« Une montée en gamme du territoire »

Romain Daubié est le maire de Montluel. Il évoque le projet Cap&Co.

Quand a été initié le projet Cap&Co ?

Cela fait très longtemps que la communauté de communes réfléchit sur l’emplacement de ce projet. Elle a acheté les terrains petit à petit. Nous avions conscience de la richesse de cet emplacement, qui est à proximité de la gare, qui elle-même est à un peu plus d’un quart d’heure de la gare de la Part-Dieu. Il s’agissait d’un des derniers endroits plats à proximité d’une telle gare. Nous avons réfléchi sur l’usage de ces terrains, et ce que ne voulions réaliser. Nous ne voulions pas faire de la logistique.

Différents projets ont cheminé. Le plus abouti, c’est cette idée de Business Village. Nous avons, sur le secteur de la Côtière / Plaine de l’Ain, une tradition plutôt logistique. Nous allons passer à une vocation tertiaire, un peu à l’image de la Techlid à Dardilly. Nous nous sommes rendus compte que nous étions proches de la métropole lyonnaise, et qu’il y avait peu de terrains au sein de celle-ci pour les bureaux. Il faut faire quelque chose à valeur ajoutée, afin que chacun trouve sa place, à la fois des emplois non qualifiés en termes de logistique, mais également des emplois qualifiés. C’est une montée en gamme du territoire, une politique que j’applique au niveau local en tant que maire, en arrêtant la construction de logements sociaux et en développant l’accession à la propriété. L’idée, c’est que les gens vivent ici, travaillent ici, et aient leurs loisirs ici. Nous voulons lutter contre les phénomène de cité dortoir propre à certaines communes de l’est lyonnais où les gens vivent, mais ont leur travail et leurs loisirs ailleurs.

Vous avez évoqué dans votre discours les évolutions à venir sur le quartier Bellevue, qui vont permettre de coupler un volet logement à l’accueil de nouvelles entreprises?

Nous développons un quartier à 120 mètres d’ici, également en friche : le quartier de Bellevue. Nous y réalisons une résidence séniors, de l’accession à la propriété, et un pôle médical et paramédical.

Combien d’habitants à terme viendront habiter ce quartier ?

Cela représentera 500 habitants supplémentaires.

Votre position, entre Lyon et Genève, attire-t-elle des entreprises désireuses d’être à proximité de ces deux grandes métropoles?

De plus en plus. Nous sommes à une époque où les échanges se font de plus en plus facilement. Nous échangions auparavant dans nos quartiers. Aujourd’hui, il n’y a plus de limite, plus de frontière par le travail, il y a des échanges qui se font. Genève a un problème de foncier, mais aussi de main-d’œuvre. Ils ne trouvent plus d’emplois qualifiés et de foncier. Il y a donc des vrais relais de croissance : toutes les entreprises cherchent à réaliser de la croissance à l’export. Il faut raisonner global. Et ce qui est vrai pour l’entreprise doit aussi l’être pour l’élu, qui doit avoir cette vision globale. C’est bien pour les acteurs économiques et pour les habitants.

Quel est le temps pour aller à Genève en partant de Montluel ?

Nous sommes à 1h10 de Genève par l’autoroute. Certains habitants de Montluel vont travailler à Genève tous les jours. Une majeure partie des habitants travaillent du côté de Lyon, mais le flux de ceux travaillant à Genève n’est pas à négliger.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La nouvelle vision du maire de Lyon pour la Part-Dieu

null
À l’occasion de l’inauguration d’«Orange Lumière», Grégory Doucet, maire de Lyon et président de la SPL Lyon Part-Dieu, a présenté le nouveau cap qu’il entend insuffler pour ce quartier.


Confluence: Rue Royale / Petitdidierprioux désignés lauréats de l’îlot ICF


Au nord du quartier, non loin de Perrache, le binôme lyonnais Rue Royale et Petitdidierprioux ont été désignés lauréats de l’îlot ICF Habitat Sud-Est Méditerranée.


Bruno Bernard a rencontré Jean Castex ce jeudi

Le président de la Métropole a rencontré ce jeudi le Premier ministre, en présence de Grégory Doucet, le maire de Lyon pour évoquer la crise sanitaire. Ce vendredi, il rencontrera le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau.


Politique de la ville : hausse de 46 millions d’euros des moyens en 2021

Le projet de loi de finances pour 2021 se traduit par une hausse des moyens pour la politique de la ville.


Renaud Payre, nouveau président de l’OFS métropolitain

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville, a été élu ce lundi président de l’organisme de foncier solidaire métropolitain.


«Il y aura un plan piéton métropolitain»


Bruno Bernard est le président de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’opération de pétionisation « la voie est libre », organisée ce week-end à Lyon et Villeurbanne.


Et Perrache s’ouvrit au sud…


Le pavillon sud de la gare de Perrache, qui permet un accès direct aux quais par la place des archives, a été inauguré ce mardi.


Villeurbanne veut l’encadrement des loyers au 1er janvier

null
Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne, organisait ce jeudi une conférence de presse durant laquelle il a évoqué diverses thématiques.


«Suivant les époques, on a associé la ville au végétal ou on l’a dissociée»


Frédéric Ségur est responsable ingénierie et prospective du patrimoine végétal de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’exposition « La ville-forêt. Vers une nouvelle culture urbaine », présentée au CAUE


Steel, un nouveau pôle commercial, a ouvert à Saint-Étienne

Après plusieurs mois de report en raison de la Covid, l’inauguration de ce centre commercial majeur de l’entrée Est de la ville a été réalisée ce mercredi.


Le NPNRU Minguettes-Clochettes, ligne forte du mandat à Vénissieux

Michèle Picard, maire de Vénissieux et vice-présidente de la Métropole de Lyon, organisait vendredi dernier sa conférence de presse.


L’Europe retient l’offre d’un consortium piloté la SPL Lyon Confluence

La Commission Européenne a retenu l’offre du consortium Scale, coordonné par la SPL. Il s’agit du plus gros réseau de villes européennes engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


Projet de salle Aréna à Décines-Charpieu : la concertation continue

Des sessions de visites de terrain sont organisées ce samedi 12 septembre.


Décès de Pascal Garrido, ancien président d’Epures

L’ancien maire de la Talaudière et ancien président de l’agence d’urbanisme stéphanoise est décédé, à l’âge de 76 ans.