« Audace », résidence à l’architecture affirmée à Villeurbanne

Icade a inauguré il y a quelques jours cette résidence située rue Anatole France, et conçue par l’agence d’architecture Laisné Roussel.

Icade a inauguré, il y a une dizaine de jours, la résidence Audace, située au 78 rue Anatole France à Villeurbanne. Etaient présents à cette occasion Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne et vice-président de la Métropole de Lyon, Richard Llung, son adjoint en charge du développement urbain, de l’habitat et du logement, Françoise Forot, directrice régionale en charge du résidentiel Rhône-Alpes et Dimitri Roussel, architecte associé de l’agence d’architecture Laisné Roussel.

La résidence est située au cœur du quartier Gratte-Ciel, et bénéficie à ce titre de services et commerces de proximité, de crèches, d’établissements scolaires, d’infrastructures sportives et de loisirs, mais aussi de transports en commun, notamment l’arrêt de métro ligne A à 50 mètres, le tramway T4 et cinq lignes de bus.

58 logements

La résidence est un projet d’importance, avec 58 logements allant du T1 au T5, répartis dans deux corps de bâtis (un premier en R+7 plus attique et un second en R+5). L’architecture est, côté jardin, résolument novatrice, et pensée pour optimiser la qualité de vie de ses résidents. Le projet est, en effet, distribué par deux cages d’escalier, ce qui permet d’offrir un maximum d’appartements traversants avec un maximum de séjours orientés au sud.

« L’ensemble des appartements de la résidence présentent des espaces généreux prolongés par des balcons, terrasses ou jardins particulièrement orientés sud. Côté jardin, l’intimité de chacun est préservée tout en bénéficiant d’une vue dégagée sur le cœur de l’îlot paysager de plus de 700 m² », précise Icade dans un communiqué.

Pour Dimitri Roussel, Architecte associé Agence d’Architecture Laisné Roussel, le projet « est l’aboutissement des idées fondamentales que l’agence développe dans son architecture depuis plusieurs années », avec « un habitat hautement qualitatif qui propose une relation innovante entre intérieur et extérieur ». « A travers de grandes ouvertures et des prolongements extérieurs généreux, nous souhaitons offrir des usages en plus aux habitants et rendre leur logement le plus agréable possible », indique l’architecte.

Le projet intègre également les innovations en termes de services développées dans qui les programmes d’Icade, comme le concept Bihome et la Recyclerie. Au sein de cette dernière, les résidents de l’immeuble peuvent déposer leurs livres et revues inutilisés afin d’en faire profiter les autres habitants. Côté commercialisation, la totalité des appartements de la résidence sont d’ores et déjà vendus.

Une résidence lauréate du prix de l’innovation industrielle

Cette résidence avait en outre été récompensée par le prix de l’innovation industrielle lors de la 14ème cérémonie de remise des « Pyramides d’argent » de la FPI. L’innovation est notamment présente dans les différents matériaux utilisés et dans certains procédés de construction. « La structure du bâtiment est en béton armé. La façade est composée d’un mur en béton armé intégrant des rupteurs de pont thermique, d’un revêtement en enduit et 50 % des surfaces vitrées qui donnent une légèreté au projet », indique Icade.

De même, les grands prolongements extérieurs généreux sont possibles grâce à une innovation : le projet comporte en effet des balcons de portée inhabituelle, jusqu’à 4 mètres de porte-à-faux avec une épaisseur de 30 centimètres qui justifie la résistance, les déformations et le confort d’utilisation. « L’isolation des murs, des planchers et des toitures est performante et les ponts thermiques sont atténués au maximum. Les surfaces vitrées ont été étudiées dans une optique d’efficacité énergétique. La qualité environnementale de l’ouvrage global est améliorée grâce à la prise en compte des impacts environnementaux et sanitaires des matériaux employés », précise Icade. 2 500 heures d’insertion ont par ailleurs été effectuées pour la réalisation de ce projet, conformément à la charte d’insertion signée avec la ville de Villeurbanne.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La FFB exprime des craintes sur la conjoncture dans le bâtiment

