Bâtiment: la crise menace les objectifs de rénovation du parc

Le recul de l'activité dans le bâtiment en Rhône-Alpes  menace le tissu des entreprises. Des entreprises et des compétences peuvent disparaitre alors que la formation des jeunes prend du retard.

Le secteur du bâtiment en Rhône-Alpes connait une crise sans précédent depuis 1975, avec 33 000 logements construits en un an à la fin du mois d'août, contre 31 500 logements construits il y a trente ans. Le nombre de logements mis en chantiers a reculé a reculé en moyenne de 22,5%, avec des baisses de 28% dans la Loire et même de 37% dans le Rhône, département il est vrai très actif.

Le secteur de la rénovation est aussi en panne. Il permet souvent de rebondir quand la construction neuve s'essouffle. Le marché des locaux d'activité recule aussi, en un an de 12,4%. Les conséquences de cette situation sont gravissimes, ont rappelé ce lundi Jacques Blanchet et les présidents des fédérations du Bâtiment des départements de Rhône-Alpes. Si rien n'est fait, la situation va continuer à se dégrader fortement, avec des conséquences très lourdes sur l'emploi. Le secteur du bâtiment a perdu plus de 6000 emplois en Rhône-Alpes ces quatre dernières années. Il  pourrait en perdre autant en une année, plus de 6000 en 2015.

La situation menace le tissu même des entreprises. des entreprises en difficultés sont de plus en plus directement liquidées lorsque leur dossier est examiné par les tribunaux de commerce. Des entreprises, parfois très anciennes, plus que centenaires, peuvent disparaitre. Des compétences peuvent disparaitre, et avec elle la capacité de répondre aux besoins de la modernisation du patrimoine bâti. L'incertitude dissuade les chefs d'entreprises d'embaucher et de former. Alors que 5% des entreprises sont déjà reconnues Garantes de l'Environnement, que 4 à 5% d'autres pourraient l'être d'ici à la fin de l'année,  les rendez-vous de la rénovation thermiques risque quand même d'être compromis.

Les collectivités invitées à bouger

La Fédération du Bâtiment de Rhône-Alpes a présenté ce lundi 17 propositions à prendre rapidement, en attendant l'effet de mesures de fonds qui devraient ne porter de résultats que dans 12 à 18 mois. Les responsables du secteur du bâtiment rencontreront le 25 novembre le préfet de Région qu'ils n'ont pu rencontrer ce lundi.

Ils ont commencé à rencontrer des parlementaires et élus des collectivités. La Fédération Régional du Bâtiment de Rhône-Alpes, se tourne vers les collectivités territoriales, mais leurs exécutifs doivent faire des choix en faveur de l'investissement. Le bâtiment représente 30%  des investissements des collectivités.

Or pour le moment beaucoup de collectivités ne font pas de bons choix.  Certains  réagissent à la baisse des dotations de l'Etat, en augmentant les impôts et en réduisant les investissements. Des collectivités remettent même en cause des opérations  autorisées par des permis de construire. Le changement de couleur des municipalités lors des dernières élections a ajouté de l'instabilité.

La Fédération du Bâtiment demande aux élus d'agir en faveur de l'investissement, comme l'a annoncé le maire de Thonon les Bains. Les collectivités doivent maintenir les projets de rénovation de leur patrimoine, ne pas faire baisser les prix,  réduire les dépenses de fonctionnement inutiles.  Les communes ont aussi comme l'Etat, un rôle à jouer contre la fraude dans le secteur de la construction. Les polices municipales peuvent être habilitées à contrôler si des travailleurs européens, sur des chantiers détiennent bien une carte attestent de leur situation régulière. En cas de situation irrégulière, il serait facile de réagir. A condition de le vouloir.

 

michel.deprost@enviscope.com






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Polémique sur la prolongation de la centrale nucléaire du Bugey

Les écologistes de la Métropole et de la Ville de Lyon demandent à l’Autorité de sûreté nucléaire de refuser la prolongation de 10 ans, tandis que la droite s’insurge contre cette prise de position.


Un appel a candidatures pour lutter contre la vacance des logements

Celui-ci vise à accompagner des collectivités dans leurs démarches de lutte contre la vacance des logements.


Auvergne-Rhône-Alpes emprunte à taux négatif

null
La Région est ainsi la première collectivité française à emprunter sur le long terme à taux négatif.


Les modes doux pèsent moins de 10% des déplacements domicile-travail

C’est ce que révèle une étude de l’INSEE Auvergne-Rhône-Alpes sur les modes de déplacement domicile-travail de la population de la région.


Lancement d’une plateforme pour la qualité de l’air, «Air’Attitude»

L’observatoire ATMO Auvergne-Rhône-Alpes a lancé cette plateforme collaborative avec pour objectif que chacun puisse contribuer à améliorer la qualité de l’air et l’environnement.


Une démographie dynamique dans la périphérie des grandes villes de la région

L’INSEE a fait part d’une étude qui révèle que la population croît fortement dans les couronnes des grandes et très grandes aires d’attraction des villes.


Castex et Wauquiez signent le plan de relance Etat-Région

3 milliards d’euros d’investissements sont prévus au total dans ce plan dans les deux ans à venir.


Fin de la pédagogie pour les voies de covoiturage M6/M7

null
Les automobilistes seuls à bord de leur véhicule et empruntant ces voies pourront, dès ce lundi, être verbalisés.


Vers davantage de sécurité pour le Boulevard Urbain Est

La Métropole de Lyon et la ville de Vaulx-en-Velin ont annoncé mettre en place des mesures immédiates, suite au décès d’un cycliste.


La définition de « logement décent » élargie

Ceci va permettre d’exclure les premières passoires énergétiques du marche locatif.


Les professionnels de l’événementiel en quête de visibilité

Ceux-ci souhaitent une date prévisionnelle et de modalités de réouverture des activités événementielles.


La Région soutient un centre superviseur urbain mutualisé

La Région s’engage à hauteur de 100.000 euros pour le futur centre superviseur urbain mutualisé de 5 communes du sud-ouest lyonnais : Grigny, Pierre-Bénite, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval.


28 millions d’euros de travaux immobiliers pour les policiers du Rhône

La démarche, qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance, portera sur la réalisation de projets de rénovation et de modernisation des bâtiments de la police nationale.


La ligne de bus express 15E mise en service entre Gare d’Yvours et Bellecour

null
Cette nouvelle ligne offre désormais une desserte du sud-ouest lyonnais via la voie métropolitaine M7.


Auvergne-Rhône-Alpes approche des 8 millions d’habitants

null L’INSEE a fait part ce jour des populations légales des territoires, dont ceux des régions et des départements.