Empruntis scrute les intentions d’achat des emprunteurs

L’intermédiaire fait notamment état des préférences en matière de régions.

Empruntis a fait état hier d’une étude sur les intentions d’achat des français. L’intermédiaire a en effet réalité une étude auprès de ses contacts acheteurs sur les zones privilégiées par ces derniers lors d’un projet d’achat de résidence principale. Avec comme objectif de déterminer quels sont les régions, départements ou métropoles régionales les plus attractifs, ou encore quels sont les critères entrant en jeu dans leur démarche de mobilité, ainsi que la démarche des emprunteurs selon l’âge et la structure familiale.

« Le panorama qui en résulte montre que les Français sont très attachés à leur région et département : 93% d’entre eux n’envisagent pas de changer de région et 82% souhaitent rester dans le même département. Si avec l’âge les critères évoluent sensiblement, les régions dotées d’un pôle d’attractivité et les bassins d’emplois remportent le plus de suffrages » note Empruntis.

« Les intentions d’achat nous montrent l’attachement fort des Français à leur région. Les zones géographiques qui sont privilégiées restent celles qui offrent la meilleure attractivité, des opportunités d’emploi et une certaine qualité de vie, souvent matérialisés par la présence d’une grande agglomération ou des côtes. L’Ile-de-France, plébiscitée par un intentionniste sur quatre, en est un exemple significatif», commente Cécile Roquelaure, Directrice Communication & Etudes d’Empruntis.

Lyon fait partie des 6 des plus grandes villes de France qui ressortent parmi les 6 régions les plus demandées : Ile-de-France à 25% (Paris), Rhône-Alpes à 10% (Lyon), Provence-Alpes-Côte-D’azur à 9% (Marseille), Nord-Pas-De-Calais à 6% (Lille), Aquitaine à 5% (Bordeaux), Pays de la Loire à 5% (Nantes).

L’intermédiaire note que, parmi les régions où les Français souhaitent rester, 8 sur 11 comportent au moins un pôle d’attractivité, et les départements à proximité de ces pôles présentent les plus forts souhaits de mobilité. Le courtier note que l’attirance pour les régions Rhône-Alpes et Nord-Pas-De-Calais décline également avec l’âge, alors que les régions Aquitaine, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte-D’azur gagnent en attractivité au fil du temps. De même, la Bretagne et les Pays de Loire progressent dès 40 ans.

L’étude révèle que les moins de 30 ans et les ménages aux revenus les plus élevés recherchent en majorité la proximité des métropoles, des bassins d’emploi, et du soleil pour les plus hauts revenus.

« La majorité des intentions d’achat montre une envie et/ou un besoin de se rapprocher des zones dynamiques, de l’emploi et de la qualité de vie. Cependant, l’arbitrage définitif pour une région et un département est déterminé par le jeu de l’offre et de la demande et les prix de l’immobilier. Chacun, selon son profil et ses priorités, va chercher le meilleur équilibre. », commente Cécile Roquelaure, Directrice Communication & Etudes d’Empruntis.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les recommandations du HCSF deviendront une norme contraignantes en 2022

Le Haut Conseil de stabilité financière se réunissait ce mardi. Il a adopté une décision juridiquement contraignante, comme il l’avait annoncé en décembre dernier.


Crédit immobilier : taux stables et production record

nullEmprunt Direct a fait part de son baromètre des taux en Auvergne-Rhône-Alpes. Vousfinancer a pour sa part commenté les derniers chiffres de production de crédit en France.


Crédit immobilier : des taux au plus bas, une production au plus haut

La Banque de France a fait état ce mardi de son traditionnel point mensuel sur les crédits aux particuliers.


Les taux restent stables en juin en Auvergne-Rhône-Alpes

nullAucune évolution majeure n’a été constatée ce mois-ci sur le front des taux de crédit immobilier dans la grande région.


Des taux de crédit immobilier stables en Auvergne- Rhône-Alpes

C’est ce que révèlent plusieurs courtiers en crédit immobilier.


La production de crédit immobilier rebondit

nullLa Banque de France a fait état de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers portant sur le mois de mars. Crédit Logement a lui fait part de son observatoire portant sur le mois d’avril, qui confirme la tendance.


Vousfinancer alerte sur des délais de traitement plus longs dans les banques

Face à cet allongement des délais, l’intermédiaire prône l’anticipation.


Auvergne-Rhône-Alpes : quasi stabilité des taux selon Empruntis

null
L’intermédiaire en crédit immobilier a fait état de son baromètre des taux régionaux.
» Vousfinancer alerte sur des délais de traitement plus longs dans les banques


Des taux stables, mais une production de crédit en net repli

La Banque de France a fait état ce matin de son étude mensuelle sur le crédit aux particuliers. Plusieurs courtiers, comme Vousfinancer et Emprunt Direct, ont en outre récemment communiqué sur les grandes tendances du marché.


Crédit immobilier : pour Capfi, les taux devraient rester bas

Selon l’intermédiaire, les taux pratiqués en février chez Cafpi ont été stables.


«On est loin d’une remontée généralisée»

Sandrine Allonier est directrice de la communication et porte-parole de Vousfinancer. Nous évoquons avec elle la remontée des taux des emprunts d’État et son impact sur les taux de crédit immobilier.


Nouvelle baisse des taux de crédit immobilier en février

L’observatoire CSA/Crédit Logement a fait état d’une baisse du taux moyen en février. Celui-ci revient à proximité de ses niveaux les plus bas observés à fin 2019/début 2020. Mais des hausses sont déjà observées en mars, selon Emprunt Direct.


Crédit immobilier : les taux en nette baisse en Auvergne-Rhône-Alpes

Selon Emprunt Direct, les banques ont fait part de baisses de l’ordre de 5 à 25 points de base.


Avec le Smic, un pouvoir d’achat immobilier de 21 m² à Lyon et de 97 m² à Saint-Étienne


Le réseau de courtiers en crédit immobilier Vousfinancer a calculé les possibilités d’achat avec le salaire minimum dans 20 villes de France.


2021 commence avec des taux de crédit immobilier en baisse

C’est ce qu’ont indiqué plusieurs courtiers, dont Empruntis, Vousfinancer et Emprunt Direct.