Auvergne Rhône-Alpes: stabilité des taux de crédit immobilier

Empruntis a fait état mardi de ses baromètres régionaux. Les taux sont relativement stables.

Empruntis a fait état de ses taux de crédit immobilier au niveau régional. Le baromètre fait état de mouvements épars sur le mois au niveau des régions, avec, parmi les 7 régions et les 6 durées, « seulement 8 taux moyens à la baisse, 16 taux inchangés et 18 hausses ». Des hausses toutefois limitées, de l’ordre de 0,05 point à 0,10 point en moyenne.

« Mais au‐delà des taux, il est nécessaire de s’attarder sur ce qu’ils ne montrent pas. Les banques en cette rentrée sont plus sélectives, elles créent des barèmes premium pour attirer des profils haut de gamme. Mais d’autres ouvrent aussi les vannes en appliquant des baisses pour conquérir de nouveaux clients » indique l’intermédiaire, qui notent que certaines banques profitent d’un retrait de certains établissements plus sélectifs, ayant atteint leurs objectifs.

Sur les régions Rhône-Alpes et Auvergne, les taux du marché sont à la hausse sur les durées courtes (respectivement 1.95% et 2.10% sur 7 et 10 ans), mais sont à la baisse sur les durées longues (respectivement 2.65% et 2.95% sur 20 et 25 ans). La stabilité est de mise sur le 15 ans avec un taux du marché à 2.35%

Pouvoir d’achat immobilier en hausse de 8.21%

Parallèlement à son baromètre, Empruntis a réalisé une simulation sur le pouvoir d’achat immobilier par ville réalisée sur la base des revenus moyens des ménages par ville, constants depuis la 1ère simulation (septembre 2013), avec apport constant (10%), et prise en compte de l'évolution des prix (meilleursagents.com) et des taux moyens de crédit.

Il en ressort une variation positive de 7% la capacité d’emprunt et de 8.21% du pouvoir d’achat immobilier sur 2 ans à Lyon. Cette dernière est bien supérieure à celle enregistrée à Bordeaux (+1.95%), Rennes (+0.85%), ou Strasbourg (-0.21%). Mais elle reste néanmoins inférieure à celle de Marseille (+14.49%), de Paris (+14.90%) ou encore de Lille (+21.59%).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Auvergne-Rhône-Alpes : quasi stabilité des taux selon Empruntis

null
L’intermédiaire en crédit immobilier a fait état de son baromètre des taux régionaux.
» Vousfinancer alerte sur des délais de traitement plus longs dans les banques


Des taux stables, mais une production de crédit en net repli

La Banque de France a fait état ce matin de son étude mensuelle sur le crédit aux particuliers. Plusieurs courtiers, comme Vousfinancer et Emprunt Direct, ont en outre récemment communiqué sur les grandes tendances du marché.


Surendettement : baisse du nombre de nouvelles situations dans le Rhône

Le secrétaire général adjoint de la préfecture du Rhône et le directeur régional de la Banque de France ont visité ce mardi un «Point conseil budget» situé dans le 7ème arrondissement de Lyon.


La production de crédit immobilier de la Banque Populaire AURA a crû en 2020

L’institution financière régionale a présenté ce lundi ses résultats trimestriels. La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a tenu le choc en 2020, et a été très active sur le front des PGE.


Autorégulation du courtage : les entités de la CNCEF saluent le texte

La CNCEF Assurance et la CNCEF Crédit saluent l’adoption définitive de la loi.


« Le principe de réalité est en train de peser sur nous »

Henry Buzy-Cazaux est le président de l’Institut du management des services immobiliers (IMSI). Nous évoquons avec lui la remontée des taux et son impact sur le marché immobilier, ainsi que les autres éléments qui pourraient affecter ce dernier.


Crédit immobilier : pour Capfi, les taux devraient rester bas

Selon l’intermédiaire, les taux pratiqués en février chez Cafpi ont été stables.


«On est loin d’une remontée généralisée»

Sandrine Allonier est directrice de la communication et porte-parole de Vousfinancer. Nous évoquons avec elle la remontée des taux des emprunts d’État et son impact sur les taux de crédit immobilier.


« On est dans un contexte d’augmentation du prix du risque »

Nicolas Bouzou est le directeur du cabinet d’études économiques et de conseil Asterès. Nous l’avons récemment interrogé sur le mouvement de hausse des taux obligataires en Europe et aux Etats-Unis.


«Des phases d’ajustement par paliers»

Ronan Blanc est gérant de portefeuille obligataire chez La Financière Arbevel. Nous évoquons avec lui les récents mouvements sur les marchés de taux.


Nouvelle baisse des taux de crédit immobilier en février

L’observatoire CSA/Crédit Logement a fait état d’une baisse du taux moyen en février. Celui-ci revient à proximité de ses niveaux les plus bas observés à fin 2019/début 2020. Mais des hausses sont déjà observées en mars, selon Emprunt Direct.


L’évolution des marchés de taux, un« nuage noir » à surveiller

nullEmprunt Direct a fait état de son baromètre mensuel sur Auvergne-Rhône-Alpes. S’il observe une stabilisation des taux de crédit immobilier, les contraintes prudentielles et l’évolution des marchés de taux sont, pour lui, deux éléments à scruter.


Hausse de la production de crédit à l’habitat en 2020

null
La Banque de France a fait état de son étude mensuelle sur le crédit aux particuliers. Celle portant sur le mois de décembre dresse un bilan plutôt positif de l’année écoulée, pourtant marquée par deux périodes de confinement.


Aide au logement : Foncia et Action Logement s’engagent

Les deux entités s’unissent pour faciliter l’accès et le maintien dans le logement des salariés du secteur privé, grâce aux aides et aux services proposés par Action Logement.


Crédit immobilier : les taux en nette baisse en Auvergne-Rhône-Alpes

Selon Emprunt Direct, les banques ont fait part de baisses de l’ordre de 5 à 25 points de base.