Présidentielle : l’USH et l’ARRA-HLM ont échangé avec les représentants des candidats

L’Union Sociale pour l’habitat organisait vendredi une rencontre régionale avec les représentants de candidats à la présidence de la République.

L’Union sociale pour l’habitat (USH) avait invité vendredi, avec l’appui de l’ARRA HLM, les organismes Hlm et leurs parties prenantes à se réunir, dans le but d’échanger sur le logement avec les représentants des candidats à l’élection présidentielle.

Etaient ainsi présents Michel Le Faou, le vice-président à la Métropole de Lyon, représentant du mouvement « En Marche ! », Alexandre Vincendet, maire de Rillieux-la-Pape et représentant des Républicains, Béatrice Vessiller, vice-présidente à la Métropole de Lyon, représentant Yannick Jadot (EELV), mais aussi Andréa Kotarac, représentant Jean-Luc Mélanchon (La France insoumise), et Sheila Mac Carron, représentante de Benoît Hamon.

La rencontre s’inscrivait dans le cadre de la campagne « Oui au logement social » que l’Union sociale pour l’habitat a lancé pour interpeller les candidats aux élections présidentielle et législatives (L’USH a mis en place un site internet dédié à la campagne : http://www.ouiaulogementsocial.org et une pétition en ligne est également ouverte: https://www.change.org/p/oui-au-logement-social ).

L'USH émet des propositions

Afin de défendre les grands principes du mouvement HLM et d’améliorer l’efficacité des organismes HLM, l’USH et l’ensemble du Mouvement ont porté plusieurs propositions et demandes devant les candidats. Plusieurs problématiques ont été évoquées, comme le modèle économique du logement social, la nécessaire adaptation de la politique du logement aux territoires, et le bien vivre dans les quartiers d’habitat social.

La région Auvergne-Rhône-Alpes est confrontée à des situations diverses, avec des territoires tendus, comme Lyon et le Genevois, mais aussi des territoires moins tendus, en mutation avec des besoins divers. L’accompagnement du développement économique et la mobilité professionnelle, les réponses aux besoins des jeunes ainsi que ceux des personnes âgées, l’accueil et l’accompagnement des personnes en difficulté ont été soulignées.

« Intéressant d’avoir un débat de fond »

« C’est forcément intéressant d’avoir un débat de fond sur un sujet important tel que le logement social dans cette période d’élection présidentielle. Cela permet d’échanger les représentant des autres candidats, et de voir les convergences avec certains et les divergences avec d’autres» a indiqué Béatrice Vessiller après la rencontre. Parmi les sujets clivant, on trouvait notamment le maintien du seuil de 25% de logements sociaux, l’encadrement des loyers…

« L’important, c’est de recevoir le message des bailleurs sociaux, et de confronter les projets des candidats à leur constat pour voir si l’on est en adéquation» a pour sa part indiqué Sheila Mac Carron.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Kimelfeld s’inquiète sur les crédits dédiés au logement

null
L’ancien président de la Métropole s’est interrogé sur les moyens mis en œuvre pour parvenir aux objectifs en matière d’habitat.


La Métropole de Lyon a voté sa PPI 2021-2026

null
La programmation pluriannuelle des investissements totalise 3,6 milliards d’euros, dont 944,6 millions dédiés à l’urbanisme.


Action Logement Services : Noël Petrone succède à Nicolas Bonnet

null
Noël Petrone devient directeur régional d’Action Logement Services en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Philippe Linage devient président du directoire de Sollar

Le nouveau dirigeant succède à Guy Vidal.


Une concertation avant un comité interministériel des villes

null
La ministre chargée de la Ville engage une large concertation dans la perspective de ce comité interministériel.


Élodie Aucourt Pigneau prend la direction générale de Cité Nouvelle

La dirigeante a, en début d’année, pris les rênes de cette filiale immobilière régionale du groupe Action Logement implantée dans la Loire.


Constat de carence pour 11 communes de la Métropole de Lyon

Si un effort notable a eu lieu dans les communes de la Métropole de Lyon et du Rhône en faveur de la production de logements sociaux, l’État se dit vigilant et en soutien dans l’objectif d’amplifier les résultats.


Les OPH de la Loire et du Rhône vont coopérer via une SAC

null
L’OPAC du Rhône et Loire Habitat vont s’engager dans une une future coopération via une société anonyme de coordination, une SAC.


La Ville de Lyon va adhérer à l’OFS métropolitain

null
Une délibération, amenée à être votée par la majorité, est présentée ce jeudi en ce sens devant le conseil municipal de Lyon.Le logement social a également été évoqué.


550 communes n’ont pas atteint leurs objectifs SRU

Sur les 1.035 communes soumises à la loi imposant de compter 20% ou 25% de logements sociaux en 2025, plus de la moitié n’ont pas atteint leurs objectifs, selon la Fondation Abbé Pierre.


COVID-19: 16 069 places supplémentaires mobilisées

Ces places ont pour objectif d’héberger des sans-abris. 927 places sont ouvertes en centre médicalisé.


Lyon 2 : l’«espace de santé et prévention» vendu à Alliance Santé Confluence


Ce groupement de trois opérateurs de santé et de la Banque des territoires a acquis auprès de Linkcity ce programme situé au cœur du quartier du 2ème arrondissement de Lyon.


Un pacte national pour la relance de la construction durable


Ce pacte matérialise l’engagement pour la relance de la construction de logements avec les principales fédérations et organisations.


Un nouvel effort sur l’accession sociale souhaité par les Coop’HLM et Procivis


Si les deux organisations se sont montrées satisfaites du report à fin 2022 la disparition du PTZ, elles demandent la mise en place d’une prime exceptionnelle à l’achat et un soutien aux dispositifs PSLA et BRS.


Une aide de l’Opac du Rhône pour les commerces

L’office ne demandera pas de loyer aux commerces « non essentiels » de son patrimoine en novembre.