Le contournement de Lyon au menu du conseil métropolitain

Le conseil métropolitain s’exprimait ce lundi sur le lancement d’études sur les itinéraires de grand contournement de Lyon.

Le conseil de la Métropole se tient ce lundi. Au sein de celui-ci, était au programme la question du grand contournement de Lyon, qui s’invite régulièrement dans les débats portant sur le développement des infrastructures routières desservant l’agglomération.

Le débat porte surtout sur le trafic de transit, qui, dans le tunnel de Fourvière, totalise 15% du trafic total, ce qui représente en tout 16.000 véhicules par jour. Ce type de trafic se retrouve également sur les deux autres axes gratuits : le périphérique Laurent Bonnevay, avec 3000 véhicules en transit, mais aussi la rocade est de l’agglomération, où le trafic de transit atteint 30%, avec 25.000 véhicules jour.

Un grand contournement à l’est ou à l’ouest

Le Grand Contournement Est, pour l’heure partiel, car s’arrêtant au niveau de Saint Exupéry, n’attire lui qu’une part trop faible du trafic de transit, car payant. D’où l’idée d’étudier les conséquences d’un changement de logique, avec « Quand on passe à l’intérieur de Lyon, c’est gratuit, et lorsque l’on passe à l’extérieur, c’est payant » résume le président de la Métropole, Gérard Collomb. « Nous sommes d’accord avec l’Etat pour dire qu’il y a un problème. Ensuite, c’est à l’Etat – car ce ne sont pas des routes métropolitaines mais bien nationales - de nous dire ce qu’il propose pour résoudre le problème actuel » explique l’élu. Suite aux préconisations de la commission Mobilité 21, l’Etat veut de nouveau mettre à l’ordre du jour cet axe, afin d’assurer une liaison de transit fiable et performante, tout en diminuant le trafic au cœur de l’agglomération. Le programme d’études est ainsi inscrit dans le CPER 2015-2020.

La moitié des études financées par la Métropole

Ce qui est étudié par le conseil métropolitain porte donc sur deux volets : d’abord la définition des solutions, leurs tarifs envisageables, et l’impact des de tels dispositifs, puis l’évaluation des tracés envisageables suivant différents paramètres : cout, impact environnemental, faisabilité, etc… Ces études, qui dureront deux ans, seront sous maitrise d’ouvrage de la DREAL, pour un montant total d’études de 500.000 euros maximum. Le financement serait porté pour moitié par la Métropole de Lyon et par 50% par l’Etat.

Deux grandes options semblent sur la table : soit un contournement ouest de l’agglomération, partant de l’A6 au nord de Lyon avec l’A7 au sud, soit l’hypothèse d’un contournement est, qui se traduirait par un prolongement de l’autoroute A432 vers le sud. Le sujet de l’Anneau des Sciences devrait en outre être intégré aux réflexions. L’idée étant de poser un diagnostic, d’étudier les solutions concrètes, pour résoudre cette question.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les craintes des fédérations du bâtiment sur la RE2020

La FFB et son Pôle Habitat ont exprimé leurs craintes, suite à la présentation ce mardi de la nouvelle réglementation environnementale.


Rillieux-la-Pape communique les résultats de sa consultation sécurité

La ville de Rillieux-la-Pape a lançé en octobre une grande consultation citoyenne auprès de ses habitants sur le thème de la sécurité. Plus de 80% des répondants souhaitent que la Ville intègre le dispositif « Quartier de reconquête républicaine ».


Plantation du 1er arbre des vergers urbains de Lyon

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a planté ce jour le premier arbre des vergers urbain de Lyon au square du 14ème régiment de Zouaves dans le 8ème arrondissement de Lyon.


Lyon : 1er volet d’aides pour le fonds d’urgence culturel

Une délibération a été présentée jeudi devant le conseil municipal . Cette attribution prolonge les actions d’accompagnement du tissu associatif et de préservation les structures culturelles de la Ville.


Prolongement du métro B : déjà un kilomètre de tunnel creusé

Malgré le confinement en cours, le chantier continue d’avancer.


Décines/Meyzieu : un enrobé sans apport de bitume pour une piste cyclable

Une part importante des 6 kilomètres de cette piste qui longe le T3 sera réalisée avec l’utilisation d’un enrobé écologique sans apport de bitume.


Vers une extension de la ZFE dans la Métropole de Lyon

La Métropole vise à ce que, d’ici la fin du mandat en 2026, seuls les véhicules disposant des vignettes Crit’Air 0 et 1 soient autorisés dans le périmètre de la ZFE.


La fréquentation du réseau TCL est à 45% en semaine

Pour la 3ème semaine de confinement, le SYTRAL a annoncé ajuster l’offre du reseau TCL


Un site de click and collect en soutien aux commerçants de Lyon


Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a annoncé la mise en ligne dès la semaine prochaine d’un site de « click&collect » pour mettre en relation les commerçants de proximité et les habitants.


La fédération des TP plutôt confiante sur l’activité dans la Métropole

Les responsables de la fédération ont noué de nombreux contacts avec l’exécutif de la Métropole de Lyon. Reste à savoir quel sera le délai de mise en œuvre des appels d’offres…


Lyon : les conseils d’arrondissement maintenus en présentiel


La Ville de Lyon a choisi de maintenir une partie des conseils d’arrondissement en présentiel.


France Urbaine demande à l’État de préserver les budgets des collectivités

43 élus de France urbaine, dont Bruno Bernard et Grégory Doucet, ont signé une tribune au sein de laquelle ils demandent au gouvernement de préserver les budgets des collectivités locales.


Vente de 5.600 m² au sein du parc « Urban’East »


La vente à investisseurs concernée a été réalisée au sein de ce parc qui développera à terme 138.000 m² d’activités mixtes, bureaux et services.


Appart Invest 3 acquiert 7 immeubles à Lyon

Cette acquisition du fonds Appart Invest 3, géré par AMDG, concernait 11 immeubles d’habitation dans plusieurs métropoles.


Construction : la filière s’engage pour la continuité des activités du BTP

19 organisations professionnelles de la filière construction s’engagent via un appel commun.