Fraude au détachement dans le BTP à Lyon : le préfet sanctionne 2 entreprises

Deux arrêtés de sanction administrative ont été pris contre des entreprises ayant eu recours à des prestations de services d’entreprises étrangères en toute irrégularité.

La fraude au détachement est dans le viseur du préfet du Rhône. Michel Delpuech, Préfet de région et préfet du Rhône, a pris jeudi dernier deux arrêtés de sanction administrative concernant des entreprises de BTP. L’une travaillait sur le chantier de rénovation d’un hôtel en centre-ville, à Lyon dans le 2ème arrondissement, et l'autre sur la réalisation d’une résidence hôtelière, à Dardilly.

La cause de ces sanctions ? le « recours à des prestations de services d’entreprises étrangères en toute irrégularité, puisque les travailleurs détachés étaient soit dépourvus de protection sociale à la fois dans leur pays et en France, soit n’avaient pas la qualité de salariés », indique la préfecture.

Le premier cas concernait des entreprises roumaines et italiennes. Il avait fait l’objet d’un contrôle en juillet 2015. Et malgré les mises en garde, les dites entreprises n’ont, depuis cette date, pas régularisé leur situation. « Par arrêté préfectoral toute activité leur est donc interdite pour une durée d’un mois » a précisé la préfecture.

La résultante d’une convention

Concernant le deuxième chantier, à Dardilly, le montage est plus complexe. « L’entreprise française chargée du montage et de l’installation du mobilier et de l’électroménager a sous-traité la totalité du chantier à une entreprise slovaque, qui a elle-même sous-traité l’intégralité des travaux à des «artisans» slovaques, ce qui revient en fait à employer des collaborateurs au mépris de nos règles de droit social. L’entreprise française étant de fait l’employeur des prétendus artisans slovaques, son siège, ses services commerciaux, son bureau d’études, situés à Vaulx-en-Velin, ont été fermés également par arrêté préfectoral pour une durée d’un mois, pour travail dissimulé » a indiqué la préfecture.

Les contrôles ont été effectués par les services de l'Etat, et notamment l'unité de la Direccte spécialisée dans la lutte contre les prestations de services irrégulières. Ils s'inscrivent dans les objectifs fixés par la Convention de partenariat pour la lutte contre la concurrence sociale déloyale que le préfet a signée en mai 2015 avec l'URSSAF Rhône-Alpes, et plusieurs fédérations, dont la CAPEB, la FFB Rhône-Alpes, la FRA SCOP BTP (Fédération Rhône-Alpes des Sociétés Coopératives et Participatives du BTP) et la FRTP Rhône-Alpes.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Villeurbanne : la Métropole dévoile ses ambitions pour le quartier Gratte-Ciel


Préalablement à la réunion publique organisée en visioconférence ce jeudi, une visite du site était organisée ce mardi pour présenter les nouvelles orientations prises au sein de cette ZAC


La FFB et la ministre chargée du logement satisfaites du succès de Maprimerénov’

nullEmmanuelle Wargon a, lors du congrès national de la FFB, évoqué les derniers chiffres très positifs du dispositif, et les ambitions du gouvernement en matière de rénovation. Elle a également appelé qu’un nouvel accompagnement allait arriver en 2022.


Grégory Doucet a parlé logement au congrès national de la FFB

Le maire de Lyon a présenté, à l’occasion du congrès national de la fédération française du bâtiment dédié à la restitution des Etats généraux de la construction, sa vision en matière de logement dans la ville.


Elections régionales en Auvergne-Rhone-Alpes : la CAPEB interpelle les candidats

La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes rencontre les candidats têtes de liste pour évoquer les priorités du secteur.


AST achète une nouvelle usine pour ses studios de jardin Natibox

Le constructeur et promoteur de Décines-Charpieu s’est lancé dans un plan de développement grâce auquel il vise les 300 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2025 contre 175 millions d’euros en 2020. Sur cet ensemble, 50 millions d’euros seront issus de la gamme à ossature bois dont une part pour ses nouveaux produit, les studios de jardin Natibox et les maisons M Design, pour lesquels il vient d’acquérir une nouvelle usine.


Lyon 7 : le nouveau lycée portera le nom de Charles Mérieux

nullC’est ce qu’a officialisé la commission permanente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


La FFC déçue de ne pas siéger à la commission Rebsamen

La fédération française des constructeurs de maisons individuelles a, dans un communiqué, indiqué déplorer de ne pas siéger à la commission pour la relance durable de la construction de logements.


Baisse des permis de construire, hausse des mises en chantier

nullLe ministère de la Transition écologique a fait part ce mardi de ses chiffres mensuels sur les mises en chantier de logements.


Les membres de la commission Rebsamen dévoilés

Au sein de cette commission présidée par le maire de Dijon qui porte sur la construction, est notamment présent Renaud Payre, vice-président de la Métropole de Lyon en charge du logement.


AST groupe : chiffre d’affaires en hausse au 1er trimestre

Le chiffre d’affaires est en progression de 13% par rapport au premier trimestre 2020, à 44,1 millions d’euros.


Immobilier neuf : rebond « en trompe-l’œil » des ventes, selon la FPI

Les ventes ont légèrement rebondi au premier trimestre, mais par rapport à un premier trimestre 2020 qui avait été minoré de 15 jours. Les prix restent, eux, en hausse notamment en dehors de l’Ile-de-France.


Capelli : hausse de 39% du chiffre d’affaires annuel 2020/2021

Le groupe a fait état d’un chiffre d’affaires de 281 millions d’euros. Le groupe prévoit une poursuite d’une croissance soutenue en 2021/2022.


La suppression du GNR pour le BTP repoussée au 1er janvier 2023

null
Cette suppression était initialement prévue au 1er juillet 2021. Cette mesure avait été sévèrement critiquée par la CAPEB et la FNTP, qui se sont félicitées de cette décision.


Matériaux : la FFB salue la prise de position du gouvernement

Le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance a recommandé le gel des pénalités de retard sur les marchés publics en cas de difficultés d’approvisionnement avérées. De son côté, la CAPEB s’alarme sur la question de la suppression du GNR.


Le Lyaud : em2c livre une nouvelle résidence autonomie

null
La résidence «Le Vallon des Vouas» gérée par Odelia développe 1.000 m² de surface de plancher.