Vers la généralisation des voitures propres et la fin des passoires thermiques

Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique et solidaire, a présenté ce matin le plan climat du gouvernement. En Auvergne-Rhône-Alpes et dans la Métropole de Lyon, l’Etat incite déjà au passage à une mobilité propre, via la mise en place d’une circulation différenciée par les vignettes Crit’Air.

Le ministre de la transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a présenté ce matin le « plan climat » du gouvernement. Un programme en plusieurs points, visant, pèle mêle, à en finir avec les énergies fossiles et s’engager dans la neutralité carbone, développer une mobilité propre et accessible à tous, éradiquer la précarité énergétique, consommer plus responsable, mais aussi placer l’économie circulaire au cœur de la transition énergétique.

Fin des ventes de voitures émettant des gaz à effet de serre d’ici à 2040

Parmi les annonces phare, le gouvernement vise un recyclage de 100% des plastiques sur tout le territoire en 2025 et la division par deux des déchets mis en décharge. Il souhaite par ailleurs en finir avec la production d’énergie fossile, comme le charbon, mais aussi atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Selon ce plan, dans un peu moins de 25 ans, à l’horizon 2040, la vente des voitures émettant des gaz à effet de serre devrait avoir pris fin en France.

Grâce à un plan d’investissement, le gouvernement va proposer à chaque français une prime de transition qui lui permettra de remplacer une voiture diesel d’avant 1997 ou à essence d’avant 2001 par un véhicule plus propre, neuf ou d’occasion. « Cela permettra de réduire la pollution, mais aussi d’aider des ménages qui n’ont pas de véhicules aux normes 'Crit’Air'et qui se voient, pour un certain nombre de grandes villes, interdits d’accès » a indiqué le ministre.Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«Nous avons une action très importante pour le foncier économique»

nullBéatrice Vessiller est la vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme. Nous évoquons avec elle le lancement de la révision du SCOT, les grandes opérations d’urbanisme récemment présentées, et les enjeux en matière d’accueil d’activités économiques.


L’artisanat du bâtiment fait part d’indicateurs en baisse

La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes a fait part d’un « marché en souffrance dans un contexte économique bouleversé ».


La confiance des ménages et des acteurs du BTP se dégrade

L’INSEE a fait part ce mercredi de son indice de confiance des ménages, après avoir publié la veille son enquête trimestrielle dans la promotion immobilière et celle dans l’artisanat du bâtiment.


La Métropole de Lyon réaffirme son soutien aux Worldskills

nullLa collectivité a annoncé son soutien plein et entier à cet événement. Elle regrette l’absence d’engagement de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Hausse de MaPrimeRénov’ : une mesure en trompe l’œil pour la CAPEB

Le gouvernement avait annoncé en cours de semaine dernière une augmentation pour les pompes à chaleur et chaudières biomasse.


Le Plan Résilience, un signal « à amplifier rapidement », selon la FFB

La fédération française du bâtiment a fait part de sa réaction suite au plan présenté mercredi par le Premier ministre. Pour elle, il s’agit d’un premier signal pour le BTP à rapidement amplifier.


Symbiote alerte sur des pertes d’environ 13.000 emplois

nullLe syndicat multi branches des industries et des opérateurs de la transition énergétique a fait part de licenciements massifs depuis 6 mois avec une estimation de pertes d’environ 13.000 emplois. Il a adressé en ce sens une lettre ouverte au ministère.


L’Anah a financé la rénovation de 751.646 logements en 2021

MaPrimeRénov’ a notamment rencontré le succès, avec 764.732 dossiers déposés en 2021 et 644.073 primes accordées, soit 2,06 milliards d’aides distribuées.


« Nous avons un méta projet, le projet de la ‘Métropole harmonieuse’ »

nullOlivier Bianchi est maire de Clermont Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole. Nous évoquons avec lui la méthode qui a permis de mettre au point et voter en décembre une programmation pluriannuelle des investissement sur 10 ans. Nous échangeons plus largement, avec lui, sur l’organisation de la 4e Métropole d’Auvergne-Rhône-Alpes, et les enjeux de celle-ci.


La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la pénurie de main d’œuvre

L’artisanat du bâtiment en Auvergne-Rhône-Alpes a fait part de son étude de conjoncture du 3e trimestre 2021. Celle-ci fait état d’une activité dynamique sur un marché toujours en tension.


Rebond des ventes du commerce, difficultés de recrutement chez les artisans

L’INSEE a fait part cette semaine de plusieurs statistiques attestant du rebond de l’activité.


Emmanuelle Wargon promeut un modèle durable pour les maisons individuelles

nullLa ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, a rappelé jeudi ses priorités lors du discours de clôture de l’opération « Habiter la France de demain ». Mais ses propos sur la place de la maison individuelle ont été vivement commentés, l’obligeant à répondre vendredi aux critiques des fédérations.


Loi climat et résilience : l’impact sur l’immobilier et les transports

Après plusieurs mois d’examen et une commission mixte paritaire conclusive, les députés et les sénateurs ont adopté cette semaine ce projet de loi qui aura un impact important en matière de végétalisation, d’isolation des bâtiments ou sur la qualité de l’air via de nouvelles ZFE.


MaPrimeRénov’ devient accessible aux bailleurs


Ceci va permettre aux propriétaires bailleurs de déposer leur demande d’aides pour tous les travaux éligibles réalisés depuis le 1er octobre 2020.


La FFB et la ministre chargée du logement satisfaites du succès de Maprimerénov’

nullEmmanuelle Wargon a, lors du congrès national de la FFB, évoqué les derniers chiffres très positifs du dispositif, et les ambitions du gouvernement en matière de rénovation. Elle a également appelé qu’un nouvel accompagnement allait arriver en 2022.