L’immobilier reste perçu comme une valeur sure

Selon un sondage Pichet/CSA « Les Français et la pierre », l’immobilier reste une valeur sûre pour 59% des Français.

La pierre reste une valeur sure pour les français. L'immobilier reste en effet un investissement rassurant pour 59% de ces derniers Parmi les avantages au fait d’investir dans l’immobilier, les sondés répondent à 53% le fait de préparer sa retraite, et de ne pas avoir à payer de loyer.

Dans le domaine des intentions d’achat, le sondage montre que 39 % des Français ont des intentions d’achat avec une proportion nettement plus élevée pour les 18-34 ans et les cadres (63%). Parmi ceux qui envisagent un investissement sérieux, plus d'un sur deux déclare y songer à court terme à moins d'un an et ce, avant tout pour y vivre (71 %).

Sur le front des prix, ces derniers sont jugés plutôt à la baisse pour 37% des Français, contre 35% qui les voient stagner et 27% qui les voient augmenter. Sur les principaux facteurs d'incitation, les sondés citent principalement les taux de crédits (68 %) et les dispositifs fiscaux (49 %).

Sur le front du logement neuf, la possibilité de louer à sa famille, introduite dans le dispositif Pinel, est vue comme positive les possibles acheteurs (76 %).

Pour Patrice Pichet, « ces chiffres sont engageants et démontrent, au-delà de ces envies d'investir, un véritable intérêt patrimonial à long terme pour la pierre. Que ce soit pour assurer sa retraite, générer un revenu complémentaire ou transmettre son bien... la pierre est considérée comme un investissement sûr et intéressant ».

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Tout investissement se regarde au cas par cas, mais l’intérêt pour l’immobilier me semble tout à fait raisonnable cette année après la baisse des taux de crédits notamment et au regard de certains rendements (comparé à un livret A par exemple). Les dispositifs fiscaux comme la loi Pinel sont aussi plus avantageux que l’an dernier (duflot…). Donc, en espérant que ça dure et que ça s’améliore ! N’oublions pas qu’il y a une crise du logement en France.

Signaler un abus

Les investisseurs qui souhaitent acheter dans le neuf et profiter des avantages de la loi Pinel sont nombreux aujourd’hui. En effet l’immobilier reste un investissement rentable sur le long terme, en tant que complément de revenu, aide à la retraite etc. …
Je travaille dans une société de promoteur immobilier à Toulouse et nous proposons un guide pratique pour comprendre et appréhender la loi Pinel…

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Mercialys : baisse limitée de la fréquentation

À l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels, le groupe a fait état d’une amélioration tendancielle du taux de recouvrement des loyers.


Les loyers pourront augmenter de 0,46%


L’indice de référence des loyers, qui régit la révision des loyers en cours de bail, progresse légèrement, mais dans des proportions bien moindres qu’en 2019.


Thierry Repentin, nommé président de l’ANAH

Le maire de Chambéry a été nommé président du conseil d’administration de l’Anah, et succède ainsi à Nathalie Apperé, maire de Rennes et présidente de Rennes Métropole.


L’UNIS souhaite un observatoire des charges de copropriété

Relations partenariales avec les professionnels et les élus, encadrement des loyers, éco-rénovation : les sujets sont nombreux dans les prochains mois pour l’UNIS Lyon-Rhône.


«L’encadrement des loyers ne réglera pas le problème du manque de logements»


Patrick Lozano est le président de l’UNIS-Lyon-Rhône. Nous évoquons, avec celui qui a récemment été réélu pour trois ans à la tête de l’Union locale, la question de l’encadrement des loyers à Lyon et Villeurbanne.


Patrick Lozano réélu président de l’UNIS

Celui qui était déjà président de l’Union des syndicats de l’immobilier Lyon-Rhône a été renouvelé pour un mandat de 3 ans.


L’encadrement des loyers au centre d’intenses débats à la Métropole

Le conseil de la métropole de ce lundi a mis en lumière d’importantes divisions en matière de vision sur le logement entre les différents groupes politiques.


Accès au logement : une charte de lutte contre les discriminations

Cette charte a été signée par le gouvernement et les professionnels de l’immobilier.


La convention Patrimonia 2020 ouvre ses portes pour 2 jours


Cette convention ouvre les 1er et 2 octobre au centre des congrès de Lyon, à la Cité internationale, dans le 6ème arrondissement.


Rénovation des copropriétés : les professionnels de l’immobilier s’engagent

Les professionnels de la FNAIM, de Plurience et de l’UNIS s’engagent sur la rénovation de 50.000 copropriétés sur trois ans.


Loi de finances 2021 : un budget logement de 16,2 milliards d’euros

Bercy a dévoilé ce lundi son projet de loi de finances 2021. La hausse du budget logement s’élève à 390 millions d’euros.


« Nous avons un objectif volontariste »


Renaud Payre est le vice-président de la Métropole en charge de l’habitat, du logement social et de la politique de la ville. Nous évoquons avec lui les nouvelles orientations de la Métropole en matière de logement, notamment social, et les premières mesures qu’elle souhaite prendre, comme l’encadrement des loyers.


Foncière Magellan : un milliard d’actifs sous gestion

La foncière a annoncé accélérer son développement et poursuivre la mise en œuvre de sa stratégie ISR.


La réforme des APL sera mise en œuvre au 1er janvier 2021

La ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, l’a confirmé dans le journal « Le Parisien ». Elle a également évoqué d’autres mesures, notamment en faveur de la rénovation énergétique.


Les loyers ont continué de grimper à Paris, en dépit de l’encadrement

L’observatoire des loyers de l’agglomération parisienne a publié en fin de semaine dernière les résultats définitifs de son enquête annuelle.