Manuel Valls visite Gerland et Confluence

Le premier ministre était accompagné de Najat Vallaud-Belkacem, Gérard Collomb, et de Jean-Jack Queyranne pour cette visite.

Le Biodistrict Lyon-Gerland et la French Tech étaient à l’honneur lundi, à l’occasion de la Visite de Manuel Valls à Lyon. Le Premier ministre Manuel Valls a notamment inauguré l'extension du laboratoire P4 Inserm/Jean-Mérieux. Lyonbiopôle, pôle de compétitivité santé de la région Rhône-Alpes, a accueilli lundi, dans le cadre d’une visite de son Centre d’Infectiologie, le Premier Ministre, accompagné de Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Gérard Collomb, Sénateur-Maire de Lyon et Président de la Métropole de Lyon, Jean-Jack Queyranne, Président du Conseil régional Rhône-Alpes, Louis Schweitzer, Commissaire Général à l’Investissement.

On comptait aussi des membres fondateurs du pôle, Alain Mérieux, Président de la Fondation Mérieux, Alexandre Mérieux, Président de BioMérieux, Olivier Charmeil, Président de Sanofi Pasteur, Carsten Hellmann, Vice-Président Exécutif de Mérial, et Philippe Archinard, Président de Lyonbiopôle.

Au sein du bâtiment Domilyon, Gérard Collomb a présenté la dynamique de développement du Biodistrict Lyon-Gerland, qui regroupe de fortes compétences santé allant du stade de la recherche fondamentale à celui du développement industriel. Jean-Jack Queyranne, Président du Conseil régional Rhône-Alpes, a lui exposé les réalisations effectuées dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région (CPER) au sein du Biodistrict dont le Centre d’Infectiologie de Lyonbiopôle.

Philippe Archinard, Président de Lyonbiopôle est revenu sur la politique d’accompagnement au développement de l’innovation du pôle et a conduit la visite du Centre d’Infectiologie. A cette occasion, la délégation ministérielle a pu échanger avec des sociétés et laboratoires sur place.

Il s’est ensuite félicité de la présence des ministres dans ce quartier. « Nous sommes très heureux d’accueillir M. Valls, Premier Ministre et Mme Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche au cœur des projets structurants de Lyonbiopôle : le Centre d’infectiologie, Accinov et Bioaster. Outils collaboratifs par excellence, leur vocation est d’accompagner le développement de l’innovation au sein de l’écosystème rhônalpin (PME, académiques et grands groupes). Ce sont des lieux d’émergence et de concrétisation de projets à forte valeur scientifique au service d’une politique centrée sur l’innovation et le développement économique du territoire ».

Une mise en valeur de Lyonbiopôle

Lyonbiopôle met en place des outils structurants d’hébergement, de recherche et développement pour favoriser l‘accroissement de l’innovation des entreprises rhônalpines.

Projets structurants d’hébergement par excellence pour encourager la recherche et le développement de projets collaboratifs d’innovation, le Centre d’Infectiologie et la plateforme d’innovation Accinov illustrent parfaitement l’engagement du pôle pour mettre à disposition des entreprises rhônalpines des outils efficients de R&D et de bioproduction. Projet initié dès la labellisation du pôle en 2005, le Centre d’Infectiologie a ouvert ses portes en avril 2009. Cette opération a été réalisée en étroite collaboration et avec le soutien des collectivités locales, le Grand Lyon et le Conseil régional Rhône-Alpes.

Cette infrastructure est dédiée à la recherche et notamment à l’hébergement des projets collaboratifs R&D associant les acteurs privés et publics membres du pôle. Occupé à 100 % depuis son ouverture, le CI accueille aujourd’hui plusieurs équipes et structures comme l’Institut de Recherche en microbiologie Bioaster, Enyo Pharma, un laboratoire de la Fondation Mérieux, une équipe de l’Inserm, Platine Pharma Services et Transgene.

Opérationnelle depuis fin 2013, la plateforme mutualisée d’innovation Accinov a pour objectif d’accompagner les entreprises ayant des activités de laboratoire ou développant des médicaments biologiques et des produits de santé en leur apportant une offre d’infrastructures et de services unique, flexible et adaptée aux normes et réglementations du secteur de la santé.

Autre projet structurant de R&D collaboratif : l’Institut Technologique de microbiologie Bioaster. Unique IRT sélectionné dans le domaine de la santé par le Commissariat Général à l'Investissement en mai 2011, Bioaster a été porté conjointement par Lyonbiopôle et l’Institut Pasteur. Modèle d’un partenariat public-privé inédit, il propose une approche innovante de la R&D basée sur une intégration des différentes disciplines scientifiques et technologiques.

Depuis fin 2013, Accinov et le Centre d’Infectiologie hébergent le plateau technique et une équipe « Bioproduction et Ingénierie des Protéines » de l’IRT Bioaster. Dans le cadre du développement de l’offre technologique Bioaster, cette équipe participe à la mise en place et à l’ingénierie de nouveaux systèmes d’expression de protéines ou de produits biologiques.

L'après-midi, le premier ministre a, au musée des Confluences, rencontré les acteurs du numérique lyonnais.  "J'aime donc la French Tech et mon gouvernement soutient ce mouvement" a indiqué le premier ministre à cette occasion. Gérard Collomb a rappelé la croissance du secteur à Lyon, avec une hausse de 26%, à 42 000 emplois dans le secteur.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Banque de France étudie la macroéconomie du télétravail

Dans sa dernière note publiée en cours de semaine dernière, la Banque de France a voulu se pencher sur les conséquences macro-économiques du développement du télétravail.


Steel, un nouveau pôle commercial, a ouvert à Saint-Étienne


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


« Il n’y a pas de risque de déséquilibre du marché »


Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL à Lyon.


Villeurbanne : Yamada Dobby Co prend à bail 500 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Hertz prend à bail 1.091 m² de locaux d’activités à Gerland


Valoris Real Estate a annoncé installer à la location la société Hertz dans un local industriel de 1.091 m² dans ce quartier du 7ème arrondissement de Lyon.


Saint-Priest : JSC France prend à bail un local d’activité de 780 m²

EOL est intervenu en tant que conseil des deux parties.


Le président de la Métropole s’est rendu mardi dans la Vallée de la Chimie

Il était accompagné des différents maires du secteur, afin d’évoquer les principaux projets sur le territoire.


«Le télétravail est une bonne chose pour Roanne»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Selon lui, une proportion plus importante de télétravailleurs devrait bénéficier au bassin roannais.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


La Compagnie Foncière Lyonnaise acquiert le Cubiik


Vinci Immobilier et la compagnie ont signé la vente en l’état futur d’achèvement de l’immeuble en construction à Gerland, dans le septième arrondissement de Lyon.


Grégory Doucet et Bruno Bernard se sont rendus à l’OMS

Les deux élus étaient ce mercredi à Genève pour rencontrer les dirigeants de l’organisation mondiale de la santé et évoquer le projet d’académie de l’OMS à Lyon.


Le confinement a impacté la construction de locaux

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a dévoilé ce mercredi ses chiffres d’autorisations à la construction et de mises en chantier de locaux non résidentiels.


Inova Software prend à bail 1.105 m² dans Villa Crillon


Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions au cours du mois de juillet.