«Il y a un problème de fracture territoriale en Auvergne-Rhône-Alpes»

Gilles Courteix est le président de la fédération régionale du bâtiment (FFB Auvergne-Rhône-Alpes). Il évoque les récentes mesures inscrites dans le projet de loi de finances 2018, et la charte de bonnes pratiques signée avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Lors de la visite d’Emmanuel Macron aux 24 heures du bâtiment, une modification du projet initial de réforme du PTZ a été annoncée. Est-ce que cette retour – partiel – en arrière du gouvernement vous apparait suffisant ?

Nous sommes déjà contents d’avoir obtenu cette avancée. Mais nous avons encore besoin d’avancer sur d’autres sujets, comme la fin du dispositif Pinel en zone B2. Lorsque vous voyez qu’une ville comme Valence ou une ville comme Montélimar sont classées en B2, une telle mesure nous parait assez surprenante. C’est un sujet important pour nous : il y a aujourd’hui un problème de fracture territoriale au niveau de la grande Région Auvergne-Rhône-Alpes. Les métropoles avancent et vont tirer l’activité vers le haut. Mais il ne faut pas qu’elles avancent en oubliant nos territoires, nos départements, et que l’économie que l’on créée sur la Métropole se fasse entièrement au détriment de nos territoires.

Notre souhait est de continuer à faire passer le message. On est à la manœuvre, on est très proche au niveau national des ministères. On travaille avec eux pour leur faire comprendre que la mesure qui a été prise est vitale, mais n’est pas suffisante. Si nous n’avions pas obtenu cela, on aurait pu perdre entre 45.000 et 50.000 logements. Avec le maintien du PTZ au niveau de 20%, on pourrait perdre entre 10.000 et 15.000 constructions. Ces constructions-là, ce sont plutôt des primo-accédants qui veulent rester sur leur territoire. C’est très important…Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les fédérations évoquent un « succès collectif » sur la RE2020

null
Un accord a été trouvé sur la RE2020 dans le cadre du CSCEE du 13 avril. Les organisations signataires se sont félicitées de celui-ci.


La Métropole amplifie le dispositif «Ecoréno’v» pour la rénovation des logements

null
La collectivité amplifie ses efforts en termes de rénovation thermique des logements, avec l’adoption mardi d’un nouveau règlement pour le dispositif. Pour le présenter, une visite était organisée jeudi dans une copropriété du 8ème arrondissement de Lyon.


L’ex-collège Truffaut, futur lieu de vie du 1er arrondissement


Une visite du site qui accueillera à terme une résidence étudiante, un hostel, une crèche et des tiers lieux, était organisée mercredi en présence du maire de Lyon et du président de la Métropole.


Selon la CAPEB, les travaux d’accessibilité sont plus que jamais nécessaires

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, les travaux d’accessibilité pour sécuriser les seniors en perte d’autonomie sont encore plus nécessaires avec la Covid-19.


La Région a lancé son plan de soutien aux étudiants et aux jeunes

null
Ce plan vise à garantir une protection sanitaire au monde étudiant, apporter un soutien alimentaire et psychologique aux étudiants, et accompagner la jeunesse vers l’emploi.


247.323 logements rénovés grâce à l’Anah en 2020

null
L’agence nationale de l’habitat a enregistré une hausse de 58,8% des rénovations de logements l’an dernier. Et compte financer la rénovation de 600.000 logements en 2021.


La Métropole de Lyon a voté sa PPI 2021-2026

null
La programmation pluriannuelle des investissements totalise 3,6 milliards d’euros, dont 944,6 millions dédiés à l’urbanisme.


MaPrimeRénov’ élargie à tous les propriétaires

null
L’aide est désormais ouverte à tous les propriétaires occupants et tous les syndicats de copropriétaires.


La CAPEB reçue par la Métropole le 14 janvier sur la ZFE

La CAPEB Rhône et Grand Lyon sera reçue par la Métropole concernant la zone de faibles émissions, qui a été durcie au 1er janvier.


La CAPEB satisfaite de la qualification RGE «chantier par chantier»

Depuis l’entrée en vigueur au 1er janvier de l’arrêté du 24 décembre 2020, une expérimentation est lancée pour deux ans afin de mettre en œuvre la qualification RGE « chantier par chantier ».


Ingénierie : le ralentissement impacte le secteur

Les sociétés d’ingénierie sont toujours impactées par le ralentissement économique, selon la dernière édition du baromètre économique de Syntec-Ingénierie.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Écoles, collèges : performance énergétique et piétonisation, priorités de la Métropole

La piétonisation aux abords des établissements scolaires a été lancée dès cet été de manière prioritaire. La Métropole va également lancer un audit en matière de performance énergétique des collèges.


Les chantiers reprennent dans la Métropole de Lyon


BTP Rhône et le président de la collectivité organisaient ce mardi une visite presse sur deux chantiers à savoir la promenade Moncey et la construction du nouveau bâtiment du CIRC, pour faire un point sur l’impact de la crise du Covid-19.