L’OMS s’installe dans le Biodistrict de Lyon Gerland

L’Organisation Mondiale de la Santé s’installe dans le Biodistrict de Lyon Gerland.

L'OMS s'installe dans de nouveaux locaux. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) emménage en effet au cœur du Biodistrict de Lyon-Gerland, dans l’Immeuble Tony Garnier, situé 24 rue Jean Baldassini, dans le sud du quartier. Le bureaux de l'OMS était auparavant situé au 58 avenue Debourg, un peu plus au nord du septième arrondissement.

Keiji Fukuda, sous-directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé inaugurait ce jeudi ce bâtiment avec David Kimelfeld, 1e Vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’Économie. Le déménagement s’est en effet effectué avec le soutien de la Métropole de Lyon, partenaire du bureau depuis son installation en France. Le Bureau OMS de Lyon est né d’un échange entre le Gouvernement français, la Métropole de Lyon, la Fondation Mérieux et l'OMS. L'OMS a en effet bénéficié du soutien de plusieurs collectivités et institutions : outre les acteurs cités, on notera celui de l’Institut Pasteur, de l’Institut de Veille Sanitaire, de la Région Rhône-Alpes, et du Département du Rhône.

Développement

Le partenariat sur lequel le bureau se fonde avait été conclu en 2001, initialement pour une période de cinq ans, reconduite régulièrement. « La ville de Lyon a été choisie pour accueillir un Bureau OMS faisant partie du siège de l'OMS Genève, en raison de sa stratégie de développement scientifique, institutionnel et industriel, notamment axée sur les maladies infectieuses, la vaccinologie, l’immunologie et les biotechnologies » rappelle la Métropole.

Le bureau fait partie du Département Capacités Globales, Alerte et Réponse en charge de la Coordination du Règlement Sanitaire International (RSI 2005) au sein du groupe Sécurité sanitaire au siège de l'OMS. Il doit aider les pays à renforcer leurs capacités de surveillance et d’intervention afin de mieux donner l’alerte et agir rapidement lorsque des épidémies ou d’autres événements de portée internationale se produisent.

De 4 personnes, le Bureau a développé ses capacités et regroupe aujourd'hui une équipe de 25 personnes aux compétences techniques et administratives recrutées tant localement qu’internationalement et issues de quatorze nationalités différentes. « L'ensemble des matériels pédagogiques et de formation développés et dispensés par le bureau OMS a touché depuis 2010 près de 1 000 experts : plus de 800 experts représentants des pays du monde entier ont été formés à Lyon, et près de 400 experts ont également bénéficié des formations dispensées  par le personnel du bureau OMS de Lyon au niveau international » rappelle le communiqué émanant de l'OMS et de la Métropole.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Patriarca vise un doublement de chiffre d’affaires dans les cinq ans

null
Le groupe basé à Chassieu et intervenant dans toute la France, vient de mettre en place un nouvel MBO qui va lui permettre de changer de dimension. Première offensive de cette nouvelle stratégie : la mise en place d’un nouveau véhicule d’investissement avec Omnes.


Ideal Formation preneur de 1.824 m² à Saint Quentin Fallavier

C’est NAI Kyrios qui a installé la société.


Villeurbanne : Bel Air Camp lance son coworking d’ateliers

nullLa structure lance un appel à candidature afin d’accueillir, dans son bâtiment Bel Air Industrie, des artisans innovants, startups industrielles, logisticiens et e-commerçants.


Lyon 7 : Ref’R prend à bail des bureaux

Rudigoz & Associés accompagnait la société dans sa recherche de bureaux à la location.


Focus prend à bail 1.019 m² dans « Le Mat’ »

Brice Robert Arthur Loyd a dévoilé cette semaine ses dernières transactions.


Nomination au sein de Brice Robert Arthur Loyd

Le conseil en immobilier d’entreprise renforce son pôle « Locaux d’activités », avec l’arrivée, au sein de celui-ci, de Bastien Sorg.


Wide : la plateforme qui veut accélérer les transactions

nullBelge de naissance et lyonnaise de cœur, Justine Petit Bramon a travaillé douze comme commercialisatrice chez CBRE et JLL avant de créer son entreprise. Cette entreprise, c’est Wide, une plateforme Web dont l’objectif est de partager le plus largement possible les offres afin d’accélérer les ventes.


Le campus numérique de la Région, pour penser l’usine du futur

nullLa région Auvergne-Rhône-Alpes organisait récemment une visite de presse au sein du nouveau « Campus Région du numérique » de Charbonnières.


Vallée de la Chimie : 10 lauréats pour l’AMI « Les Ateliers Cleantech »

10 lauréats ont été sélectionnés pour accélérer le déploiement d’activités innovantes et la transition sur la plateforme Lyon Vallée de la Chimie.


Saint-Étienne : la commercialisation de la «Grande usine créative 2» lancée

null
L’EPASE organisait ce mardi une visite de l’immeuble situé au sein de l’ancienne manufacture d’armes de Saint-Étienne, en présence du maire, Gaël Perdriau.


Genas : Approsud Environnement prend à bail des locaux de 393 m²

Brice Robert Arthur Loyd a récemment fait part de ses transactions de décembre.


Malgré la crise, le PIPA a accueilli davantage de salariés en 2020


Malgré la crise sanitaire, les entreprises du parc industriel de la plaine de l’Ain ont accueilli près de 400 salariés supplémentaires l’an dernier.


Le parc d’activités des Platières accueille le Groupe Ducreux

null
Em2c a annoncé implanter le futur siège social du groupe sur le pôle agri-agroalimentaire du parc situé à Beauvallon.


Gauthier Denys à la tête du pôle activités et logistique de Valoris Real Estate

null
La société a annoncé restructurer son service activités et logistique, et l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs, pour répondre à sa croissance.


Nhood dévoile ses projets à Saint-Priest, Caluire et Clermont-Ferrand

Cette nouvelle entreprise de services immobiliers mixtes ambitionne de transformer le business model du retail. Elle a notamment dévoilé ses projets à Saint-Priest, où elle va développer un concept éphémère « Sofo ».