« Une montée en gamme du territoire »

Romain Daubié est le maire de Montluel. Il évoque le projet Cap&Co.

Quand a été initié le projet Cap&Co ?

Cela fait très longtemps que la communauté de communes réfléchit sur l’emplacement de ce projet. Elle a acheté les terrains petit à petit. Nous avions conscience de la richesse de cet emplacement, qui est à proximité de la gare, qui elle-même est à un peu plus d’un quart d’heure de la gare de la Part-Dieu. Il s’agissait d’un des derniers endroits plats à proximité d’une telle gare. Nous avons réfléchi sur l’usage de ces terrains, et ce que ne voulions réaliser. Nous ne voulions pas faire de la logistique.

Différents projets ont cheminé. Le plus abouti, c’est cette idée de Business Village. Nous avons, sur le secteur de la Côtière / Plaine de l’Ain, une tradition plutôt logistique. Nous allons passer à une vocation tertiaire, un peu à l’image de la Techlid à Dardilly. Nous nous sommes rendus compte que nous étions proches de la métropole lyonnaise, et qu’il y avait peu de terrains au sein de celle-ci pour les bureaux. Il faut faire quelque chose à valeur ajoutée, afin que chacun trouve sa place, à la fois des emplois non qualifiés en termes de logistique, mais également des emplois qualifiés. C’est une montée en gamme du territoire, une politique que j’applique au niveau local en tant que maire, en arrêtant la construction de logements sociaux et en développant l’accession à la propriété. L’idée, c’est que les gens vivent ici, travaillent ici, et aient leurs loisirs ici. Nous voulons lutter contre les phénomène de cité dortoir propre à certaines communes de l’est lyonnais où les gens vivent, mais ont leur travail et leurs loisirs ailleurs.

Vous avez évoqué dans votre discours les évolutions à venir sur le quartier Bellevue, qui vont permettre de coupler un volet logement à l’accueil de nouvelles entreprises?

Nous développons un quartier à 120 mètres d’ici, également en friche : le quartier de Bellevue. Nous y réalisons une résidence séniors, de l’accession à la propriété, et un pôle médical et paramédical.

Combien d’habitants à terme viendront habiter ce quartier ?

Cela représentera 500 habitants supplémentaires.

Votre position, entre Lyon et Genève, attire-t-elle des entreprises désireuses d’être à proximité de ces deux grandes métropoles?

De plus en plus. Nous sommes à une époque où les échanges se font de plus en plus facilement. Nous échangions auparavant dans nos quartiers. Aujourd’hui, il n’y a plus de limite, plus de frontière par le travail, il y a des échanges qui se font. Genève a un problème de foncier, mais aussi de main-d’œuvre. Ils ne trouvent plus d’emplois qualifiés et de foncier. Il y a donc des vrais relais de croissance : toutes les entreprises cherchent à réaliser de la croissance à l’export. Il faut raisonner global. Et ce qui est vrai pour l’entreprise doit aussi l’être pour l’élu, qui doit avoir cette vision globale. C’est bien pour les acteurs économiques et pour les habitants.

Quel est le temps pour aller à Genève en partant de Montluel ?

Nous sommes à 1h10 de Genève par l’autoroute. Certains habitants de Montluel vont travailler à Genève tous les jours. Une majeure partie des habitants travaillent du côté de Lyon, mais le flux de ceux travaillant à Genève n’est pas à négliger.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vers une accélération du verdissement de la Part-Dieu

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, et Grégory Doucet, maire de Lyon, ont présenté ce lundi la nouvelle agence de paysagistes chargée d’accélérer la végétalisation de la Part-Dieu.


Urbanisme transitoire : Bouygues renouvelle sa démarche autour de la friche Nexans

Bouygues Immobilier renouvelle sa démarche expérimentale d’urbanisme transitoire autour de la friche industrielle Nexans.


Apsys et Quartus vont repenser le centre d’échanges de Lyon Perrache

Le groupement a été retenu dans le cadre de l’appel à projets visant à requalifier le centre d’échanges de Lyon Perrache. Ceci s’inscrit dans la deuxième phase de l’opération « Ouvrons Perrache ».


Villeurbanne : concertation sur le futur du parking Raphaël-de-Barros

Une concertation sur les aménagements des espaces publics Raphaël-de-Barros a lieu tout au long du mois de juin.


«Nous avons une action très importante pour le foncier économique»

nullBéatrice Vessiller est la vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme. Nous évoquons avec elle le lancement de la révision du SCOT, les grandes opérations d’urbanisme récemment présentées, et les enjeux en matière d’accueil d’activités économiques.


Eiffage Immobilier a inauguré «Évolution » à Rillieux-la-Pape


Le programme compte 88 logements qui vont du T2 au T4. Une grande surface alimentaire a ouvert ses portes il y a quelques semaines au rez-de-chaussée.


ACI, ou le passage d’un site industriel à une opération mixte

nullLe projet porté par BNP Paribas Immobilier et Ginkgo permettra l’éclosion, sur ce site industriel, d’un quartier mixte avec logements, bureaux, locaux, équipements publics, ainsi qu’un parc urbain de 2 hectares. Le T6 desservira l’ensemble.


Le SEPAL travaille sur la révision du SCOT

Il y a une dizaine de jours, un séminaire de lancement de la révision du schéma de cohérence territoriale du territoire se tenait à la Cité de la Gastronomie de Lyon.


Le TEOL, tramway express de l’ouest lyonnais, pour remplacer le métro E

nullSuite à une concertation, SYTRAL Mobilités a indiqué souhaiter introduire un tracé de tramway express enterré à destination de l’ouest lyonnais. Celui-ci serait deux fois moins onéreux pour un service très proche.


Le maire de Tassin déçu par l’abandon du métro E

Pascal Charmot a regretté la décision de préférer la réalisation d’un tramway à un métro. Il craint notamment que les embouteillages soient accentués avec un tramway en surface.


Rue Garibaldi : vers l’ouverture d’une concertation sur l’aménagement du 3e tronçon

Une délibération a été votée en commission permanente pour lancer la concertation sur l’aménagement de ce tronçon entre les rues Arménie-Pensionnat et la Grande rue de la Guillotière.


MLyon : la Métropole de Lyon cède les lots M+M à DCB

Cette signature a été réalisée il y a une semaine, le 2 mai.


Vers un futur redéveloppement de l’ex-clinique du Tonkin à Villeurbanne

null
Novaxia Investissement, Icade Promotion et Imring ont annoncé avoir signé un partenariat portant sur le redéveloppement de 5 actifs acquis auprès du groupe Ramsay. Dont l’immeuble villeurbannais.


La phase règlementaire du PLUI de Clermont Auvergne Métropole est lancée

nullLes élus de la Ville et de la Métropole présentaient en cours de semaine dernière la concertation à venir autour du projet du plan local d’urbanisme intercommunal du territoire.


Ecully : Alliade Habitat agit pour la végétalisation du quartier des Sources

nullAlliade Habitat agit pour la qualité de vie de ses locataires à travers cette végétalisation, que le bailleur entend opérer sur plusieurs de ses sites au sein de la Métropole.