Charly, Irigny et Vaugneray ont inauguré le chemin des Flaches

Cet aménagement relie le quartier de la Combe à Irigny aux quartiers de Saint Abdon à Charly et de la Grande Ponde à Vernaison.

Le chemin des Flaches, nouvelle liaison entre le quartier de la Combe à Irigny aux quartiers de Saint Abdon à Charly et de la Grande Ponde à Vernaison a été oiauguré ce samedi, en présence de nombreux élus. Etaient en effet présents les maires des trois communes, à savoir Jean-Luc Da Passano, maire d’Irigny et vice-président de la Métropole, Claude Vial, maire de Charly et Conseiller métropolitain et André Vaganay, maire de Vernaison et conseiller métropolitain, mais aussi David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon.

L’aménagement, porté par la Métropole en partenariat avec les trois communes, visait à transformer ce chemin existant afin que l’ensemble des modes de déplacement puissent cohabiter en toute sérénité. La voirie est très fréquentée par les automobilistes, mais aussi par les cyclistes et les piétons, notamment le week-end. Après une longue concertation avec les communes, les riverains et les habitants des quartiers concernés, un projet d’aménagement a été adopté

Voie verte de 1,1 km

« Ce projet est né de l’initiative des maires des trois communes et des habitants. Il s’est fait en parfaite intelligence et dans l’esprit de la Métropole. Participer à des aménagements qui, quels que soient leurs lieux, ici, à la Confluence ou au centre de la ville de Lyon, soient du même niveau de qualité. C’est ça la Métropole, le même service pour tous et la même qualité pour tous les habitants », a indiqué David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon dans un communiqué.

Une voie verte de 1,1 km a été créée dans la zone agricole avec un partage de la voie entre piétons et promeneurs, mais aussi une voie « entrée d’agglomération » à Irigny, à Charly et à Vernaison, avec l’insertion des cycles dans la circulation automobile et une zone dédiée aux piétons.

Après les travaux, le chemin des Flaches prend mieux en compte l’environnement, avec une préservation des zones agricoles et la mise en place de dispositifs limitant l’imperméabilisation des sols.

Dans son communiqué, la Métropole souligne que l’aménagement est une nouvelle illustration concrète de la politique volontariste menée par la Métropole de Lyon pour le développement des mobilités actives. L’objectif de la collectivité est de parvenir à 1.000 km de voies cyclables à l’horizon 2020, aussi bien en cœur de ville que dans les zones péri-urbaines. « Celle du Chemin des Flaches s’ajoute aux voies cyclables récemment créées :  Chemin de Moly à Saint Genis-Laval, Route de Saint Bonnet à Saint Priest, Chemin Petit et Chemin de Crépieux à Caluire et Route de Kayser à Saint Genis-les-Ollières », rappelle la Métropole.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Ville de Lyon veut un éclairage urbain plus économe

Deux délibérations ont été présentées au conseil municipal de la ville de Lyon jeudi pour la rénovation de l’éclairage urbain.


La profession agricole se mobilise pour défendre le foncier


Les représentants des Chambres d’agriculture, de la FNSafer, de la FNSEA et de Jeunes Agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes font des propositions communes pour vraiment réguler le foncier agricole.


Fonds friches : premier appel à projet

Un premier appel à projets, doté de 40 millions d’euros sur deux ans sur les 300 millions du fonds, a été lancé.


La Métropole de Lyon et les villes organisent la continuité du service public


Les collectivités ont détaillé ce vendredi les mesures destinées à assurer la continuité du service public à destination des habitants et habitants du territoire.


Les démolitions se poursuivent à Saint-Étienne

La politique de rénovation urbaine basée sur des démolitions d’ampleur suit son cours dans la préfecture de la Loire, avec un nouvel écroulement de près de 4.000 m² de bâtiments dans le coeur de la ville.


Saint-Priest : livraison d’une résidence de Lyon Métropole Habitat

null
Cette nouvelle résidence est située dans le quartier des Ilots Verts à Saint-Priest.


La nouvelle vision du maire de Lyon pour la Part-Dieu

null
À l’occasion de l’inauguration d’«Orange Lumière», Grégory Doucet, maire de Lyon et président de la SPL Lyon Part-Dieu, a présenté le nouveau cap qu’il entend insuffler pour ce quartier.


Confluence: Rue Royale / Petitdidierprioux désignés lauréats de l’îlot ICF


Au nord du quartier, non loin de Perrache, le binôme lyonnais Rue Royale et Petitdidierprioux ont été désignés lauréats de l’îlot ICF Habitat Sud-Est Méditerranée.


Bruno Bernard a rencontré Jean Castex ce jeudi

Le président de la Métropole a rencontré ce jeudi le Premier ministre, en présence de Grégory Doucet, le maire de Lyon pour évoquer la crise sanitaire. Ce vendredi, il rencontrera le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau.


Politique de la ville : hausse de 46 millions d’euros des moyens en 2021

Le projet de loi de finances pour 2021 se traduit par une hausse des moyens pour la politique de la ville.


Renaud Payre, nouveau président de l’OFS métropolitain

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville, a été élu ce lundi président de l’organisme de foncier solidaire métropolitain.


«Il y aura un plan piéton métropolitain»


Bruno Bernard est le président de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’opération de pétionisation « la voie est libre », organisée ce week-end à Lyon et Villeurbanne.


Et Perrache s’ouvrit au sud…


Le pavillon sud de la gare de Perrache, qui permet un accès direct aux quais par la place des archives, a été inauguré ce mardi.


Villeurbanne veut l’encadrement des loyers au 1er janvier

null
Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne, organisait ce jeudi une conférence de presse durant laquelle il a évoqué diverses thématiques.


«Suivant les époques, on a associé la ville au végétal ou on l’a dissociée»


Frédéric Ségur est responsable ingénierie et prospective du patrimoine végétal de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’exposition « La ville-forêt. Vers une nouvelle culture urbaine », présentée au CAUE