La ville de Lyon conserve sa note chez l’agence S&P

Lyon conserve sa note « AA », la meilleure possible pour une collectivité locale française.

L’agence de notation Standard and Poor’s a confirmé vendredi la note « AA » de la Ville de Lyon, avec une perspective négative. Mais ceci reflète néanmoins une relative bonne santé financière pour la ville, cette note étant la meilleure possible pour une collectivité locale française, la République Française étant elle-même assortie d’une perspective négative. Le maire de la ville, Gérard Collomb, s’est félicité du maintien de sa note « AA » à long terme, et de la disparition du caractère intrinsèque de la perspective « négative » qui lui est associée ». Pour l’élu, cette note « AA » est un « motif de satisfaction » et « la traduction claire de la pertinence et de l’efficacité de la stratégie financière que la Ville déploie depuis le début de ce mandat ».

Gérard Collomb a salué le travail mené par les services de la Ville de Lyon et ses élus, et en particulier Georges Képénékian, premier adjoint, et Richard Brumm, adjoint aux finances, « qui ont travaillé main dans la main pour mettre en place un plan marges de manoeuvre dont la pertinence et l’efficacité sont aujourd’hui soulignées ». Il associe également « tous les Lyonnais qui ont su comprendre et appréhender les choix de notre collectivité».

Pour l’agence de notation,  « l’économie lyonnaise » est « très forte ». S&P met en évidence « une gestion et une gouvernance financières de la Ville qualifiées de ‘fortes’, a l’instar de ses performances budgétaires et de sa situation de liquidité, ainsi que ses ‘faibles’ risques hors-bilan » note la Ville.

L’agence a également souligné le pilotage renforcé des dépenses de fonctionnement de la Ville, y compris celles de personnel. « Au-delà de ces bonnes performances budgétaires, l’agence met également en évidence une dette maîtrisée, une stratégie claire, une programmation financière pluriannuelle réaliste. Enfin, elle estime que la ville a su désormais prouver sa capacité à mettre en oeuvre son plan ‘marges de manœuvre’ et anticipe que la Ville réalisera une part importante de ce plan d’ici à 2018, ainsi qu’elle s’y était engagée » indique la Ville. Elle juge en outre improbable un scénario marqué par « une détérioration structurelle des performances budgétaires » de la Ville.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Silex² récompensé aux « Trophées du Cadre de vie »

Le projet de rénovation extension de la tour EDF opéré par Covivio a obtenu une récompense au festival national FimbACTE.


Téléphérique Francheville/Lyon : approbation des objectifs et modalités de la concertation

nullLe comité syndical du SYTRAL se réunissait ce lundi.


La friche Fagor Brandt accueillera encore des évènements culturels pendant 2 ans

La Métropole et les acteurs culturels ont indiqué dans un communiqué commun qu’un usage temporaire du site pourra être réalisé jusqu’à novembre 2023.


Une rencontre avec les acteurs économiques sur la ZFE

La concertation sur la zone à faibles émissions se poursuit ce lundi avec les acteurs économiques du territoire.


Décès brutal de Richard Llung, ancien adjoint au logement de Villeurbanne

nullCet homme de gauche avait été, pendant de de nombreuses années, adjoint de Jean-Paul Bret, ancien maire de Villeurbanne. Il fut également vice-président de la Métropole en charge de la planification et de la révision du PLU-H.


Une mission sénatoriale sur la Métropole de Lyon

Le président du Sénat, Gérard Larcher, a annoncé, lors du congrès annuel de l’association des maires du Rhône, une mission sur la gouvernance de la collectivité.


Expérimentation de piétonisation du cours Charlemagne : 3ème réunion publique

null
Celle-ci, qui restituera les résultats de cette expérimentation, aura lieu ce lundi 18 octobre en visioconférence à 18h30.


Vers plus de complémentarité entre le vélo et les transports collectifs

Le réseau de transports en commun de Lyon va, dans la Métropole, accompagner, de manière complémentaire, l’usage du vélo.


Crédit immobilier : un taux moyen à 1.05%, selon CSA/Crédit Logement


L’Observatoire a fait part mardi de son point trimestriel. Les courtiers sont mitigés en matière d’évolution de la production.


L’activité économique se redresse en Auvergne-Rhône-Alpes

L’INSEE Auvergne-Rhône-Alpes a publié ce mercredi sa note de conjoncture trimestrielle.


Gleizé : 24 maisons passives en bois/paille, sans système de chauffage

L’Opac du Rhône a attribué, en tant qu’aménageur, la réalisation de 24 maisons passives en bois/paille et sans système de chauffage à Mercier Immobilier.


« On se rapproche de la normale »

Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL Lyon. Nous évoquons avec lui la situation du marché lyonnais des bureaux, mais aussi les changements d’approche des entreprises utilisatrices consécutifs à la crise sanitaire.


Travaux de sécurisation de la passerelle portes des Alpes

Une fermeture du boulevard Porte des Alpes entre la rue du Dauphiné et l’allée du parc à Saint-Priest a été décidée du 8 au 15 octobre.


La Ville de Lyon a présenté son nouveau SPASER

Le schéma de promotion des achats socialement et écologiquement responsables fixe un nouveau cap pour les achats publics de la Ville.


L’opération Brickwall livrée à Lyon Gerland

Située dans la ZAC des Girondins, l’immeuble Brickwall développe une surface totale de 14.700 m². 6e Sens Immobilier et DCB International ont annoncé la livraison de l’immeuble Brickwall, situé au cœur de la ZAC des Girondins à Lyon. Cette opération d’une surface totale de 14.700 m² se compose de bureaux en étages occupés prochainement par […]