Lyon 5: la Tour rose a trouvé des repreneurs

Le lieu a trouve des repreneurs, qui proposeront une offre de restauration et d’hôtellerie.

C’est l’un des lieux caractéristiques du Vieux Lyon, dans le 5ème arrondissement. “La Tour rose” va être reprise par Stéphanie Marquez et Nathalie Grynbaum (MiHotel) accompagnées par David Eveillard Consulting et le Cabinet Jakubowicz Mallet Guy & Associés aux côtés de Tabata et Ludovic Mey, chefs du restaurant Les Apothicaires.

La “Tour rose”, célèbre restaurant et hôtel de luxe du Vieux Lyon, était en sommeil depuis plusieurs années. Le bâtiment appartient à la SACVL, bailleur, constructeur et aménageur de la ville de Lyon. Le projet de reprise porté par ces derniers a été perçu favorablement par la SACVL, apportant à la fois des offres de restauration et d’hôtellerie novatrices

Offre de restauration

Pour ce qui concerne le restaurant, Tabata et Ludovic vont créer, au sein de la Tour rose, le food traboule, un food court porté par des chefs réunis autour de valeurs communes. Cette nouvelle offre sera développée au sein d’un espace de 800 m2, répartis sur 4 étages, où 8 box et 4 corners seront dédiés à la restauration et investis par des chefs qui proposeront une cuisine décomplexée autour de bons produits. La tour rose comprendra un bar, un coffee shop, une salle privatisable pour des événements, des dîners privatifs, des expositions et autres animations éphémères, afin de “proposer une expérience gourmande diversifiée, généreuse, conviviale et abordable tout au long de la journée”. “D’importants travaux de rénovation sont aussi prévus pour revisiter et redonner des couleurs à la Tour rose. Brunchs, lunchs, tea-time, afterworks, diners, soirées. Il faudra attendre la fin de l’année pour se perdre dans les dédales gourmands du food Traboule”, explique le communiqué émanant de la SACVL, de Mihotel et de Food traboule.

Hôtellerie

Côté hôtellerie, les créatrices de MiHotel vont proposer des suites digitales et connectées au design contemporain et élégant, parsemées en coeur de ville. “De véritables cocons urbains, tous différents, au design contemporain et élégant, domotisés et équipés high tech. Pas de clef, ni de desk, la réservation se fait sur MiHotel.fr générant un code d’accès unique. Une offre de services sur commande 100% connectée via une application interne permet également la gestion de toutes les demandes avec efficacité. MiHotel propose ainsi tous les services d’un hôtel de luxe dans un esprit intimiste et ce en toute liberté. Un réseau de 25 suites indépendantes existe d’ores et déjà autour de la place Bellecour à Lyon. En reprenant la partie hôtelière de la Tour Rose, l’objectif de MiHotel est de faire revivre ce lieu emblématique avec un concept inédit et dans l’air du temps”, explique la structure. Douze suites entièrement connectées et digitales vont être créées et designées par l’architecte d’intérieur Nathalie Rives. Chaque suite sera unique.

La mairie du 5ème arrondissement se réjouit également de la future réouverture de la Tour Rose. « Ce projet redonnera à la Tour Rose tout son charme et son élégance et saura reconquérir les lyonnaises et les lyonnais désireux de retrouver un lieu de vie qu’ils affectionnent tant », a déclaré Béatrice Gailliout, maire du 5ème arrondissement de Lyon dans un communiqué.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 9 : Emdelen prend à bail 790 m² dans « Universaône »

Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions.


Vill’Arborea Plaza et Brickwall ont été inaugurés


GERLAND, LA MUTATION –
DCB International, 6e Sens Immobilier, et Nexity ont inauguré lundi cet ensemble immeuble en présence d’élus de la Ville et de la Métropole.


Anaïs Pigeroulet rejoint le département investissement de JLL Lyon

Elle a rejoint la structure en tant que consultante senior.


Lyon 2 : 6eme sens retail acquiert un immeuble place Bellecour

nullLa structure devient propriétaire d’un immeuble mixte.


Nicolas de Driésen, directeur adjoint de 6e Sens Immobilier Entreprises

Le professionnel a rejoint l’équipe de Jacques Garces, directeur général associé de la filiale de 6ème Sens Immobilier.


Le site Fagor-Brandt sera transformé en centre de remisage pour le SYTRAL

Dès 2024, l’ancienne friche, qui fait pour l’heure l’objet d’une démarche d’urbanisme temporaire, sera aménagé en centre de remisage et de maintenance.


Saint-Fons : em2c lance Booster

nullCet ensemble mixte de laboratoires et bureaux sera situé au coeur de la « Vallée de la chimie ».


Dardilly : Radioproptech prend à bail des locaux

La société Rudigoz et Associés – Knight Frank était conseil de la transaction.


La Région en soutien d’une implantation de l’IVI

Un projet d’implantation d’un siège européen de l’ organisation internationale « International Vaccine Institute » est actuellement en cours.


Champagne-au-Mont-d’Or : Premium Finance acquiert un plateau de bureaux

nullValoris Real Estate était conseil de cette opération.


La logistique fluviale arrive bientôt à Lyon

null
La société strasbourgeoise ULS a remporté le premier appel à projets lancé par VNF et la CNR pour la création d’un service de logistique fluviale à Lyon. Dès 2022, des bateaux circuleront entre le port Herriot et le pont Morand, sur le Rhône, pour transporter des marchandises qui seront ensuite livrées par des vélos cargo électriques.


Immobilier de bureaux à Lyon : une demande placée de 180.531 m² sur 9 mois

nullAvec une progression de 12% sur un an, le rythme de commercialisation en 2021 revient à ses niveaux enregistrés avant 2018. JLL, qui a analysé le marché, prévoit sur l’année un niveau de demande placée assez proche de celui de 2020.


La Ville de Lyon et la Chambre des métiers signent une convention

Une visite d’acteurs de l’artisanat local du 9ème arrondissement était organisée par la Ville de Lyon et la Chambre des métiers et de l’artisanat, préalablement à la signature de cette convention visant à un développement économique local durable, créateur d’emplois et d’animation de proximité.


Le dispositif « loyers » autorisé par la Commission Européenne

Bercy s’est félicité de cette annonce.


Notapierre acquiert les parts de « Silky Way »

null
La SCPI a réalisé cette acquisition de parts de l’immeuble situé à Villeurbanne, dans le quartier du Carré de Soie. Une transaction réalisée par le département Capital Market de BNP Paribas Real Estate.