« Le salon du logement pour les jeunes rassemble entre 1.100 et 1.600 visiteurs »

Samuel Langlade est, au sein du CLLAJ, l’organisateur du salon du logement pour les jeunes. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’histoire et le déroulé de ce salon.

Il s’agit cette année de la 10ème édition du salon du logement pour les jeunes…

Tout à fait.

Comment cet évènement a évolué au cours des 10 ans, notamment au niveau des exposants ?

Les deux premières éditions de l’évènement avaient eu lieu à l’espace Jean Couty, dans le 9ème arrondissement. Elles rassemblaient alors entre 400 et 500 visiteurs. Depuis la troisième édition, il a lieu dans l’Atrium l’hôtel de Ville de Lyon. Au départ, il y avait entre 20 et 25 exposants. Aujourd’hui, on arrive à près de 60 exposants, et le salon rassemble en général entre 1.100 et 1.600 visiteurs. L’évolution a donc été significative.

Qu’est ce qu’un jeune peut trouver au sein de ce salon ?

Il y a beaucoup d’exposants avec des missions diverses en fonction de chacun. Il y a des associations d’aide et d’accompagnement des jeunes par l’insertion par le logement, des bailleurs publics, privés, des bailleurs, des structures d’accès au droit, la CAF, la MACIF et tous les gestionnaires de logements temporaires : résidences jeunes travailleurs, résidences jeunes, résidences sociales... On a tout pour répondre à un panel de jeunes qui ont des problématiques diverses. Vu ce qui ressort au niveau national, il va y avoir une grosse problématique au niveau des étudiants, l’accès au logement dans les grandes métropoles devenant de plus en plus difficile, du fait d’une offre en baisse et d’une demande qui augmente. Par ailleurs, beaucoup de jeunes n’ont pas encore eu d’affectation via Parcourssup, ne savent pas encore trop où ils vont aller, mais se préoccupent malgré tout de leur logement, et assurent leurs arrières.

Quelles seront les animations ?

Toutes se renouvellent dans leur contenu, mais restent sur les mêmes formats. Il y a une première animation , « les rendez-vous du logement », qui est une présentation un peu interactive grâce à des vidéos et des diaporamas, qui permettra à des professionnels de présenter les modalités et les circuits d’accès au logement social, aux résidences jeunes. Il y aura aussi une intervention d’Action Logement sur les garanties et les aides qu’Action Logement proposé. Il y aura aussi un café Coloc’ à 16 heures, qui permet de rassembler des jeunes intéressés par la colocation, et qui permet un petit temps d’information sur celle-ci, comment cela fonctionne et quels sont les droits et les devoirs, le statut juridique d’une colocation par rapport à un bail classique… On essaye de favorisera l’échange entre jeunes pour essayer de voir si il y a des pistes d’entrée pour éventuellement créer des groupes de colocataires. Il y aura cette année, à cette occasion, un jeu avec les jeunes pour permettre de s’informer sur la colocation.

Il y aura enfin un quiz logement, à 17h30, via une application web « Kahoot », qui permet de programmer des QCM et des quiz. Ceci permettra de tester les connaissance des jeunes répondront via leur téléphone portable.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Fonds friches : les lauréats de la 3ème édition dévoilés


Cette troisième édition se traduit par 100 millions d’euros supplémentaires pour le recyclage de 675 hectares de friches.


La Ville de Lyon investit 7 millions d’euros pour améliorer les équipements publics

Cet été, la Ville de Lyon réalise près de 240 opérations.


Le premier tronçon de la Voie Lyonnaise 1 a été inauguré

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et par Grégory Doucet, le maire de Lyon ont inauguré le premier kilomètre aménagé de la Voie Lyonnaise 1 le long du Rhône.


Le CIEL 2022 a rassemblé 1.300 participants

La CCI a fait ce jeudi un point sur son offre événementielle au premier semestre 2022.


Malgré la hausse des taux, la production de crédit à l’habitat reste solide

La Banque de France a fait part ce mercredi de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers. Les intermédiaires


Le réseau des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes interpelle le gouvernement

Le réseau des villes de la Région s’est réuni à Lyon le 1er juillet et a interpellé dans un communiqué le gouvernement sur les annonces de futures ponctions fiscales.


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.