Un marché de l’immobilier d’entreprise toujours dynamique à Lyon

Si le marché de l’immobilier tertiaire s’est maintenu à un haut niveau dans la Métropole, le marché des locaux d’activité atteint un record.

La FNAIM Entreprises organisait ce lundi son point annuel sur le marché de l’immobilier d’entreprise, dans l’immeuble Factory, situé dans le quartier de la Confluence. Etaient présents, pour cet évènement annuel, des membres des 17 conseils en immobilier d’entreprise adhérents de la fédération.

Sont intervenus pour la présentation de ces chiffres, aux côtés de Benoit de Fougeroux, président de la FNAIM Entreprises, Emmanuel Mazille, d’Aires d’Entreprises, qui a fait état des chiffres des locaux d’activité, Olivier Durif, de JLL, qui a évoqué le marché logistique, Loïc de Villard, de CBRE, qui a présenté les chiffres en matière d’immobilier tertiaire, mais aussi Pierre Olivier Slaes, de BNP Paribas Real Estate, qui a, lui, parlé investissement en immobilier d’entreprise en région lyonnaise.

Record pour les locaux d'activité

La présentation a débuté par les chiffres de la demande en locaux d’activité. Des chiffres exceptionnels, la demande placée ayant dépassé la barre des 400.000 m². L’année 2017 a été exceptionnelle, bien au-dessus de la moyenne des 12 dernières années, située à 320.000 m². Le nombre de transactions est, lui, en hausse de 7%.

Le marché de l’immobilier logistique a, lui, accusé un léger recul de la demande placée, avec 367.760 m² placés. C’est 4% de moins que les 382.921 m² placés en 2016.

Le marché de l’immobilier tertiaire s’est, pour sa part, maintenu à un haut niveau, à un chiffre proche de celui de 2015, mais en baisse de 7% par rapport au chiffre record de 2016, à 269.241 m² placés. Enfin, l’investissement en investissement immobilier a légèrement augmenté dans la Métropole de Lyon, de l’ordre de 2% à 908 millions d’euros. C’est moins qu’en 2015, lorsque les chiffres de l’investissement atteignaient 1.31 milliard d’euros, mais c'est néanmoins plus que la moyenne des 10 dernières années.

La conférence s’est terminée par une intervention de David Kimelfeld, qui est revenu sur le dernier classement Pwc sur l’attractivité de la Métropole, où Lyon a chuté de 11 places.

Lyon Pôle Immo reviendra précisément sur chaque marché.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier logistique : un marché « à mi-régime »

Cushman&Wakefield a fait part de son analyse sur ce marché, qui reste en retrait sur le premier semestre au niveau national.


Investissement immobilier : bon 1er semestre en Auvergne-Rhône-Alpes

null
406 millions d’euros ont été investis en bureaux au 1er semestre sur le territoire, dans un contexte de volumes records en immobilier d’entreprise en régions.


« Lyon reste sur la 1ère marche du podium des métropoles régionales »

Sébastien Nida est consultant en charge des opérations en régions chez Cushman&Wakefield. Nous évoquons avec lui le marché de l’investissement immobilier à Lyon.


« On peut anticiper que Gerland sera de nouveau le secteur numéro 1 en 2018 »

null
Nicolas de Barjac est le directeur de l’agence de Cushman & Wakefield à Lyon. Dans le cadre d’une série d’entretiens avec des acteurs de l’immobilier d’entreprise à Lyon, nous évoquons avec lui le marché de l’immobilier d’entreprise lyonnais, et les dynamiques géographiques et sectorielles en cours.
» Locaux d’activités : «2018 pourrait s’avérer un peu meilleure que 2017»
» Investissement : « Lyon reste sur la 1ère marche du podium des métropoles régionales »


« Nous devrions dépasser la barre des 600 transactions en 2018 »

null
Loïc de Villard est le directeur régional de CBRE Agency à Lyon. Dans le cadre d’une série d’entretiens avec des acteurs de l’immobilier d’entreprise, nous évoquons avec lui les tendances observées au cours du premier semestre sur le marché lyonnais.
» Nette hausse des créations d’entreprises dans la Métropole de Lyon


Nette hausse des créations d’entreprises dans la Métropole de Lyon

19.600 entreprises créées en 2017 sur le territoire, soit 2.560 entreprises de plus qu’en 2016, selon les chiffres dévoilés par l’étude OPALE.


Benoit de Fougeroux reste président de la FNAIM Entreprises

Le directeur régional Rhône-Alpes de BNP Paribas Real Estate Transaction a été réélu le 1er juin dernier à l’unanimité par les membres de la commission FNAIM Entreprises du Rhône.


Forte demande d’entrepôts, selon BureauxLocaux

Le site d’annonces immobilières pour les entreprises a publié une étude basée sur 100.000 recherches d’entrepôts à l’achat ou à la vente effectuées sur sa plateforme entre novembre 2017 et avril 2018.


415 salariés supplémentaires en CDI en 2017 sur le PIPA

Le syndicat mixte du parc industriel de la plaine de l’Ain a dévoilé ce mardi la nouvelle édition de son enquête annuelle sur l’emploi.


Investissement : un premier trimestre 2018 aussi actif qu’en 2017

Cushman&Wakefield a fait part de son étude sur le marché de l’investissement en France sur les trois premiers mois de l’année.


Immobilier logistique : 100.000 m² placés à Lyon au 1er trimestre

Arthur Loyd Logistique a tiré lundi un premier bilan du premier trimestre 2018 en région lyonnaise, et sur l’ensemble du territoire national.


Immobilier logistique : Arthur Loyd Logistique poursuit son développement

Depuis le début de l’année, 3 nouveaux collaborateurs ont rejoint la structure.


Nette hausse des permis de construire de locaux non résidentiels

Les autorisations de locaux enregistrent, sur douze mois, des augmentations à deux chiffres.


Lyon s’affirme en “métropole fabricante” au MIPIM

La Métropole a animé mercredi une conférence intitulée “Lyon, métropole industrielle et tertiaire sans compromis”.
» Immobilier tertiaire : la Métropole de Lyon vise la barre des 300.000 m²


Portes-lès-Valence: Chronopost retient le groupe Duval

Celui-ci a été retenu avec la société Valinvest, son partenaire, pour concevoir et financer plusieurs ensembles immobiliers d’au moins 5.000 m² de surface.