Lyon French Tech est officiellement créée

L’association a été mercredi matin lancée au Skyroom de la Tour Oxygène. Elle regroupe différents acteurs du numérique présents sur la Métropole.

L’association Lyon French Tech a été lancée mercredi, dans le Skyroom de la Tour Oxygène. D’autres associations ont déjà vu le jour dans d’autres villes de France labellisées French Tech. Cette association regroupe ainsi différents acteurs du numérique présents sur la Métropole.

« Cette association permettra à l’avenir à la Métropole de Lyon de continuer à affirmer sa position de territoire majeur en France sur le numérique, tout en gagnant en visibilité internationale » a indiqué Karine Dognin-Sauze, Vice-présidente en charge de l’innovation, de la métropole intelligente et du développement numérique.

Cette association vise à affirmer Lyon comme écosystème de référence, en France et en Europe, sur le numérique et l’innovation. Sa feuille de route de l’association s’articulée autour de trois axes : la promotion de l’écosystème numérique et d’innovation du territoire lyonnais, l’animation de l’écosystème des acteurs de la French Tech, et enfin le développement de l’attractivité du territoire en servant de vitrine et de porte d’entrée nationale et internationale.

Le directeur général de l'éditeur de logiciels Cegid, Patrick Bertrand, a été élu par le conseil d'administration président de l’association. Virginie Delplanque est déléguée générale de l'association. La gouvernance de l’association sera organisée autour d’un Conseil d’Administration et d’un bureau composée de vice-présidents qui seront désignés lors d’un prochain Conseil d’Administration.

Pour Patrick Bertand, « la French Tech est devenue une marque mondialement reconnue. Elle implique naturellement un engagement d’action que va porter Lyon French Tech. Dynamisée par un véritable esprit entrepreneurial et ses entrepreneurs, et l’appui constant des collectivités, la Métropole de Lyon et son environnement constituent un écosystème numérique parmi les plus remarquables de France. Nous disposons à Lyon du fameux triangle d’or, condition d’émergence d’un écosystème : plateformes d’éducation et de recherche, opérateurs de financement et d’accélération, et un tissu formidable de startup et d’entreprises de toute taille. Lyon French Tech a pour ambition d’accompagner cette belle dynamique de notre territoire ».

On rappelle que le futur lieu de foisonnement de la French Tech sera, à l’horizon 2017, la Halle Girard, dans le quartier de Confluence, laquelle, une fois réhabilitée, deviendra un espace de coworking et de réunion des acteurs de la filière lyonnaise.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 9 : Poste Immo loue des surfaces de bureaux et d’activités

Cette location a été réalisée sur le parc Gorge de Loup.


Corbas : Transports Breger & Cie prend à bail 2.809 m²

Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions.


Estrablin : em2c réalise 3.000 m² de locaux mixtes pour Marchal

Le promoteur en immobilier d’entreprise a communiqué sur la construction d’un site de fabrication dans cette commune du Nord Isère.


Lyon 3 : transaction dans le Millenium

NAI Kyrios était conseil dans cette transaction.


Villeurbanne : cession de bureaux place Grandclément

nullRudigoz & Associés accompagnait Lyon Immeubles Vendôme dans cette transaction.


Saint-Martin-d’Hères : Lyon Immeubles Vendôme cède des bureaux

Rudigoz & Associés a accompagné la structure dans le cadre de la cession d’un actif.


« Une certaine résilience de l’immobilier tertiaire à Lyon »

Benoît de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises de Lyon. Nous évoquons avec lui les grandes tendances du premier trimestre en matière d’immobilier d’entreprise. Si le marché des bureaux est stable par rapport au premier trimestre 2020, l’industriel affiche pour sa part une certaine dynamique.


6e Sens Immobilier va éco-rénover la «Halle Caoutchouc»

Le groupe immobilier et Lyon Confluence ont signé l’acte de vente relatif à cette halle de 4.100 m² situé au sud de l’ancien marché-gare de Lyon.


Patriarca vise un doublement de chiffre d’affaires dans les cinq ans

null
Le groupe basé à Chassieu et intervenant dans toute la France, vient de mettre en place un nouvel MBO qui va lui permettre de changer de dimension. Première offensive de cette nouvelle stratégie : la mise en place d’un nouveau véhicule d’investissement avec Omnes.


200.000 m² disponibles à 6 mois dans la région, selon EOL

Le spécialiste a fait un point sur l’immobilier logistique en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier logistique : demande placée en hausse logique au 1er trimestre

Arthur Loyd Logistique a fait état d’un rattrapage de la demande placée, après un premier trimestre 2020 affecté par la crise sanitaire.


Part-Dieu : vente à investisseur de 326 m² de locaux commerciaux

null
Valoris Real Estate a fait part d’une récente vente à investisseur dans ce secteur du troisième arrondissement de Lyon.


Lyon 3 : vente de 1.000 m ² de bureaux dans le Britannia

Cet immeuble est situé dans le 3e arrondissement de Lyon, à l’immédiate proximité du centre commercial de la Part-Dieu.


Lyon 1 : Lipstick Architecture s’installe sur 281 m²

null
NAI Kyrios a communiqué l’une de ses dernières transactions.


Corbas : prise à bail d’une plateforme logistique par le groupe La Poste

La transaction a été finalisée par le département industriel & logistique de Cushman & Wakefield.