Lyon French Tech est officiellement créée

L’association a été mercredi matin lancée au Skyroom de la Tour Oxygène. Elle regroupe différents acteurs du numérique présents sur la Métropole.

L’association Lyon French Tech a été lancée mercredi, dans le Skyroom de la Tour Oxygène. D’autres associations ont déjà vu le jour dans d’autres villes de France labellisées French Tech. Cette association regroupe ainsi différents acteurs du numérique présents sur la Métropole.

« Cette association permettra à l’avenir à la Métropole de Lyon de continuer à affirmer sa position de territoire majeur en France sur le numérique, tout en gagnant en visibilité internationale » a indiqué Karine Dognin-Sauze, Vice-présidente en charge de l’innovation, de la métropole intelligente et du développement numérique.

Cette association vise à affirmer Lyon comme écosystème de référence, en France et en Europe, sur le numérique et l’innovation. Sa feuille de route de l’association s’articulée autour de trois axes : la promotion de l’écosystème numérique et d’innovation du territoire lyonnais, l’animation de l’écosystème des acteurs de la French Tech, et enfin le développement de l’attractivité du territoire en servant de vitrine et de porte d’entrée nationale et internationale.

Le directeur général de l'éditeur de logiciels Cegid, Patrick Bertrand, a été élu par le conseil d'administration président de l’association. Virginie Delplanque est déléguée générale de l'association. La gouvernance de l’association sera organisée autour d’un Conseil d’Administration et d’un bureau composée de vice-présidents qui seront désignés lors d’un prochain Conseil d’Administration.

Pour Patrick Bertand, « la French Tech est devenue une marque mondialement reconnue. Elle implique naturellement un engagement d’action que va porter Lyon French Tech. Dynamisée par un véritable esprit entrepreneurial et ses entrepreneurs, et l’appui constant des collectivités, la Métropole de Lyon et son environnement constituent un écosystème numérique parmi les plus remarquables de France. Nous disposons à Lyon du fameux triangle d’or, condition d’émergence d’un écosystème : plateformes d’éducation et de recherche, opérateurs de financement et d’accélération, et un tissu formidable de startup et d’entreprises de toute taille. Lyon French Tech a pour ambition d’accompagner cette belle dynamique de notre territoire ».

On rappelle que le futur lieu de foisonnement de la French Tech sera, à l’horizon 2017, la Halle Girard, dans le quartier de Confluence, laquelle, une fois réhabilitée, deviendra un espace de coworking et de réunion des acteurs de la filière lyonnaise.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


« Il n’y a pas de risque de déséquilibre du marché »


Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL à Lyon.


Villeurbanne : Yamada Dobby Co prend à bail 500 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Hertz prend à bail 1.091 m² de locaux d’activités à Gerland


Valoris Real Estate a annoncé installer à la location la société Hertz dans un local industriel de 1.091 m² dans ce quartier du 7ème arrondissement de Lyon.


Saint-Priest : JSC France prend à bail un local d’activité de 780 m²

EOL est intervenu en tant que conseil des deux parties.


Le président de la Métropole s’est rendu mardi dans la Vallée de la Chimie

Il était accompagné des différents maires du secteur, afin d’évoquer les principaux projets sur le territoire.


«Le télétravail est une bonne chose pour Roanne»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Selon lui, une proportion plus importante de télétravailleurs devrait bénéficier au bassin roannais.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


La Compagnie Foncière Lyonnaise acquiert le Cubiik


Vinci Immobilier et la compagnie ont signé la vente en l’état futur d’achèvement de l’immeuble en construction à Gerland, dans le septième arrondissement de Lyon.


Grégory Doucet et Bruno Bernard se sont rendus à l’OMS

Les deux élus étaient ce mercredi à Genève pour rencontrer les dirigeants de l’organisation mondiale de la santé et évoquer le projet d’académie de l’OMS à Lyon.


Le confinement a impacté la construction de locaux

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a dévoilé ce mercredi ses chiffres d’autorisations à la construction et de mises en chantier de locaux non résidentiels.


Inova Software prend à bail 1.105 m² dans Villa Crillon


Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions au cours du mois de juillet.


Valoris ajoute une nouvelle corde à son arc

Le cabinet créé par Juliette Caudard en 2015 poursuit son développement. Les recrutements se succèdent tandis qu’un nouveau service est apparu à la faveur du confinement : la visite virtuelle des locaux.


La Métropole de Lyon va exonérer de CFE les entreprises fragilisées

null
La collectivité a annoncé procéder à une exonération de la cotisation foncière des entreprises (CFE) pour les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire.