Net repli de l’immobilier de bureaux à Lyon au 1er semestre

Seulement 74 000 m² de bureaux placés ont été placés au premier semestre 2015 à Lyon, soit un marché en baisse de 32% par rapport au premier semestre de l’année précédente.
Le marché tertiaire lyonnais a été calme au premier semestre. Seuls 74 000 m² de bureaux ont en effet été placés au premier semestre, soit une baisse de 32% par rapport aux 6 premiers mois de 2014. La contre-performance est la plus importante depuis 5 ans. Selon BNP Paribas Real Estate, c’est en effet le plus bas niveau observé depuis 2010, et s'explique principalement par le fort retrait de la demande placée dans le neuf (-58%). A l’inverse, le marché de la seconde main a été plus actif qu’au premier semestre 2014, avec une hausse de 15%.

Pour Benoit de Fougeroux, Directeur Régional Associé en Rhône-Alpes de BNP Paribas Real Estate Transaction, cette contre-performance n’entame pas sa confiance. « Notre confiance reste de mise pour deux raisons. Tout d'abord parce que le niveau des transactions est en hausse en nombre par rapport à l'année dernière (+11%) porté par le socle des petites et moyennes, preuve de la résilience de ce segment de marché mais aussi parce que les grandes transactions supérieures à 2.000 m² devraient animer le second semestre », note Benoit de Fougeroux.

Adecco dynamise le Carré de Soie

Parmi les secteurs les plus actifs, on notera la bonne performance de Villeurbanne/Carré de Soie, avec 14 000 m² placés. Il faut dire que le secteur a enregistré la plus grosse transaction du marché tertiaire lyonnais depuis le 1er janvier, avec Adecco pour 12 600 m². Par ailleurs, la Part Dieu a été été aussi un secteur actif, reposant sur un marché très dynamique en seconde main, avec notamment CFDP qui s’est porté acquéreur de 1 100 m² (transaction BNP Paribas Real Estate).

Les secteurs périphériques de l'est et l'ouest lyonnais ont enregistré une demande placée respective de 11 000 et 6 000 m² placés, avec notamment EDF sur Saint Priest (2 100 m²). A l’inverse, Gerland a été plus en retrait après une année 2014 faste pour ce secteur géographique. « Gerland est en retrait de la scène versus 2014 mais sera le théâtre des grandes transactions que nous attendons au second semestre », anticipe Benoît de Fougeroux.
L’intermédiaire note que le volume du neuf livré a progressé de 30%, phénomène qui s’est toutefois accompagné d’une baisse d’ampleur quasiment identique des chantiers en cours. « Le seconde main est très légèrement en repli. Ainsi, « malgré un premier semestre très perturbé, nous sommes confiants quant à la capacité du marché lyonnais à offrir de belles surprises permettant de tangenter notre moyenne décennale », indique le directeur régional de BNP Paribas Real Estate Transaction.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«L’obsolescence des actifs est un vrai sujet»

nullBenoit de Fougeroux est le directeur régional de BNP Paribas Real Estate. Nous évoquons avec lui la dynamique du marché de l’immobilier d’entreprise à Lyon.


Valoris Real Estate renforce son service investissement

Julien Magnaud et Théo Fouilloux-Begon rejoignent le service investissement du conseil


Villefranche Beaujolais Saône : lancement du projet « Beau Parc »

nullSitué sur la commune d’Arnas, ce lancement constitue le plus grand projet de développement économique de la communauté d’agglomération.


Lyon 9 : Emdelen prend à bail 790 m² dans « Universaône »

Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions.


Vill’Arborea Plaza et Brickwall ont été inaugurés


GERLAND, LA MUTATION –
DCB International, 6e Sens Immobilier, et Nexity ont inauguré lundi cet ensemble immeuble en présence d’élus de la Ville et de la Métropole.


Anaïs Pigeroulet rejoint le département investissement de JLL Lyon

Elle a rejoint la structure en tant que consultante senior.


Lyon 2 : 6eme sens retail acquiert un immeuble place Bellecour

nullLa structure devient propriétaire d’un immeuble mixte.


Nicolas de Driésen, directeur adjoint de 6e Sens Immobilier Entreprises

Le professionnel a rejoint l’équipe de Jacques Garces, directeur général associé de la filiale de 6ème Sens Immobilier.


Le site Fagor-Brandt sera transformé en centre de remisage pour le SYTRAL

Dès 2024, l’ancienne friche, qui fait pour l’heure l’objet d’une démarche d’urbanisme temporaire, sera aménagé en centre de remisage et de maintenance.


Saint-Fons : em2c lance Booster

nullCet ensemble mixte de laboratoires et bureaux sera situé au coeur de la « Vallée de la chimie ».


Dardilly : Radioproptech prend à bail des locaux

La société Rudigoz et Associés – Knight Frank était conseil de la transaction.


La Région en soutien d’une implantation de l’IVI

Un projet d’implantation d’un siège européen de l’ organisation internationale « International Vaccine Institute » est actuellement en cours.


Champagne-au-Mont-d’Or : Premium Finance acquiert un plateau de bureaux

nullValoris Real Estate était conseil de cette opération.


La logistique fluviale arrive bientôt à Lyon

null
La société strasbourgeoise ULS a remporté le premier appel à projets lancé par VNF et la CNR pour la création d’un service de logistique fluviale à Lyon. Dès 2022, des bateaux circuleront entre le port Herriot et le pont Morand, sur le Rhône, pour transporter des marchandises qui seront ensuite livrées par des vélos cargo électriques.


Immobilier de bureaux à Lyon : une demande placée de 180.531 m² sur 9 mois

nullAvec une progression de 12% sur un an, le rythme de commercialisation en 2021 revient à ses niveaux enregistrés avant 2018. JLL, qui a analysé le marché, prévoit sur l’année un niveau de demande placée assez proche de celui de 2020.