Lyon: les prix de l’immobilier en hausse sur un mois, selon Meilleursagents

Selon le site d'information sur la transaction immobilière, les prix ont progressé de 0.5% sur un mois, mais s’inscrivent toujours en repli de 1.6% sur un an.

Meilleursagents.com a dévoilé aujourd’hui son indicateur mensuel, basé cette fois-ci sur toutes les grandes villes de France, dont Lyon. Si les prix sont toujours en repli de 1.6% sur un an sur la ville, ils ont légèrement rebondi de 0.5%. Son baromètre des prix de l’immobilier résidentiel est basé sur les promesses de vente signées entre le 1er et le 31 mai 2015.

« La demande frémit presque partout en France » indique le courtier, qui note que ce frémissement se traduit par une hausse modérée de l’Indicateur de Tension Immobilière (ITI), qui mesure le nombre d’acheteurs actifs pour un bien en vente.

Le nombre d’acheteurs se rapproche d’un marché équilibré

L’ITI est particulièrement haut dans certaines métropoles, comme Nantes, Lyon, ou Bordeaux où cet indice atteint respectivement 1.5, 1.3 et 1.2. Le nombre d’acheteurs se rapproche ainsi dans ces métropoles d’un marché équilibré. A Marseille (0.6), Nice (0.9), Strasbourg (0.9) et Lille (0.9), cet indice est plus faible.

« Regain d’optimisme ou baisse du pessimisme, le marché bénéficie d’un regain d’intérêt des Français pour l’immobilier même si on reste loin de l’euphorie. Nous sommes peut-être en train d’assister à un début de renversement de tendance du marché immobilier français, en baisse depuis 2011 » indique l’intermédiaire.

« Les corrections apportées par le dispositif Pinel à son prédécesseur rassurent les investisseurs qui reviennent en masse. C’est une excellente nouvelle pour le secteur immobilier et pour l’économie du pays en général. Les mises en chantier, encore à la traine, vont bientôt repartir maintenant que les promoteurs sont rassurés par la renaissance de la demande » indique Meilleursagents.com.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Effet de saison.
Le beau temps et les taux bas incitent les derniers pigeons solvables à passer le cap.
Avec les 5 à 10 % de baisses des dernières années, ils ont l’impression de faire des affaires…
Pas d’inquiétudes, dès l’automne, la baisse des prix reprendra son cours…

Signaler un abus

Information à mettre en relation avec celle des -2,8 % de baisse de loyer dans la ville de Lyon que l’on trouve sur d’autre média…
La rentabilité de l’investissement immobilier en prend un sacré coup, pondérant ainsi l’enthousiasme de Meilleuragents.com …
Investir a-t-il un sens quand les loyers baissent ?
Même avec une carotte fiscale de type Pinel ?

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon : les prix de l’immobilier continuent de flamber

Sur un an, les hausses de prix sont supérieures à 10% dans 8 arrondissements sur 9, selon le dernier baromètre LPI-Seloger.


La crise sanitaire a un impact mesuré sur les prix, selon la FNAIM

La fédération a fait état en fin de semaine dernière de sa dernière note de conjoncture.


Une hausse des prix de l’immobilier à deux chiffres à Lyon

Les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens montrent une nouvelle hausse des prix malgré le confinement.


Dans le 6ème arrondissement de Lyon, les prix dépassent les 7.000€ le m2

C’est le constat tiré par LPI Seloger, qui publiait ce mercredi son baromètre mensuel.


Prix de l’immobilier: des hausses à deux chiffres à Lyon et Saint-Étienne


LPI-Seloger a fait état de son dernier baromètre mensuel, qui montre une activité toujours marquée par la fin du confinement.


Les prix de l’immobilier étaient toujours en forte hausse en France au 1er trimestre

Les indices Notaires-INSEE des prix des logements anciens ont été publiés ce lundi.


Laforêt décrit un marché immobilier en mode «rattrapage»


Le réseau d’agences franchisés faisait part ce mardi de son point marché semestriel. Malgré une activité soutenue depuis la fin du confinement, il appelle à un plan de relance pour le secteur.


La demande reste soutenue, constate Century 21

null
Le réseau d’agences franchisées faisait aujourd’hui son point trimestriel sur le marché immobilier en France et en Auvergne-Rhône-Alpes


La FNAIM anticipe une baisse des ventes et une stabilisation des prix


La fédération nationale de l’immobilier tenait mardi matin sa conférence de presse visant à tirer un bilan du premier semestre 2020.


Immobilier : les prix continuent de monter, selon LPI-Seloger

Le baromètre mensuel fait état d’une chute des ventes, mais également de prix orientés à la hausse. La raréfaction de l’offre est en cause.


Les prix de l’immobilier en hausse à Lyon après la fin du confinement

null
Meilleurs Agents fait état ce mardi de son baromètre national des prix de l’immobilier.


Les prix de l’immobilier accéléraient encore au 1er trimestre

Selon l’indice INSEE-notaires, les indices des prix des logements anciens accéléraient nettement avant la crise du Covid-19.


Immobilier : les prix continuaient d’augmenter fin avril, selon LPI-SeLoger

null
D’après les chiffres compilés par le baromètre, seules les ventes immobilières étaient en net repli fin avril.


Le confinement a eu un impact sur les projets immobiliers


Orpi a fait ce lundi un point sur l’impact du confinement sur les projets immobiliers, quand IAD a note que le déconfinement a un impact direct sur le secteur de l’immobilier.


Le confinement ne se traduit pas par des baisses de prix

C’est ce qu’a indiqué LPI-SeLoger dans son baromètre mensuel.