« Nous sommes au pied du mur »

Guy Vidal est président de l’AURA-HLM, organisation représentant les bailleurs sociaux en Auvergne-Rhône-Alpes. Nous évoquons avec lui la loi ELAN et les suites de la loi de finances 2018, qui a nettement changé la donne dans le secteur.

La loi ELAN a été adoptée par le Sénat et devrait passer en septembre en commission mixte paritaire. Que penser, en l’état, de cette loi ?

Il y a des bonnes et des mauvaises choses mais on est encore dans les suites de la loi de finances 2018. C’est un choc que l’on a du mal à digérer. Cela implique un changement de modèle vraiment important. La loi ELAN qui arrive va impliquer des éléments techniques, administratifs, qui complètent cette loi de finances 2018, mais qui ne sont pas aussi traumatiques que ce qui s'est passé après le mois de septembre dernier.

Dans la loi ELAN, il y a également l’éclaircissement quant à la volonté forte du gouvernement de revoir et réorganiser le tissu HLM, avec une réduction du nombre d’acteurs. À l'occasion du protocole qui avait été signé en décembre, on a vu se dessiner, dans le premier article, cette diminution. Cela est devenu d'actualité dans la loi ELAN, qui fixe maintenant les règles de ce que sont ces sociétés de coordination, les SAC, sachant que le Sénat a revu ces seuils, en passant à un minimum de 15.000 logements à un minimum de 10.000 logements, avec la possibilité de revoir cela au cas par cas en fonction des contextes locaux. Est ce que cette position sera maintenue après le débat entre les deux chambres ou le gouvernement restera-t-il sur la position qui était la sienne initialement ? On a encore quelques éléments d’incertitude de ce côté-là.

En attendant, la loi ELAN fixe les modalités de ce volet de restructuration du secteur, qui est, de mon point de vue, un élément extrêmement stratégique. De la même façon que la loi de finances a fixé de manière durable un nouveau cadre économique auquel les bailleurs vont devoir être assujettis, la loi ELAN fixe de manière très précise les modalités dans lesquelles peuvent se constituer des groupes, des organes de coordination. Cela, c’est l’élément majeur pour ce qui concerne notre profession. Les grandes manoeuvres ont certainement déjà commencé dans des territoires, avec quelques rapprochements entre des SEM et des offices, des SEM et des SA… Cet article de la loi ELAN va avoir des conséquences sur le devenir du secteur, mais aussi des collaborateurs. Il y a en effet beaucoup d’inquiétude chez les collaborateurs des organismes concernés.Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’OPAC du Rhône a lancé les travaux de l’îlot de la gare à Brignais


L’office public de l’habitat a posé la première pierre, le 16 novembre dernier, de l’îlot de la gare à Brignais, où sera situé son futur siège.
» Advivo et l’OPAC du Rhône préparent leur fusion
» Jean-Xavier Bonnet, BPD Marignan : « notre offre est très répartie »


Advivo et l’OPAC du Rhône préparent leur fusion

Le président de l’OPAC, Christophe Guilloteau, a évoqué à Brignais ce rapprochement qui devrait permettre de constituer un office de près de 20.000 logements.


Charbonnières-les-Bains : Miprom a inauguré « Lodge Park 1 »

Le promoteur a inauguré vendredi cette résidence de 80 logements, en présence d’élus de la Ville et de la Métropole.


BTP: l’inquiétude grandissante des chefs d’entreprise


La fédération « BTP Rhône et Métropole » a alerté ce lundi la presse sur les difficultés du secteur, et notamment sur la baisse des permis de construire.
» D’importants besoins en fonds de roulement
» BTP Rhône toujours très critique sur le statut de la microentreprise


Open’up, le siège régional d’Action Logement, a été inauguré

null
La structure a inauguré sa nouvelle délégation régionale, située au coeur du quartier de la Part-Dieu.


L’aménagement du « terrain des soeurs » bat son plein à Villeurbanne

null
Une visite de chantier était mardi organisée par la SERL, la Métropole de Lyon, et la mairie de Villeurbanne sur le « Terrain des Sœurs », dans le quartier des Buers.


L’occupation temporaire de « l’Autre soie » a commencé

C’est ce samedi qu’a commencé l’occupation temporaire de l’Autre Soie, à Villeurbanne, en présence du président de la Métropole et du maire de la ville.


Partenariat entre Action Logement et l’Ordre des experts-comptables

null
L’Ordre des experts-comptables Rhône-Alpes et la délégation régionale d’Action Logement en Auvergne-Rhône-Alpes ont signé lundi un partenariat.


Elodie Aucourt Pigneau, nouvelle directrice générale d’Alliade Habitat

Patrice Tillet rejoint l’équipe de direction d’Action Logement Immobilier, en tant que directeur des délégations territoriales.


Lyon 3 : fin de la réhabilitation pour la résidence Montchat

Des travaux de réhabilitation de cette résidence de logements HBM appartenant à GrandLyon Habitat ont été réalisés en site occupé.


La loi ELAN a été votée définitivement mardi

Les sénateurs ont voté ce texte mardi à une large majorité. Le texte est désormais adopté par le Parlement.


Ampère Gestion et Swiss Life AM Real Estate France acquiert 80% de Foncière Vesta

Cette acquisition a été réalisée auprès  d’ICF Novedis, filiale du Groupe SNCF.


Un trophée pour «Plus Belle La Grapp‘» de GrandLyon Habitat

L’office public de l’habitat a reçu le « Trophée d’Or du cadre de vie » pour son projet urbain à l’occasion de la 23e édition du festival Fimbacte 2018.


« L’autre soie » va bénéficier d’une aide européenne de 5 millions d’euros

null
Situé au Carré de Soie, à Villeurbanne, le projet mixant habitat, culture et économie sociale et solidaire a été désigné lauréat du 3ème appel à projets Urban Innovative Action, et sera aidé sur 3 ans par la Commission européenne.


Congrès de l’USH : partenariat entre Vilogia et CDC Habitat

La coopération vise à intensifier la production de logements abordables via la mutualisation de leurs expertises.