Baisse des ventes de logements neufs dans la Métropole de Lyon

La fédération des promoteurs immobiliers a publié jeudi ses chiffres de ventes de logements neufs en France et dans l’agglomération lyonnaise.

Les chiffres des ventes de logements neufs ont été publiés ce jeudi par la fédération des promoteurs immobiliers (FPI). Les réservations de logements neufs sont en hausse de 1,4% en France, à 40.686 logements. Sur le premier semestre, elles baissent en revanche de 4%, après avoir baissé de plus de 10% au premier trimestre.

Les chiffres de la FPI montrent en outre une baisse assez sensible des réservations de logements pour le deuxième trimestre dans la Métropole de Lyon. Celles-ci se sont en effet élevées à 1.614 logements, soit un net repli de 16% par rapport au 2ème trimestre 2017. Conséquence d’une nette baisse de 18% des ventes aux investisseurs. « Elle semble résulter d’une offre trop rare, de prix trop élevés et d’une méfiance accrue des potentiels acquéreurs depuis la mise en place de l’IFI », note la fédération des promoteurs immobiliers. Les investisseurs privés ne représentent plus que 37% des réservations pour ce premier trimestre avec 602 réservations.

Inversement, on notera que les ventes aux acquéreurs occupants sont en légère augmentation (2%) par rapport au second trimestre 2017, avec 746 réservations de logements, soit 46% des réservations. Les ventes en bloc se montent pour leur part à 266 logements, soit 16% des contrats conclus au 2ème trimestre 2018.

Mises en vente en chute libre

Comme au niveau national, les mises en vente sont en très nette chute au 2ème trimestre 2018, à 1.078 logements mis en vente sur l’aire urbaine de Lyon, ce qui représente une « baisse massive » de 45% par rapport au 2ème trimestre 2017. « Le renouvellement de l’offre apparait insuffisant », note la FPI. Les causes peuvent être liées à la difficulté d’acquérir des terrains, et « à l’allongement des délais de préinstruction des autorisations à construire aux recours abusifs qui retardent l’arrivée de nouvelles opérations sur le marché voire bloquent les projets sur de longues périodes ».

« Par ailleurs, avec la révision du PLU-H de la Métropole de Lyon, l’utilisation des sursis à statuer dans certaines communes constitue une réelle tentation qui ne facilite pas le renouvellement de l’offre », ajoute la FPI.

L’offre commerciale disponible recule à sur 12 mois à 4.255 logements, ce qui représente une baisse de 23% par rapport au 2ème trimestre 2017. Elle constitue un stock de 10 mois de commercialisation et traduit la tension du marché lyonnais.

Malgré la baisse des ventes, la contrainte sur l’offre commerciale conduit à une tension sur le prix moyen. Au 2ème trimestre 2018, celui-ci est en hausse de 3% à 4.191€/m² sur l’aire urbaine de Lyon par rapport au 2 ème trimestre 2017.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Baisse des ventes de logements neufs en Auvergne-Rhône-Alpes

La dernière enquête sur la commercialisation des logements neufs dans la région au deuxième trimestre fait en outre état d’une baisse des mises en vente dans de nombreux départements.


Baisse des ventes de logements neufs dans la Métropole de Lyon

La fédération des promoteurs immobiliers a publié jeudi ses chiffres de ventes de logements neufs en France et dans l’agglomération lyonnaise.


« Les coulisses du bâtiment » auront lieu du 11 au 13 octobre

L’évènement, qui se tient pendant trois jours, vise à valoriser et faire connaitre les métiers de la construction auprès du grand public et des scolaires.


Part-Dieu, quartier en mutation

null
Pour leur visite de rentrée, le maire de Lyon, Georges Képénékian, et le président de la Métropole, David Kimelfeld, avaient donné rendez-vous à la presse au coeur de ce quartier en pleine transformation.


Logement neuf: mises en chantier en hausse, autorisations en baisse

null
Les mises en chantier de logements restent en légère augmentation, mais les autorisations sont, elles, en repli assez sensible.


Ludovic Scarpari a été élu président d’In’li Aura

Cette structure, qui regroupe 7.700 logements répartis sur l’ensemble du territoire de la région Auvergne-Rhône-Alpes, est une filiale d’Action Logement Immobilier. 


MIPROM toujours en course pour le réaménagement de l’ex-collège Maurice Scève

Le promoteur immobilier, associé à l’atelier Thierry Roche,  s’est qualifié pour la finale du réaménagement de l’ex-collège Maurice Scève, dans le 4ème arrondissement de Lyon.


Fontaines-sur-Saône: le « Bois des Roy », une opération d’accession sociale

GrandLyon Habitat a lancé en juillet la construction d’une résidence qui comprendra à terme 22 logements.


Champagne-au-Mont-d’Or: une résidence de 60 logements construite par Capelli

La résidence « Les Loges d’Or » est située à proximité du centre de la commune de  l’ouest lyonnais. 


Revaison, nouveau quartier de près de 500 logements à Saint-Priest

null
Nexity développe sur cette zone plusieurs opérations, et a inauguré il y a quelques semaines ce quartier, dont les ilots «Intim’East» et «Jardin Plein Sud».


Les artisans du bâtiment éprouvent des difficultés pour recruter

L’optimisme des artisans d’Auvergne-Rhône-Alpes est contrarié par des difficultés de recrutement.


Vers un rachat de BPD Marignan par «Les Nouveaux Constructeurs»

La filiale de BPD Europe a annoncé être entrée en négociations exclusives avec LNC, qui s’inscrit pour cette opération au sein d’une coentreprise avec un fonds d’investissement.


Les permis de construire en baisse, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes

Le commissariat général au développement durable faisait état vendredi des statistiques des permis de construire et des mises en chantier de logements neufs.


Saint-Étienne : l’immeuble de la CPAM Loire livré

null
Vinci Immobilier et Cardinal ont livré ce nouveau siège situé face à la gare TGV de Châteaucreux.


Capelli : backlog en hausse de 70%

Le titre a terminé en baisse jeudi, suite à la présentation de ses résultats mercredi.