La fédération a fait état mercredi d’une nette dégradation des ventes, notamment dans certains secteurs comme celui de la maison individuelle.
» Ventes de logements neufs en repli au 1er trimestre en Auvergne-Rhône-Alpes


Francheville : inauguration de « Bulle d’Air »


Cogedim a inauguré ce mardi cette résidence située au sein de la commune de l’ouest lyonnais, qui compte 37 logements, du T2 au T5.


« Chacune des villes est un cas particulier »

Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes, répondent aux questions de Lyon Pôle Immo, notamment sur le dispositif « Coeur de ville ».


Pose de la 1ère pierre de la Tony Parker Adéquat Academy


Le ministre de l’Intérieur et ministre d’Etat, Gérard Collomb, était présent vendredi à Gerland pour assister à cet évènement, en présence de l’emblématique meneur de jeu des Spurs, Tony Parker.


Les mises en chantier de logements en baisse sur trois mois

La construction de logements a connu, de mars à mai, un léger creux, malgré un chiffre toujours positif sur 12 mois, tant au niveau national qu’en Auvergne-Rhône-Alpes.


«Une centaine de logements proposés à la location, et une trentaine à la vente»

Eric Lamoulen et Jérôme Coyras sont respectivement directeur général et directeur général adjoint de la SACVL. Ils évoquent l’actualité de la société d’économie mixte et l’opération « la ruée vers l’appart » qui a lieu cette semaine au 61 rue de Créqui, dans le cadre de l’exposition « Zoo Art Show ».


Villeurbanne : des travaux prévus au printemps 2019 pour le lycée Brosselette

Laurent Wauquiez était ce lundi matin à Villeurbanne pour officialiser la prochaine construction du nouveau lycée Brossolette, élément important de la ZAC Gratte-Ciel. Signant ainsi la fin d’un bras de fer.


L’association Habitat & Partage va se transformer en SCIC

Cette transformation vise à développer l’activité de promotion immobilière d’habitat participatif de la structure.


La FFB se félicite des annonces de Bruno Le Maire pour le bâtiment

La fédération a qualifié de positives les annonces du ministre de l’économie réalisées à l’occasion du congrès de la FFB à La Baule.


Vénissieux : Nacarat construit la dernière opération de «Jardins du Monde»

Le groupe a inauguré il y a quelques jours la résidence « Osmose » et a posé la première pierre de « Connect », deux opérations situées dans l’îlot Romain Rolland.


Villeurbanne : Nexity a inauguré T-Vert

Le promoteur a inauguré le 5 juin cette résidence située à l’angle de la rue Geoffray et de la rue de Fontanières.


Loi ELAN : construire plus, plus vite et partout

null
TRIBUNE – Didier Kling est le président de la Chambre nationale des conseils experts en immobilier patrimonial (CNCEIP).


«Des valeurs foncières moins élevées pourraient réguler les prix»

Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo évoque avec lui la tension observée sur les prix de l’immobilier au sein de la Métropole de Lyon.


« La loi ELAN devrait améliorer les processus, les fluidifier, et les accélérer »

null
Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo revient avec lui sur plusieurs sujets, dont le projet de loi ELAN, actuellement en discussion à l’Assemblée nationale.
» « La réouverture de Vivier-Merle est prévue pour 2020, j’espère même un peu avant »
» «Des valeurs foncières moins élevées seraient de nature à réguler les prix»
» PLU-H : « Les positions des personnes publiques associées sont globalement positives »


Capelli annonce une poursuite de sa croissance, et déménage

Le groupe a fait état d’une hausse de 29% de son chiffre d’affaires consolidé à 162,5 millions d’euros, et a indiqué, dans le même temps, déménager son siège social de Champagne-au-Mont-d’Or à Paris.