Lyon 5: la Tour rose a trouvé des repreneurs

Le lieu a trouve des repreneurs, qui proposeront une offre de restauration et d’hôtellerie.

C’est l’un des lieux caractéristiques du Vieux Lyon, dans le 5ème arrondissement. “La Tour rose” va être reprise par Stéphanie Marquez et Nathalie Grynbaum (MiHotel) accompagnées par David Eveillard Consulting et le Cabinet Jakubowicz Mallet Guy & Associés aux côtés de Tabata et Ludovic Mey, chefs du restaurant Les Apothicaires.

La “Tour rose”, célèbre restaurant et hôtel de luxe du Vieux Lyon, était en sommeil depuis plusieurs années. Le bâtiment appartient à la SACVL, bailleur, constructeur et aménageur de la ville de Lyon. Le projet de reprise porté par ces derniers a été perçu favorablement par la SACVL, apportant à la fois des offres de restauration et d’hôtellerie novatrices

Offre de restauration

Pour ce qui concerne le restaurant, Tabata et Ludovic vont créer, au sein de la Tour rose, le food traboule, un food court porté par des chefs réunis autour de valeurs communes. Cette nouvelle offre sera développée au sein d’un espace de 800 m2, répartis sur 4 étages, où 8 box et 4 corners seront dédiés à la restauration et investis par des chefs qui proposeront une cuisine décomplexée autour de bons produits. La tour rose comprendra un bar, un coffee shop, une salle privatisable pour des événements, des dîners privatifs, des expositions et autres animations éphémères, afin de “proposer une expérience gourmande diversifiée, généreuse, conviviale et abordable tout au long de la journée”. “D’importants travaux de rénovation sont aussi prévus pour revisiter et redonner des couleurs à la Tour rose. Brunchs, lunchs, tea-time, afterworks, diners, soirées. Il faudra attendre la fin de l’année pour se perdre dans les dédales gourmands du food Traboule”, explique le communiqué émanant de la SACVL, de Mihotel et de Food traboule.

Hôtellerie

Côté hôtellerie, les créatrices de MiHotel vont proposer des suites digitales et connectées au design contemporain et élégant, parsemées en coeur de ville. “De véritables cocons urbains, tous différents, au design contemporain et élégant, domotisés et équipés high tech. Pas de clef, ni de desk, la réservation se fait sur MiHotel.fr générant un code d’accès unique. Une offre de services sur commande 100% connectée via une application interne permet également la gestion de toutes les demandes avec efficacité. MiHotel propose ainsi tous les services d’un hôtel de luxe dans un esprit intimiste et ce en toute liberté. Un réseau de 25 suites indépendantes existe d’ores et déjà autour de la place Bellecour à Lyon. En reprenant la partie hôtelière de la Tour Rose, l’objectif de MiHotel est de faire revivre ce lieu emblématique avec un concept inédit et dans l’air du temps”, explique la structure. Douze suites entièrement connectées et digitales vont être créées et designées par l’architecte d’intérieur Nathalie Rives. Chaque suite sera unique.

La mairie du 5ème arrondissement se réjouit également de la future réouverture de la Tour Rose. « Ce projet redonnera à la Tour Rose tout son charme et son élégance et saura reconquérir les lyonnaises et les lyonnais désireux de retrouver un lieu de vie qu’ils affectionnent tant », a déclaré Béatrice Gailliout, maire du 5ème arrondissement de Lyon dans un communiqué.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon remporte le prix spécial du jury au SIMI

Le salon de l’immobilier d’entreprise a récompensé, comme chaque année, des immeubles de bureaux, logistiques et de services particulièrement remarquables.


King Jouet signe la dernière grande surface du projet Grolée Carnot

null
L’enseigne disposera d’une surface totale de plus de 800 m² sur trois niveaux, dans ce projet situé dans le 2ème arrondissement de Lyon.


Cardinal va construire le nouveau bureau européen de Bandai Namco

Le projet Cardinal / Hubert Godet Architecte avait été sélectionné sur l’ilot 7b de la ZAC de l’Industrie, dans le 9ème arrondissement de Lyon.


Rovaltain : 6ème sens Immobilier annonce la signature d’un bail

Le groupe lyonnais a officialisé mercredi cette signature réalisée avec Solystic.


L’Hôtel-Dieu, projet urbain majeur de Clermont-Ferrand

null
Il n’y a pas qu’à Lyon que la rénovation de l’historique Hôtel-Dieu constitue un enjeu majeur pour la ville-centre de l’agglomération. A Clermont-Ferrand, la même opération initiée par la Ville entre dans sa phase opérationnelle. Bouygues Immobilier a récemment posé la 1ère pierre d’un des projets urbains majeurs d’Auvergne-Rhône-Alpes.
» François Bertière, Bouygues Immobilier : «L’opération la plus complexe en monument historique»


Le SIMI 2018 ouvre ses portes

Le salon de l’immobilier d’entreprise ouvre aujourd’hui à Paris, et constitue l’un des rendez-vous majeur du secteur.


Investissement immobilier : la barre du milliard d’euros sera franchie à Lyon

CBRE organisait  jeudi son point marché au cours duquel le conseil en immobilier d’entreprise a présenté ses anticipations sur le segment de l’investissement immobilier pour l’année 2018 et sur l’année 2019.


Dynamisme de la demande exprimée dans les marchés d’Auvergne-Rhône-Alpes

En dehors de Lyon, la demande placée est globalement bien orientée dans les marchés de Clermont-Ferrand, Annecy, Chambéry, et Bourgoin-Jallieu. Elle devrait toutefois refluer à Valence et Grenoble.


Immoblilier tertiaire à Lyon : CBRE anticipe un passage de la barre des 300.000 m²

CBRE a, lors de sa réunion annuelle des marchés immobiliers en Auvergne-Rhône-Alpes organisée jeudi, fait un point sur le marché des bureaux dans la grande région.
» Dynamisme de la demande exprimée dans les marchés d’Auvergne-Rhône-Alpes
» Investissement : la barre du milliard d’euros d’investissement sera franchie à Lyon
» Locaux d’activité à Lyon : CBRE prédit un nouveau passage de la barre des 400.000 m²


Locaux d’activité à Lyon : CBRE prédit un nouveau passage de la barre des 400.000 m²

CBRE organisait jeudi sa réunion annuelle portant sur les marchés immobiliers en Auvergne-Rhône-Alpes.


Appel des 30: les 23 candidats pré-sélectionnés ont été dévoilés à Pollutec

La Métropole de Lyon a dévoilé, à l’occasion du salon Pollutec, les candidats pré-sélectionnés pour la 3eme édition de cette opération.


Lyon 7 : les bureaux de Brickwall cédés par 6ème Sens et DCB International

null
Les deux structures ont développé ce programme mixte comprenant bureaux et commerces au sein de la ZAC des Girondins, dans le quartier de Gerland.


« Les locataires sont séduits par l’emplacement »

Guillaume Lapp est le directeur général délégué de Dentressangle Foncière Immobilière. Il évoque la commercialisation de Convergence.


Dentressangle Foncière Immobilière a « la capacité à aller chercher la création de valeur »

La foncière organisait vendredi au sein de l’immeuble « Convergence » un « Welcome breakfast », moment au cours duquel les entreprises de l’immeuble ont pu se rencontrer et se présenter. Guillaume Lapp, son dirigeant a pu, après cette rencontre faire un point sur l’activité de sa structure.
» « Les locataires sont séduits par l’emplacement »


Portefeuille renforcé pour Héraclès à la Confluence

Héraclès a renforcé son portefeuille de commerces dans ce secteur du deuxième arrondissement de Lyon.