Le PIPA augmente sa puissance électrique

Un transformateur électrique supplémentaire a été inauguré par le syndicat mixte du parc industriel de la plaine de l’Ain et Enedis.

Face aux enjeux de fort développement économique, le président du syndicat mixte du parc industriel de la plaine de l’Ain (SMPIPA), Jean-Louis Guyader, et le directeur territorial Enedis du pays de l’Ain, Hugues Madignier ont inauguré aujourd’hui un nouveau transformateur électrique au poste source des Tâches (Blyes). Cet investissement commun du SMPIPA et d’Enedis permet ainsi d’augmenter la puissance électrique du parc industriel de la plaine de l’Ain (PIPA).

Ce dernier compte 180 entreprises et plus 6.500 emplois, et s’avère être un acteur économique régional en pleine expansion. Le partenariat entre le syndicat mixte et le gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité a ainsi été développé pour répondre à cette croissance, mais aussi pour anticiper les besoins du parc. “L’investissement commun de ces deux acteurs, permet ainsi l’installation d’un 3ème transformateur électrique 63/20 000 Volts de 36 MVA au poste source des Tâches situé au coeur du PIPA”, note le parc dans un communiqué.

3.000 heures de travail

Les travaux de modernisation et de sécurisation du poste source ont été initiés il y a quelques mois, en septembre dernier. Ce chantier d’ampleur devrait nécessiter plus de 3 000 heures de travail, comprenant l’étude, le contrôle, la mise en service par les techniciens d’Enedis, afin de conduire celui-ci jusqu’en mars 2019. “Le but est de garantir la meilleure qualité d’alimentation électrique aux clients, tout en anticipant les futurs besoins”, précise le PIPA.

Cette modernisation du poste source, exploité par Enedis, comprend principalement l’installation d’un nouveau transformateur électrique 63/20 000 volts de 36 MVA, ainsi que la mise en service d'une nouvelle rame permettant de doubler les capacités de raccordement au poste source, mais aussi un renouvellement de la rame 20.000 volts. Celle-ci permet de sécuriser l’alimentation électrique du PIPA en cas d’incident sur l’un des transformateurs et d’optimiser la configuration du réseau 20 000 Volts qui alimente les clients industriels du parc.

Cette modernisation passe également par le passage du contrôle de commande en technologie numérique qui intègre de nouvelles fonctions programmables. Elle permettra ainsi une meilleure surveillance et un contrôle à distance plus rapide par Enedis.

3,2 millions d’euros d’investissement

Enedis investit pour ces travaux un montant global de 3,2 millions d’euros, avec une participation de 900.000€ par le SMPIPA. Plusieurs prestataires d’Enedis travaillent sur ce chantier dont l’entreprise SETRAL qui transporte et installe le 3ème transformateur. Le poste source “Les Tâches” situé à Blyes alimente en électricité 5.500 clients au total sur 9 communes du département, à savoir Blyes, Chazay sur Ain, Hières, La Balme les Grottes, Lagnieu, Loyettes, Saint Maurice de Gourdans, Saint Vulbas, et Sainte Julie).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier logistique : demande placée en hausse logique au 1er trimestre

Arthur Loyd Logistique a fait état d’un rattrapage de la demande placée, après un premier trimestre 2020 affecté par la crise sanitaire.


Corbas : prise à bail d’une plateforme logistique par le groupe La Poste

La transaction a été finalisée par le département industriel & logistique de Cushman & Wakefield.


Wide : la plateforme qui veut accélérer les transactions

nullBelge de naissance et lyonnaise de cœur, Justine Petit Bramon a travaillé douze comme commercialisatrice chez CBRE et JLL avant de créer son entreprise. Cette entreprise, c’est Wide, une plateforme Web dont l’objectif est de partager le plus largement possible les offres afin d’accélérer les ventes.


Malgré la crise, le PIPA a accueilli davantage de salariés en 2020


Malgré la crise sanitaire, les entreprises du parc industriel de la plaine de l’Ain ont accueilli près de 400 salariés supplémentaires l’an dernier.


Logistique : «Track» vendu à un des clients de CBRE Global Investors

6e Sens Immobilier a vendu cette plateforme située à Villette d’Anthon.


Gauthier Denys à la tête du pôle activités et logistique de Valoris Real Estate

null
La société a annoncé restructurer son service activités et logistique, et l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs, pour répondre à sa croissance.


Matias Jérôme rejoint BNP Paribas Real Estate Transaction à Lyon

nullIl vient étoffer l’équipe investissement de l’entité lyonnaise.


Investissement immobilier à Lyon : 2020, deuxième meilleure année de tous les temps

Malgré la crise sanitaire, le volume d’investissement en immobilier d’entreprise a atteint un niveau élevé, de 1,6 milliard d’euros dans la Métropole de Lyon.


Immobilier logistique: une bonne année 2020 en région lyonnaise

A la faveur de nombreuses transactions émanant de prestataires logistiques, l’année dernière a vu une progression du segment par rapport à 2019.


Légère baisse de la demande placée en immobilier logistique

Immostat, le GIE des quatre grands conseils en immobilier d’entreprise (BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL et Cushman & Wakefield) a présenté ce vendredi les chiffres des grands indicateurs du marché de l’immobilier logistique en Île-de-France et en France.


La demande placée de bureaux s’est effondrée en 2020 en Île-de-France

Immostat a publié ce vendredi ses principaux chiffres de l’immobilier de bureaux dans la région. La crise sanitaire a poussé les acteurs à l’attentisme.


2020, année positive pour le PIPA

null
Le parc industriel de la plaine de l’Ain a fait part ce jeudi de ses chiffres d’implantations au cours de l’année écoulée.


Thomas Vantorre et Emmanuel Mazille reprennent Malsch

Les deux dirigeants s’associent pour reprendre le cabinet de conseil en immobilier d’entreprise dans la région Auvergne Rhône-Alpes.


CBRE s’engage dans une réduction drastique de ses émissions

null
Le conseil en immobilier d’entreprise a annoncé ce mercredi la validation par l’initiative Science Based Targets (SBTi) de ses objectifs de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre.


Une transaction de 18.000 m² à Saint-Quentin Fallavier conseillée par EOL Sud

La société de conseil en immobilier d’entreprise a communiqué sur la signature de trois nouvelles transactions dans les régions Auvergne Rhône-Alpes et Bouches-du-Rhône.