« Nous sommes au pied du mur »

Guy Vidal est président de l’AURA-HLM, organisation représentant les bailleurs sociaux en Auvergne-Rhône-Alpes. Nous évoquons avec lui la loi ELAN et les suites de la loi de finances 2018, qui a nettement changé la donne dans le secteur.

La loi ELAN a été adoptée par le Sénat et devrait passer en septembre en commission mixte paritaire. Que penser, en l’état, de cette loi ?

Il y a des bonnes et des mauvaises choses mais on est encore dans les suites de la loi de finances 2018. C’est un choc que l’on a du mal à digérer. Cela implique un changement de modèle vraiment important. La loi ELAN qui arrive va impliquer des éléments techniques, administratifs, qui complètent cette loi de finances 2018, mais qui ne sont pas aussi traumatiques que ce qui s'est passé après le mois de septembre dernier.

Dans la loi ELAN, il y a également l’éclaircissement quant à la volonté forte du gouvernement de revoir et réorganiser le tissu HLM, avec une réduction du nombre d’acteurs. À l'occasion du protocole qui avait été signé en décembre, on a vu se dessiner, dans le premier article, cette diminution. Cela est devenu d'actualité dans la loi ELAN, qui fixe maintenant les règles de ce que sont ces sociétés de coordination, les SAC, sachant que le Sénat a revu ces seuils, en passant à un minimum de 15.000 logements à un minimum de 10.000 logements, avec la possibilité de revoir cela au cas par cas en fonction des contextes locaux. Est ce que cette position sera maintenue après le débat entre les deux chambres ou le gouvernement restera-t-il sur la position qui était la sienne initialement ? On a encore quelques éléments d’incertitude de ce côté-là.

En attendant, la loi ELAN fixe les modalités de ce volet de restructuration du secteur, qui est, de mon point de vue, un élément extrêmement stratégique. De la même façon que la loi de finances a fixé de manière durable un nouveau cadre économique auquel les bailleurs vont devoir être assujettis, la loi ELAN fixe de manière très précise les modalités dans lesquelles peuvent se constituer des groupes, des organes de coordination. Cela, c’est l’élément majeur pour ce qui concerne notre profession. Les grandes manoeuvres ont certainement déjà commencé dans des territoires, avec quelques rapprochements entre des SEM et des offices, des SEM et des SA… Cet article de la loi ELAN va avoir des conséquences sur le devenir du secteur, mais aussi des collaborateurs. Il y a en effet beaucoup d’inquiétude chez les collaborateurs des organismes concernés.Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Alila inaugure 2 résidences à Feyzin en présence du ministre du logement

 L’inauguration des immeubles « Le Nobel » et « Centralys » a été marquée par la présence du ministre du logement, Julien Denormandie, en déplacement dans la Métropole de Lyon et le Nord-Isère.


Ecully : GrandLyon Habitat inaugure la résidence Veyssière rénovée

null
L’office public de l’habitat métropolitain a inauguré mercredi la rénovation de la résidence Veyssière à Ecully.


Le ministre du logement fait un 1er bilan de « Logement d’abord »

Le ministère de la Cohésion des territoires et le ministre du logement ont communiqué en fin de semaine sur le plan quinquennal pour le logement d’abord et la lutte contre le sans-abrisme.


Gérard Collomb critique la baisse des APL

Le maire de Lyon s’exprimait jeudi lors de la cérémonie des vœux de la fédération BTP Rhône. Il a évoqué la baisse de production de logements à Lyon.


Un niveau d’activité inédit pour l’ANAH en 2018

L’agence nationale pour l’habitat a présenté lors de sa cérémonie des vœux, fait état d’un niveau d’activité sans précédent.


Plan hivernal : 1.058 places ouvertes d’ici à la fin janvier

Le préfet du Rhône et préfet de Région, Pascal Mailhos, présentait lundi ses vœux à la presse. L’occasion d’aborder les grandes orientations de l’action de l’État, et de faire quelques précisions sur le plan hivernal.


Alexandre Schmidt souhaite une implication des agents immobiliers dans leurs territoires

Lors de la cérémonie de vœux de la Chambre du Rhône de la FNAIM, son président a rappelé les actions de son organisation, mais aussi de celle de la fédération au niveau national.


Logement des salariés : Action Logement va mobiliser 9 milliards d’euros

Le groupe vise par de plan à accompagner les salariés les plus pauvres dans l’accès au logement.


OPAC du Rhône : une nouvelle organisation territoriale

L’office public de l’habitat comptera trois agences sur le département, à Brignais, Villefranche-sur-Saône et Tarare. L’office comptera également 13 points d’accueil de proximité.


Convention entre la Carsat et la Banque des Territoires pour le bien vieillir

La Carsat Rhône-Alpes et la Banque des Territoires Auvergne-Rhône-Alpes ont signé celle-ci en vue d’agir pour le bien vieillir au sein du parc social.


Saint-Fons : 42,68 M€ de l’ANRU pour le projet Arsenal / Carnot / Parmentier

null

La somme a été confirmée par Nathalie Frier en conseil municipal jeudi 13 décembre.


Logement d’abord : un point d’étape a été réalisé avec les territoires engagés

Jacqueline Gourault et Julien Denormandie ont rassemblé ce jeudi les élus des 23 territoires engagés dans la mise en œuvre accélérée de ce plan visant à un accès direct à un logement pérenne.


Plus de 7.200 places d’hébergement hivernales ouvertes

Du fait de la baisse des températures observée, le plan hivernal a été accéléré.


L’OPAC du Rhône a lancé les travaux de l’îlot de la gare à Brignais


L’office public de l’habitat a posé la première pierre, le 16 novembre dernier, de l’îlot de la gare à Brignais, où sera situé son futur siège.
» Advivo et l’OPAC du Rhône préparent leur fusion
» Jean-Xavier Bonnet, BPD Marignan : « notre offre est très répartie »


Advivo et l’OPAC du Rhône préparent leur fusion

Le président de l’OPAC, Christophe Guilloteau, a évoqué à Brignais ce rapprochement qui devrait permettre de constituer un office de près de 20.000 logements.