« Nous sommes au pied du mur »

Guy Vidal est président de l’AURA-HLM, organisation représentant les bailleurs sociaux en Auvergne-Rhône-Alpes. Nous évoquons avec lui la loi ELAN et les suites de la loi de finances 2018, qui a nettement changé la donne dans le secteur.

La loi ELAN a été adoptée par le Sénat et devrait passer en septembre en commission mixte paritaire. Que penser, en l’état, de cette loi ?

Il y a des bonnes et des mauvaises choses mais on est encore dans les suites de la loi de finances 2018. C’est un choc que l’on a du mal à digérer. Cela implique un changement de modèle vraiment important. La loi ELAN qui arrive va impliquer des éléments techniques, administratifs, qui complètent cette loi de finances 2018, mais qui ne sont pas aussi traumatiques que ce qui s'est passé après le mois de septembre dernier.

Dans la loi ELAN, il y a également l’éclaircissement quant à la volonté forte du gouvernement de revoir et réorganiser le tissu HLM, avec une réduction du nombre d’acteurs. À l'occasion du protocole qui avait été signé en décembre, on a vu se dessiner, dans le premier article, cette diminution. Cela est devenu d'actualité dans la loi ELAN, qui fixe maintenant les règles de ce que sont ces sociétés de coordination, les SAC, sachant que le Sénat a revu ces seuils, en passant à un minimum de 15.000 logements à un minimum de 10.000 logements, avec la possibilité de revoir cela au cas par cas en fonction des contextes locaux. Est ce que cette position sera maintenue après le débat entre les deux chambres ou le gouvernement restera-t-il sur la position qui était la sienne initialement ? On a encore quelques éléments d’incertitude de ce côté-là.

En attendant, la loi ELAN fixe les modalités de ce volet de restructuration du secteur, qui est, de mon point de vue, un élément extrêmement stratégique. De la même façon que la loi de finances a fixé de manière durable un nouveau cadre économique auquel les bailleurs vont devoir être assujettis, la loi ELAN fixe de manière très précise les modalités dans lesquelles peuvent se constituer des groupes, des organes de coordination. Cela, c’est l’élément majeur pour ce qui concerne notre profession. Les grandes manoeuvres ont certainement déjà commencé dans des territoires, avec quelques rapprochements entre des SEM et des offices, des SEM et des SA… Cet article de la loi ELAN va avoir des conséquences sur le devenir du secteur, mais aussi des collaborateurs. Il y a en effet beaucoup d’inquiétude chez les collaborateurs des organismes concernés.Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Festival international du logement social: un 1er bilan positif

La cérémonie de clôture a eu lieu vendredi soir, au sein de l’Université catholique de Lyon. Les organisateurs y ont tiré un bilan positif à l’issue de ces journées d’échanges.


Fabrice Hainaut nommé directeur de l’ONV

Le Conseil d’administration de l’organisme national de vente a nommé l’ancien DG de Clerdome au poste de directeur général.


Frans : Alila inaugure «Le clos des vernes»


Le promoteur spécialiste du logement conventionné et intermédiaire a inauguré vendredi un programme de 23 appartements dans cette commune située non loin de Villefranche-sur-Saône.


Un festival du logement social qui intervient dans un contexte difficile

L’évènement international qui se tiendra durant 5 jours début juin intervient dans un contexte difficile pour le secteur du logement social, qui subit toujours le contrecoup de la baisse des APL décidée fin 2017.


Un festival du logement social à Lyon du 4 au 8 juin prochain

La Métropole va accueillir la deuxième édition de cet évènement qui devrait rassembler près de 5.000 participants internationaux sur 5 jours.


Lyon présélectionné pour participer au projet « Cités éducatives »

Le label vise à lutter plus efficacement contre la ségrégation urbaine et sociale et à rétablir l’égalité des chances pour chaque enfant.


Avec Tri Box, Métropole de Lyon et bailleurs s’associent pour le tri des déchets

La Métropole de Lyon et des bailleurs sociaux se sont associés pour développer le tri de déchets en pied d’immeuble.


Villeurbanne : vers une nouvelle résidence Château-Gaillard


Est Métropole Habitat a posé il y a quelques jours la première pierre de la résidence Château-Gaillard, située rue Dupeuble, au sein du quartier Buers-Croix-Luizet à Villeurbanne.


Action Logement crée Soli’AL pour accompagner les salariés et locataires

La structure créée est une association dédiée à l’accompagnement des salariés et locataires, confrontés à des difficultés personnelles ou professionnelles.


La démolition de la barre I à Mermoz, 1er acte du NPNRU dans la Métropole

null
GrandLyon Habitat a lancé ce lundi la première action visible du renouvellement urbain dans le quartier de Mermoz sud, avec la démolition d’une partie du bâtiment I situé au 1 rue Albert Morel.


ABC HLM : Bertrand Prade, nouveau président

null

Le directeur général de Lyon Métropole Habitat succède à Christine Juilland.


Saint-Priest : pose de la première pierre de la résidence Oasis

null
Cette première résidence constitue le premier habitat locatif participatif créé en co-conception avec ses futurs résidents seniors, avec 40 logements situés au cœur de Saint-Priest.


Convention entre Action Logement et Saint-Etienne Métropole

Cet accord cadre signé la semaine dernière vise à favoriser le logement des salariés.


Renouvellement urbain de Mermoz Sud : de l’emploi pour les habitants

Des habitants vont bénéficier des emplois générés par les travaux de renouvellement urbain du quartier.


GrandLyon Habitat va planter 600 arbres d’ici 2025

L’opération s’inscrit dans la charte de l’Arbre, initiée par la Métropole de Lyon.