Confluence : BASE, maître d’œuvre des espaces publics du « Champ »

La SPL Lyon Confluence a désigné en décembre l’agence pour la réalisation des espaces publics situés entre la pointe de la Confluence et le quartier du marché, sur une surface de 6 hectares.

« Lumen », le projet développé par le Cluster Lumière sera situé non loin de la Halle Girard, mais aussi du nouvel espace public d’environ 6 hectares situé entre la pointe sud de la péninsule entre Rhône et Saône, « Le Champ ». Cet espace, un paysage fortement végétalisé, s’inscrit dans la deuxième ZAC de La Confluence, au sud du quartier du Marché. Pensé par l’équipe Michel Desvigne Paysage et Herzog et De Meuron, il est constitué à la fois d’espaces publics de promenade et de parcelles privées, dont le traitement formera la continuité du paysage, annonçant l’événement naturel de la confluence du Rhône et de la Saône.

Nouvelle attractivité

L’agence, avec ses partenaires EODD, Arcadis, l’agence On et Bruit du Frigo, aura pour mission de transformer les lieux afin de les rendre durables et attractifs pour les riverains et les visiteurs. Les parcelles accueilleront des programmes immobiliers dans le domaine des services innovants, tels que la French Tech au sein de la Halle Girard. Le lancement des opérations d’aménagement des espaces publics est planifié à l’horizon 2017-2018, avec un « accord cadre » de maîtrise d’œuvre d’une durée de 9 ans.

Le maître d’œuvre aura devra définir une stratégie d’investissement des lieux, sur la base du schéma directeur, en vue d’aménager cette grande étendue aujourd’hui très minérale, étant situé sur l’emprise de l’ancien marché de gros. Il s’agira donc de la transformer en un espace public à vivre, avec une réintroduction de la nature et de la biodiversité, en le rendant attractif pour favoriser son appropriation par les visiteurs et les futurs riverains.

« Le maître d’oeuvre effectuera également des prescriptions paysagères dans les parcelles privées, afin de garantir l’insertion harmonieuse de chacun des éléments qui viendront composer le paysage du Champ » indique la SPL dans un communiqué.

Co-construction

Marie-Paule Coassy, chef de projet à la SPL Lyon Confluence explique le choix de l’agence : « parmi les 3 équipes sélectionnées, agence BASE, IN SITU et ADR, nous avons décidé de retenir l’équipe constituée par l’agence BASE et ses partenaires. En effet, celle-ci se démarque particulièrement en préconisant de mener, simultanément à la constitution du paysage et la renaturation des lieux, une démarche d’appropriation du Champ destinée à donner une identité forte au site, à travers notamment l’animation d’événements. Ce travail s’inscrira dans un esprit de co-construction associant tous les participants ».

« Nous apprécions aussi le fait que cette équipe place la qualité paysagère au même niveau que l’exigence architecturale. De même, l’équipe retenue intègre véritablement le développement durable dans son approche. Nous sommes aussi particulièrement sensibles au fait que sa vision s’inscrive dans une démarche d’innovation et d’expérimentation au coeur des valeurs de Lyon Confluence » ajoute-t-elle.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le NPNRU Minguettes-Clochettes, ligne forte du mandat à Vénissieux

Michèle Picard, maire de Vénissieux et vice-présidente de la Métropole de Lyon, organisait vendredi dernier sa conférence de presse.


L’Europe retient l’offre d’un consortium piloté la SPL Lyon Confluence

La Commission Européenne a retenu l’offre du consortium Scale, coordonné par la SPL. Il s’agit du plus gros réseau de villes européennes engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


Projet de salle Aréna à Décines-Charpieu : la concertation continue

Des sessions de visites de terrain sont organisées ce samedi 12 septembre.


Décès de Pascal Garrido, ancien président d’Epures

L’ancien maire de la Talaudière et ancien président de l’agence d’urbanisme stéphanoise est décédé, à l’âge de 76 ans.


«Le projet Foch Sully est vertueux»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Nous évoquons avec lui le programme Action Coeur de Ville développé sur Roanne, le projet Foch Sully, ainsi que le dispositif Denormandie.


Le maire de Lyon acte le maintien d’une parcelle végétalisée dans le 1er arrondissement

Un projet immobilier, qui avait été contesté par l’ancienne maire d’arrondissement au 33 rue du Bon Pasteur, ne se fera finalement pas.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


«La Saulaie peut être la 1ère étape de la reconquête des berges du Rhône»

Béatrice Vessiller est vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les projets urbains de La Saulaie et du Vallon des hôpitaux.


«À Grandclément, un quartier avec des îlots sans voiture»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les projets urbains Grandclément et Gratte-Ciel.


Les EPF formulent 12 propositions pour la relance

Les établissements publics fonciers ont fait part en fin de semaine dernière de leurs propositions pour accélérer la sortie de crise et construire les modèles d’aménagement de demain.


Jacqueline Osty, Grand Prix de l’urbanisme 2020

La paysagiste avait à deux reprises été lauréate du Grand prix national du paysage. Elle est l’auteur de nombreux parcs qui sont l’occasion de penser la relation entre ville et territoire.


Bruno Bernard annonce ses 10 premiers chantiers pour l’été

null
Les premiers chantiers vont notamment porter sur l’encadrement des loyers, la poursuite des aménagements d’urbanisme tactique, mais aussi l’optimisation des procédures d’urbanisme.


Villeurbanne : lancement d’une plantation participative géante


Cette opération a été lancée officiellement ce mardi. Elle vise à occuper de matière temporaire un site qui sera ensuite bâti, dans le cadre de la ZAC Gratte-Ciel centre-ville.


Bruno Bernard sera candidat à la présidence du Sytral

Lors d’une interview au 19/20, le nouveau président de la Métropole a révélé vouloir briguer la président du syndicat des transports l’an prochain, dans un souci de cohérence. Il a également évoqué les questions de mobilité et les grands projets urbains.