Limonest : Archigroup remporte la consultation pour l’aménagement

Cet aménagement du centre-bourg de Limonest comprendra la réalisation d’un programme immobilier de logements, de commerces et services.

La ville de Limonest et la Métropole du Grand Lyon avaient lancé une consultation portant sur l’aménagement du centre-bourg de Limonest comprenant la réalisation d’un programme immobilier de logements, commerces et services. Celle-ci a été remportée par Archigroup, qui a proposé un projet de requalification urbaine multiprogrammes d’environ 6.000 m² au cœur du centre-bourg.

Le projet vise également à créer une nouvelle offre résidentielle pour accompagner la forte demande de logements liée notamment au développement du parc d’affaires du Puy d’Or et de la Techlid et ses 83 000 m² d’entreprises nouvellement implantées.

Urbanisme de petits ilots

Archigroup a ainsi développé un urbanisme de petits ilots et une architecture cohérente avec l’existant en s’insérant avec précautions sur des parcelles jusqu’alors résiduelles et pourtant  idéalement situées de par leur centralité.

Limonest étant historiquement organisée autour de la grande rue, la Métropole et la ville de Limonest souhaitaient tracer une perspective est-ouest visant à modérer le linéaire de celle-ci. Un mail piéton va donc être créé pour mettre en relation le centre-bourg avec les principaux équipements publics en contre-bas et développer une nouvelle offre de commerces et de services sur cet espace convivial structuré, cadré de part et d’autre par les nouveaux immeubles du projet.

“Ce mail oriente une perspective Est-Ouest sur la balme arborée et les Monts d’Or et suit la déclivité naturelle du site avec un large escalier qui relie le mail à la rue Doncaster réaménagée. Certains bâtiments seront rénovés comme l’ancienne cure, et les nouveaux immeubles regroupés en trois ilots sauront par leur propre identité achever, compléter, composer un ensemble harmonieux, qualitatif et intégré à l’existant”, précise Archigroup.

Parti d’« éco-quartier »

Un parti d’« éco-quartier » s’observe, selon le cabinet, dans les orientations du plan, la mixité des programmes, les concepts constructifs, la qualité des abords, la réduction de l’impact de la voiture dans le paysage - en proposant de nouveaux stationnements enterrés - et en favorisant les venelles piétonnes pour une nouvelle perception du centre bourg…

« Notre équipe d’architectes et Maître d’ouvrage s’est prise au jeu de ce challenge lors du concours. Nos convictions partagées sur la qualité du design architectural et de construction, et le respect à la lettre des attentes des collectivités - qui se sont beaucoup investies jusqu’alors pour faire émerger ce projet complexe - nous ont permis d’être lauréats et de passer désormais en mode « réalisation » pour bâtir et réussir ce nouveau centre. Le permis de construire est déposé pour la première phase (à proximité de la rue centrale) et nous poursuivons la conception de l’îlot aval qui proposera une mixité de petits immeubles collectifs et de maisons de ville contemporaines, blotties dans le vallon, juste en bordure de la nouvelle rue Doncaster», précise Frank Dreidemie, architecte associé, d’Archigroup.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«Suivant les époques, on a associé la ville au végétal ou on l’a dissociée»


Frédéric Ségur est responsable ingénierie et prospective du patrimoine végétal de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’exposition « La ville-forêt. Vers une nouvelle culture urbaine », présentée au CAUE


Steel, un nouveau pôle commercial, a ouvert à Saint-Étienne


Le NPNRU Minguettes-Clochettes, ligne forte du mandat à Vénissieux

Michèle Picard, maire de Vénissieux et vice-présidente de la Métropole de Lyon, organisait vendredi dernier sa conférence de presse.


L’Europe retient l’offre d’un consortium piloté la SPL Lyon Confluence

La Commission Européenne a retenu l’offre du consortium Scale, coordonné par la SPL. Il s’agit du plus gros réseau de villes européennes engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


Projet de salle Aréna à Décines-Charpieu : la concertation continue

Des sessions de visites de terrain sont organisées ce samedi 12 septembre.


Décès de Pascal Garrido, ancien président d’Epures

L’ancien maire de la Talaudière et ancien président de l’agence d’urbanisme stéphanoise est décédé, à l’âge de 76 ans.


«Le projet Foch Sully est vertueux»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Nous évoquons avec lui le programme Action Coeur de Ville développé sur Roanne, le projet Foch Sully, ainsi que le dispositif Denormandie.


Le maire de Lyon acte le maintien d’une parcelle végétalisée dans le 1er arrondissement

Un projet immobilier, qui avait été contesté par l’ancienne maire d’arrondissement au 33 rue du Bon Pasteur, ne se fera finalement pas.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


«La Saulaie peut être la 1ère étape de la reconquête des berges du Rhône»

Béatrice Vessiller est vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les projets urbains de La Saulaie et du Vallon des hôpitaux.


«À Grandclément, un quartier avec des îlots sans voiture»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les projets urbains Grandclément et Gratte-Ciel.


Les EPF formulent 12 propositions pour la relance

Les établissements publics fonciers ont fait part en fin de semaine dernière de leurs propositions pour accélérer la sortie de crise et construire les modèles d’aménagement de demain.


Jacqueline Osty, Grand Prix de l’urbanisme 2020

La paysagiste avait à deux reprises été lauréate du Grand prix national du paysage. Elle est l’auteur de nombreux parcs qui sont l’occasion de penser la relation entre ville et territoire.


Bruno Bernard annonce ses 10 premiers chantiers pour l’été

null
Les premiers chantiers vont notamment porter sur l’encadrement des loyers, la poursuite des aménagements d’urbanisme tactique, mais aussi l’optimisation des procédures d’urbanisme.