La part du locatif privé en hausse dans les constructions

Le locatif privé devrait représenter 15,4 % des logements construits cette année, contre 14,2% l’année dernière, selon une étude du Crédit Foncier.

La part du locatif privé augmente dans les logements construits. Celle-ci devrait atteindre, en 2016, 15.4 % d’entre eux, contre 14,2% l’année dernière, selon le Crédit Foncier, qui a réalisé, comme chaque année en amont de la convention Patrimonia, une étude consacrée aux attentes et motivations des particuliers investisseurs locatifs. Cette proportion remonte peu à peu depuis son nadir de 2013, où cette part avait atteint 13%.

Sur le profil des investisseurs, cette étude montre que le revenu annuel médian des investisseurs locatifs s’est accru en 6 ans, de l’ordre de 9 %, à 69 300 euros. L’âge moyen de l’investisseur est de 45 ans, les plus de 40 ans représentant 69 % du total des investisseurs locatifs particuliers.

Un choix qui s’oriente vers les appartements

Le choix des investisseurs s’oriente très majoritairement vers les appartements, les transactions portant, plus de 9 fois sur 10 sur ce type de biens, les maisons individuelles ne représentant à l’inverse que 8 % du total de leurs acquisitions.

Les investisseurs, pour la moitié d’entre eux, choisissent de plus en plus des petites surfaces : 2 pièces ou studios. L’étude estime à 45 m2 la surface moyenne du bien, pour un montant médian d’acquisition de 164 000 euros. Mais le cout médian de l’opération varie suivant la Région, avec un montant de 209 000 euros en Ile-de-France et de 165 000 euros en région Pays-de-Loire.

Auvergne-Rhône-Alpes parmi les régions plébiscitées

On notera toutefois une différence essentielle entre le neuf et l’ancien concernant le lieu d’investissement, lequel diffère suivant la nature du bien : s’il s’agit d’un investissement dans le neuf, celui-ci se fera souvent dans une zone géographique éloignée du domicile de l’investisseur (62 % des cas), alors que, dans le cas d’un investissement dans l’ancien, il se fera le plus souvent (67 %) dans un lieu proche de celui-ci.

L’étude montre que les investisseurs plébiscitent 5 régions, à savoir l’Ile-de-France (19%)et les 4 régions méridionales que sont l’Occitanie (26 %), Auvergne-Rhône-Alpes (12 %), Nouvelle Aquitaine (11 %) et la Provence-Alpes-Côte d’Azur (11 %). En tout, l’investissement sur ces régions totalise 79 % des transactions en 2015, contre 73 % en 2010.

Des raisons essentiellement fiscales dans l’immobilier neuf

Sur les raisons qui poussent les investisseurs à acquérir un bien, on trouve 3 motivations essentielles, que sont la fiscalité, le patrimoine, et le fait de s’assurer un complément de retraite. La fiscalité est citée par un ménage sur deux (50 %), avec une proportion encore plus forte dans le neuf (71 % dans le neuf, contre 16 % seulement dans l’ancien). L’aspect de construction d’un patrimoine est cité par un investisseur locatif sur deux (47 %). Celui lié au complément de retraite est cité par 46 % des investisseurs locatifs.

Concernant le financement, la banque note que la baisse des taux a encouragé les investisseurs à avoir un recours plus important à l’emprunt. Le financement se monte en moyenne à 160 000 euros, soit 98 % de la valeur du bien acquis, contre 94 % en 2010. La durée de financement s’élevait à 19 ans et 10 mois au 1er semestre de cette année.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Des difficultés pour mener à bien un projet immobilier

C’est ce qui ressort de la 8e vague de l’indicateur Drimki/BVA.


Les expatriés portent les investissements immobiliers des non-résidents

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la transition écologique a fait état d’une étude sur les investissements immobiliers des non-résidents.


Encadrement des loyers : la FNAIM dénonce «une absence de vue globale»

La fédération nationale de l’immobilier a fustigé l’absence de vision globale sur le problème du logement.


Ôm2c, la nouvelle marque d’em2c dédiée à l’immobilier résidentiel

Le groupe développe une gamme de produits en accession et en investissement locatif.


La justice suspend les arrêtés interdisant les expulsions locatives à Vénissieux

nullMichèle Picard a défendu le 17 août dernier ces arrêtés, à l’occasion d’une seconde audience en référé devant le Tribunal Administratif de Lyon.


Lyon 2 : Sofidy annonce l’achat d’un immeuble rue de la République

Cette acquisition est réalisée pour le compte des épargnants de sa SCPI Immorente.


Une possible hausse des loyers de 0,42%

L’indice de référence des loyers a été dévoilé mardi dernier par l’INSEE. Celui-ci permet de réviser les loyers en cours de bail, mais aussi lors d’une relocation.


Un guide pour aider les locataires en situation d’impayés de loyer

Le ministère du logement et l’ANIL, ont publié ce document dans une optique de prévention des expulsions locatives.


Les loyers globalement stables à Lyon

La FNAIM a, lors de son point semestriel, fait un point sur le marché locatif, qui est en phase de rattrapage.


Loyers stables au premier trimestre 2021

L’INSEE a fait part de ses indices des loyers d’habitation (ILH) au titre du premier trimestre 2021, mais aussi de l’ILAT et de l’indice des loyers commerciaux.


Capelli : hausse de 39% du chiffre d’affaires annuel 2020/2021

Le groupe a fait état d’un chiffre d’affaires de 281 millions d’euros. Le groupe prévoit une poursuite d’une croissance soutenue en 2021/2022.


Patrimonia 2021 se tiendra les 30 septembre et 1er octobre

La convention se tiendra comme chaque année au centre des congrès de Lyon, à la cité internationale, dans le 6ème arrondissement de Lyon.


L’UNIS veut accélérer sur la rénovation énergétique


L’Union nationale des syndicats de l’immobilier organisait ce mardi une conférence de presse à Lyon avec sa présidente, Danielle Dubrac pour sensibiliser ses adhérents à la question de la rénovation des logements, mais aussi alerter sur les risques pesant sur l’offre locative.


Nexity remporte un marché de gestion locative d’équipements de l’ANCT

C’est Nexity Property Management qui a remporté le marché relatif à la gestion locative des équipements commerciaux et artisanaux de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires


3 fédérations s’engagent sur la rénovation énergétique des copropriétés

La FNAIM, de l’UNIS et de Plurience se sont engagées aux côtes de la ministre, Emmanuelle Wargon, à accompagner 50.000 copropriétés dans cette rénovation d’ici trois ans, via la signature d’un protocole d’engagement.