« La réouverture de Vivier-Merle est prévue pour 2020, j’espère même un peu avant »

Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo évoque avec lui deux chantiers : Part-Dieu et le déclassement de l’A6-A7.

Le chantier Part-Dieu est-t-il pour l’heure dans les temps?

Oui. Nous avions prévu la fermeture du boulevard Vivier-Merle au 28 mai. Il est depuis cette date fermé. Sa réouverture est planifiée début 2020, et j’espère même un peu avant. Sur la gare, les travaux préalables à la démolition sont en train d’être engagés sur l’un des deux hôtels. Ce sera bientôt le cas pour l’autre. Amallia (NDLR : Action Logement) va déménager dans le Sky Avenue à l’été ou à la rentrée. Après, la démolition pourra être engagée. Avant cela, la démolition de l’immeuble B2 (NDLR : l’une des immeubles entourant la place Béraudier un peu à droite de l’immeuble de l’ex-horloge) aura été engagée. Les travaux préparatoires à la mise en œuvre du chantier sont déjà en train d’être réalisés.

Cette emprise servira notamment à la construction du programme To-Lyon…

Oui. Elle servira à l’agrandissement de l’espace public, la réalisation de l’hôtel et du To-Lyon.

To-Lyon sera donc dans les clous ?

Oui. Pour l’instant, je n’ai pas d’alerte qui me ferait dire le contraire. Tout cela est imbriqué. Si on prend du retard sur une pièce, c’est l’ensemble qui prend du retard. Est imbriqué avec To-Lyon le parking souterrain sous la place Béraudier, la place basse, et la galerie de liaison entre la gare et l’avenue Georges Pompidou, où seront localisés les commerces, ventes de billets, et gestion commerciale de la SNCF.

Concernant le déclassement de l’A6-A7, où en est le processus et quelles sont les prochaines étapes ?

Il y a eu une phase de concertation préalable. L’objectif est de pouvoir engager des travaux d’ici 2020, notamment côté sud du côté de Pierre-Bénite. Nous n’allons pas transformer radicalement l’autoroute, mais déjà marquer le fait que nous ne sommes plus sur l’autoroute, en apportant de la végétalisation, mais aussi via les marquages au sol. Ceci permettra de faire comprendre aux automobilistes que nous ne sommes plus sur un axe autoroutier mais sur un futur boulevard urbain. Il y a tout un séquençage des travaux qui nous mène jusqu’en 2030.

Envisagez-vous, au nord comme au sud de passer de 90 km/heure à 70 km/heure

Pour l’instant, rien n’est défini, mais à terme, avec un boulevard urbain, nous serons dans une notion de vitesse apaisée.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Clôture des rendez-vous 2018 de « Habiter et Se Loger »

Ces rencontres, qui ont permis des échanges entre la collectivité et les différents acteurs de l’habitat sur le territoire métropolitain, se sont achevées ce lundi.


Julien Denormandie en visite à Lyon et Saint-Fons

Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, était vendredi en visite à Saint-Fons et à Lyon.


La CMP adopte un texte commun sur la loi ELAN

Députés et sénateurs ont adopté mercredi en Commission mixte paritaire un texte commun pour la loi. Plusieurs points de désaccord ont été désamorcés, comme le seuil d’au moins 12.000 logements pour les groupes HLM.


Ouverture des rendez-vous « Habiter et se loger »

nullDavid Kimelfeld et Michel le Faou ont ouvert mardi cette nouvelle édition de ces rendez-vous thématiques entre la collectivité et les professionnels du logement, qui se tiendront jusqu’au 8 octobre.


Villeurbanne : de nombreux chantiers en cours dans la ville

null
Le maire de Villeurbanne, Jean-Paul Bret, a évoqué mardi les prochaines échéances électorales, ainsi que les nombreux chantiers en cours dans la deuxième ville de la Métropole.
» L’autre soie : la vente du foncier est actée


L’autre soie : la vente du foncier est actée

Le maire de Villeurbanne a confirmé que la vente de l’ancien IUFM, dans le quartier du Carré de Soie, devrait bientôt aboutir.


« Tous les atouts pour devenir un territoire attractif »

Nathalie Frier est maire de Saint-Fons. Nous évoquons avec elle la troisième édition de l’appel des 30.


Part-Dieu, quartier en mutation

null
Pour leur visite de rentrée, le maire de Lyon, Georges Képénékian, et le président de la Métropole, David Kimelfeld, avaient donné rendez-vous à la presse au coeur de ce quartier en pleine transformation.


« On peut intensifier, mais il s’agit de le faire de manière raisonnée »

null
Thierry Pouzol est maire de Fontaines-sur-Saône. Il lançait il y a près d’un mois avec Grand Lyon Habitat le chantier du « Bois des Roy », une résidence en accession sociale à la propriété. Nous évoquons avec lui les grands enjeux en matière de logement sur sa ville.
»
Grand Lyon Habitat a lancé le chantier de la résidence « Bois des Roy »


Le parc Zénith, nouvel espace vert à l’est du 3ème arrondissement 

Faisant partie des parcs nouvellement créés à Lyon, celui-ci est issu de la restructuration de l’ex-friche RVI.


Lyon, 1ère ville française du classement Spotahome

null
Celui-ci classe les villes les plus saines en France et à l’international.
» Le parc Zénith, nouvel espace vert à l’est du 3ème arrondissement


Revaison, nouveau quartier de près de 500 logements à Saint-Priest

null
Nexity développe sur cette zone plusieurs opérations, et a inauguré il y a quelques semaines ce quartier, dont les ilots «Intim’East» et «Jardin Plein Sud».


«Les richesses créées par l’attractivité de Lyon doivent bénéficier à des villes comme Tarare»

Bruno Peylachon est maire de Tarare, vice-président de la communauté d’agglomération de l’Ouest rhodanien et vice-président du conseil départemental du Rhône. Il évoque avec Lyon Pôle Immo les relations de sa ville avec le reste du tissu urbain régional.


«2018 est une année de chantiers à Tarare»

null
Nous avons, dans le courant du mois dernier, rencontré Bruno Peylachon, maire de Tarare, vice-président de la communauté d’agglomération de l’Ouest rhodanien et vice-président du conseil départemental du Rhône. Nous évoquons avec lui les différents projets en cours dans sa ville.
» «Les richesses créées par l’attractivité de Lyon doivent bénéficier à des villes comme Tarare»


Une loi ELAN remaniée adoptée par le Sénat

La Chambre haute du Parlement a adopté jeudi la loi ELAN, après quelques modifications du texte voté par l’Assemblée nationale.