Appel à projet pour la création d’un établissement d’accueil médicalisé

La Métropole de Lyon et l’agence régionale de santé Auvergne Rhône-Alpes ont lancé ce jour un appel à projets pour créer un établissement d’accueil médicalisé de 60 places.

La Métropole de Lyon a indiqué dans un communiqué avoir lancé avec l’agence régionale de santé (ARS) Auvergne Rhône-Alpes un appel à projets pour créer un établissement d’accueil médicalisé de 60 places sur son territoire.

Celui-ci sera destiné aux adultes présentant des troubles psychiques ou du spectre de l’autisme, et renforcera ainsi l’offre existante sur le territoire de la Métropole et anticipera les besoins d’équipements supplémentaires identifiés à l’horizon 2023.

Il s’insère dans le projet métropolitain des solidarités 2017-2020 voté le 6 novembre 2017. Il répond en effet à l’objectif d’accompagnement de la recomposition, de la rénovation et de développement de l’offre en établissements et services à destination des personnes en situation de handicap. Il vise également à intégrer de jeunes adultes dans les structures (action 38 du PMS).

« La Métropole de Lyon, en lien étroit avec ses partenaires sociaux et médico-sociaux, a fait du Projet Métropolitain des Solidarités l’une de ses priorités pour accompagner dans les meilleures conditions possibles les personnes les plus fragiles et leur offrir des équipements toujours plus adaptés aux nouveaux besoins » a souligné David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon dans un communiqué.

Répartition

« La création de 60 nouvelles places d’accueil pour les personnes souffrant de troubles psychiques et du spectre de l’autisme vient renforcer les dispositifs d’accueil du territoire de la Métropole de Lyon. Ce projet d’établissement incluant un accompagnement spécifique et adapté au parcours et aux besoins de chaque personne souffrante, s’inscrit dans une volonté de transformation de l’offre de prise en charge, pour améliorer le parcours de santé des personnes au regard de leurs besoins spécifiques. » Dr Jean-Yves Grall, directeur général de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes.

Ces 60 places destinées à accueillir des personnes souffrant de troubles psychiques ou du spectre de l’autisme seront réparties en deux groupes, avec 40 places pour des personnes atteintes de troubles du spectre autistique (TSA), incluant un projet particulier pour des jeunes adultes maintenus en structures pour enfants, et 20 places pour des personnes souffrant d’un handicap psychique.

La moitié de ces 20 dernières places sera dédiée à un projet spécifique à l’attention des jeunes adultes, sortant d’établissement pour enfants ou ayant eu un parcours inadapté et de ruptures, nécessitant un accompagnement spécifique pour acquérir plus d’autonomie.

Dépôt des dossiers avant le 5 novembre

Pour ce projet, les candidats peuvent déposer un dossier jusqu’au 5 novembre 2018 inclus. Ils seront ensuite étudiés dans le respect des critères d’évaluation et de notation annexés au cahier des charges par une commission de sélection composée notamment de membres de l’ARS et de la Métropole de Lyon et de représentants des usagers.

L’appel à projets est disponible sur le site internet de :

- l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes : www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/liste-appels-projet-candidature

- la Métropole de Lyon : www.economie.grandlyon.com






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Fonds friches : les lauréats de la 3ème édition dévoilés


Cette troisième édition se traduit par 100 millions d’euros supplémentaires pour le recyclage de 675 hectares de friches.


La Ville de Lyon investit 7 millions d’euros pour améliorer les équipements publics

Cet été, la Ville de Lyon réalise près de 240 opérations.


Le premier tronçon de la Voie Lyonnaise 1 a été inauguré

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et par Grégory Doucet, le maire de Lyon ont inauguré le premier kilomètre aménagé de la Voie Lyonnaise 1 le long du Rhône.


Le CIEL 2022 a rassemblé 1.300 participants

La CCI a fait ce jeudi un point sur son offre événementielle au premier semestre 2022.


Malgré la hausse des taux, la production de crédit à l’habitat reste solide

La Banque de France a fait part ce mercredi de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers. Les intermédiaires


Le réseau des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes interpelle le gouvernement

Le réseau des villes de la Région s’est réuni à Lyon le 1er juillet et a interpellé dans un communiqué le gouvernement sur les annonces de futures ponctions fiscales.


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.