La loi de transition énergétique promulguée

La loi de transition énergétique pour la croissance verte a été promulguée ce mardi au journal officiel.

La loi de transition énergétique pour la croissance verte a été promulguée ce mardi au journal officiel, quelques jours après que le conseil constitutionnel a validé la quasi-totalité des dispositions de cette dernière.

« Le mouvement est lancé pour donner à la mutation énergétique de la France un socle solide, un horizon clair, un cadre stable et des moyens opérationnels. J’appelle les entreprises, les collectivités et  tous les citoyens à s’en saisir pour améliorer leur qualité de vie et créer des emplois» a indiqué Ségolène Royal après le passage de la loi devant le conseil constitutionnel.

La loi vise à réduire de 40 % des émissions de gaz à effet de serre en 2030 par rapport à 1990, à diminuer de 30 % la consommation d’énergies fossiles en 2030 par rapport à 2012, à porter la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation énergétique finale d’énergie en 2030 et à 40 % de la production d’électricité. Elle vise également à réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 par rapport à 2012 mais aussi à diversifier la production d’électricité et baisser à 50 % la part du nucléaire à l’horizon 2025.

Elle indiquait également que 18 décrets d’application ainsi que les ordonnances correspondant à 27 habilitations avaient d’ores et déjà été rédigés et seraient soumis dès promulgation de la loi à la concertation avec les parties prenantes.

La loi vise notamment la performance énergétique des bâtiments, avec le crédit d’impôt transition énergétique, qui totalise 30 % du montant des travaux, dans la limite de 8 000 € de travaux pour une personne seule et de 16 000 € pour un couple.

Elle prévoit également l’écoprêt à taux zéro pour financer les travaux de rénovation énergétique, ainsi que des plates-formes de rénovation énergétique pour accompagner les particuliers dans leurs travaux de rénovation (Numéro azur Éco Renov : 0 810 140 240).

Des travaux de rénovation énergétique devront être réalisés lors de travaux de ravalement de façade, de réfection de toiture ou de transformation de combles.

L’objectif est également la lutte contre la précarité énergétique, avec notamment le chèque énergie, créé pour aider les ménages les plus modestes à régler leur facture d’énergie avec 4 millions de bénéficiaires.

En outre, 30 % des financements issus des certificats d’économie d’énergie seront dédiés à la lutte contre la précarité énergétique

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Ville de Lyon a présenté sa PPI 2021-2026

nullLe projet de programmation pluriannuelle des investissements 2021-2026 a été présenté ce jeudi devant le conseil municipal. Il comprend notamment des élements en matière de logement.


La Métropole amplifie le dispositif «Ecoréno’v» pour la rénovation des logements

null
La collectivité amplifie ses efforts en termes de rénovation thermique des logements, avec l’adoption mardi d’un nouveau règlement pour le dispositif. Pour le présenter, une visite était organisée jeudi dans une copropriété du 8ème arrondissement de Lyon.


L’ex-collège Truffaut, futur lieu de vie du 1er arrondissement


Une visite du site qui accueillera à terme une résidence étudiante, un hostel, une crèche et des tiers lieux, était organisée mercredi en présence du maire de Lyon et du président de la Métropole.


La ZFE va être renforcée dès 2022

Le conseil métropolitain a acté un durcissement progressif de la zone à faibles émissions dans la Métropole de Lyon à partir de 2022. Le diesel sera, lui, banni dès 2026. D’autres sujets urbains étaient également à l’ordre du jour.


«Le BTP, dans le Rhône, a augmenté ses emplois salariés de 3 % en 2020»


Nous évoquons, à l’occasion de la présentation de l’exposition photos sur les métiers du BTP, les difficultés de recrutement du secteur avec Samuel Minot, président de la fédération BTP Rhône et Métropole.


21 collectivités sélectionnées pour l’AMI «Schéma directeur immobilier et énergétique»

Ces collectivités en Auvergne-Rhône-Alpes ont été sélectionnées en janvier dans le cadre de cet appel à manifestation d’intérêt.


Alliade Habitat explore le concept de ferme urbaine

null
La ferme urbaine implantée sur la ZAC des Girondins il y a quelques mois par Alliade Habitat commence à produire ses légumes. Avant d’être pérennisée sur le toit d’un immeuble, elle fait l’objet d’évaluations techniques, économiques. Prochainement, elle sera même l’objet d’une thèse d’architecture.


L’État investit pour des habitations plus adaptées aux risques naturels

Dans le cadre du projet de loi Climat et Résilience, le ministère de la Transition écologique augmente les financements pour aider les territoires à s’adapter aux conséquences du dérèglement climatique.


RE2020 : les fédérations veulent une confirmation des bonnes évolutions

null
L’USH, la FPI, le Pôle Habitat FFB, la FFB, la Fédération SCOP BTP, la CAPEB, l’UNSFA et l’UNTEC ont réagi suite aux annonces sur la RE2020. Ils souhaitent notamment une confirmation dans les textes et un suivi des impacts.


La RE2020 entrera finalement en vigueur le 1er janvier 2022

Barbara Pompili et Emmanuelle Wargon ont détaillé ce jour les conditions d’entrée en vigueur de la RE2020, qui est retardée de 6 mois.


Barbara Pompili et Emmanuelle Wargon présentent le nouveau DPE

Ce nouveau diagnostic de performance énergétique des logements a pour but de lutter contre les passoires énergétiques.


RE2020 : la fronde des fédérations

Les fédérations plaident pour « une RE2020 véritablement ambitieuse, humaine, abordable et durable ».


247.323 logements rénovés grâce à l’Anah en 2020

null
L’agence nationale de l’habitat a enregistré une hausse de 58,8% des rénovations de logements l’an dernier. Et compte financer la rénovation de 600.000 logements en 2021.


Plus de 2 bâtiments de bureaux sur 3 encore trop énergivores

C’est le constat d’une étude réalisée par Deepki, à l’occasion de la parution de l’arrêté « valeurs absolues » du décret tertiaire.


La mise en lumière de la passerelle Mazaryk a été rénovée

Ceci a permis une réduction de consommation substantielle.