Prolongement du métro B : les travaux débuteront à l’automne

Le groupe suisse Implenia a été désigné adjudicataire du prolongement de la ligne du métro B de la métropole de Lyon entre Oullins et Saint-Genis-Laval, dans le secteur des hôpitaux sud.

Implenia a été désigné par le SYTRAL (syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise) adjudicataire du prolongement de la ligne du métro B de la métropole de Lyon entre Oullins et Saint-Genis-Laval, dans le secteur des hôpitaux sud. Il est ainsi mandataire d’un groupement. Le montant du contrat est estimé à 138 millions d’euros. 

C’est le lot GC 01 du prolongement de la ligne de métro B qui a été attribué au groupement composé à égalité d’Implenia (mandataire) et de Demathieu Bard. Le marché s’élève à environ 138 millions d’euros (155 millions de francs suisses). 

"Défi technique"

Ce lot comprend un tunnel long d’environ 2,4 kilomètres, une nouvelle station de métro à Oullins centre ainsi que le puits d’attaque à Saint-Genis-Laval. « Le tunnel, qui sera percé par un tunnelier, présentera un diamètre d’environ 8,5 mètres. Il raccordera, à partir de 2023, la ligne du métro B à deux nouvelles stations, la station Oullins Centre, déjà mentionnée, et la station Saint-Genis-Laval / Hôpitaux Sud faisant partie du lot GC 02. Divers sondages ont permis d’acquérir une bonne connaissance des conditions géologiques. Néanmoins, l’exécution en zone urbaine constitue un défi technique », note Implenia dans un communiqué. 

Le groupe se dit « fier de pouvoir mettre tout son savoir-faire et son expérience en construction d’infrastructure urbaine souterraine, ainsi que ses ressources, au sein de ce projet exigeant. Les travaux débuteront à l’automne 2018 et dureront environ quatre ans et demi ».

« Ce contrat, qui est le résultat d’un excellent travail d’équipe, confirme en même temps le bien-fondé de notre stratégie adoptée sur le marché français. Nous en sommes très fiers », a déclaré le CEO d’Implenia, Anton Affentranger, dans le communiqué. 

Le groupe présent sur plusieurs projets en France

Le groupe note que c’est la collaboration intensive de l’expertise suisse et française qui a permis à Implenia de remporter ce marché. Il précise que le groupement s’engage à participer au programme de promotion de l’emploi et de l’insertion mis en place par le SYTRAL.

Dans le portfolio d’Implenia dans l’hexagone, on trouve deux lots du « Grand Paris Express » dans la capitale, un lot du projet HiLumi pour l’European Laboratory of Particle Physics (CERN) à Cessy ainsi que la Galerie de Sécurité du Tunnel du Fréjus à Modane. « Sur tous les projets Implenia est en groupement avec des partenaires du BTP Français », relève le groupe.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Fonds friches : les lauréats de la 3ème édition dévoilés


Cette troisième édition se traduit par 100 millions d’euros supplémentaires pour le recyclage de 675 hectares de friches.


La Ville de Lyon investit 7 millions d’euros pour améliorer les équipements publics

Cet été, la Ville de Lyon réalise près de 240 opérations.


Le premier tronçon de la Voie Lyonnaise 1 a été inauguré

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et par Grégory Doucet, le maire de Lyon ont inauguré le premier kilomètre aménagé de la Voie Lyonnaise 1 le long du Rhône.


Le CIEL 2022 a rassemblé 1.300 participants

La CCI a fait ce jeudi un point sur son offre événementielle au premier semestre 2022.


Malgré la hausse des taux, la production de crédit à l’habitat reste solide

La Banque de France a fait part ce mercredi de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers. Les intermédiaires


Le réseau des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes interpelle le gouvernement

Le réseau des villes de la Région s’est réuni à Lyon le 1er juillet et a interpellé dans un communiqué le gouvernement sur les annonces de futures ponctions fiscales.


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.