Locatif intermédiaire : convention entre la Métropole et Action Logement

L’objet de la convention vise au développement du logement locatif intermédiaire sur le territoire de la collectivité.

La séance de clôture des ateliers "Habiter & Se Loger 2018" qui s’est déroulée ce lundi a été l’occasion pour Michel Le Faou, vice-président de la Métropole de Lyon, en charge de l’urbanisme, du renouvellement urbain, de l’habitat et du cadre de vie, et Viviane Chaine-Ribeiro, présidente d’Action Logement Immobilier, de signer une convention de partenariat visant à l’accélération du développement du logement locatif intermédiaire (LLI et PLI) sur le territoire de la collectivité.

Ont également signé cette convention Frédéric Reynier, président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que les représentants des différentes filiales d’Action Logement Immobilier, dont Patrice Tillet, directeur général d’Alliade Habitat, Anne Warsmann, directrice générale d’Immobilière Rhône-Alpes, ou encore Guillaume Hamelin, directeur général de In’li AURA, une société dédiée au logement locatif intermédiaire issue de la fusion, notamment, d’Entreprises-Habitat Immobilier et Promélia en juin dernier.

Continuité

La convention est une continuité des engagements pris dans la convention cadre de territoire en faveur du logement des salariés. Celle-ci avait été signée en janvier 2017 par Gérard Collomb et Jacques Chanut, respectivement présidents de la Métropole de Lyon et d’Action Logement. Les signataires partagent le constat que l’offre de logement locatif intermédiaire répond à un grand nombre de besoins en logements des actifs.

Les filiales lyonnaises d’Action Logement Immobilier, In’li Aura, et deux entreprises sociales pour l’habitat, Alliade Habitat et Immobilière Rhône-Alpes, vont porter collectivement l’objectif fixé de 2.150 logements intermédiaires produits d’ici 2020 sur la Métropole de Lyon, pour un investissement estimé à 380 millions d’euros.

Le logement locatif intermédiaire (LLI ou PLI) est destiné aux classes moyennes, non éligibles pour un logement social, et pour qui le marché privé représente un taux d’effort trop important, notamment les jeunes ou les personnes seules. Les loyers y sont inférieurs de 15 à 20% inférieurs à ceux du marché.

Commercialisation de l'offre en décembre

Les signataires visent par cette signature à favoriser la mobilité des salariés et leur implantation à proximité des emplois, ce qui contribue au dynamisme économique et à la compétitivité de la Métropole de Lyon, tout en répondant aux enjeux de création d’une offre de logement abordable, d’une mixité dans les quartiers et d’équilibre territorial.

Action Logement Immobilier, branche « immobilière » d’Action Logement, s’engage pour sa part à mobiliser ses filiales lyonnaises et, à travers elles, les fonds propres nécessaires au développement de cette nouvelle offre. Celle-ci sera soit produite en VEFA (acquisition de logements dans les programmes développés par la promotion privée) ou bien en maîtrise d’ouvrage directe.

La commercialisation de cette offre de logements se fera via un portail web dédié, www.inli.fr, qui sera déployé en Auvergne-Rhône-Alpes en décembre prochain. Il permettra d’accéder rapidement et sans intermédiaire à l’offre locale (environ 500 logements à louer chaque année dans le territoire métropolitain). Pour sa part, la branche « Services » d’Action Logement assurera la promotion de cette nouvelle offre auprès des entreprises du territoire et contribuera à son financement. « Pour aider au développement de cette offre, la Métropole de Lyon s’engage à partager avec les sociétés immobilières d’Action Logement l’information sur le développement économique de son territoire et les créations ou transferts d’emplois susceptibles de générer des demandes de logements pour les salariés concernés. Elle facilitera aussi l’identification de fonciers ou d’opérations susceptibles de contribuer à la réalisation de l’objectif, en particulier sur des opérations publiques», précisent Action Logement et la Métropole de Lyon dans leur communiqué.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Ville de Lyon et Action Logement s’engagent pour le logement des salariés

Gérard Collomb et les représentants d’Action Logement ont présenté le dispositif « Louer pour l’emploi », qui vise à mobiliser les logements vacants dans le parc privé.


«Il faut faire confiance aux propriétaires»


Sylvain Grataloup est le nouveau président de l’UNPI Lyon Métropole & Rhône. Nous évoquons avec lui les orientations de son mandat et ses pistes d’actions.


Vers une interdiction de location des passoires thermiques ?

Dans le cadre de la préparation du projet de loi Energie/Climat, plusieurs amendements sont discutés en commission des affaires économiques.


La FNAIM critique un arrêté du maire de Grenoble

Éric Piolle avait pris mercredi dernier dernier un arrêté « anti-mise à la rue », enjoignant les bailleurs à trouver une solution de relogement lors de toutes expulsions.


Forte participation à la journée des conseils syndicaux

Près de 2.600 personnes auront participé mardi à cet évènement organisé par l’UNIS Lyon-Rhône. Gérard Collomb et David Kimelfeld étaient présents.


Les loyers pourront augmenter de 1,70 %

null
L’indice de référence des loyers a été publié ce jour. Il se tasse légèrement dans le sillage de l’indice des prix à la consommation.


Convention entre Action Logement et Saint-Etienne Métropole

Cet accord cadre signé la semaine dernière vise à favoriser le logement des salariés.


Vénissieux : Michèle Picard prend 3 arrêtés contre les expulsions locatives

Afin de lutter contre la reprise des expulsions qu’implique la fin de la trêve hivernale, Michèle Picard a pris plusieurs arrêtés, dont l’un fixant l’obligation de relogement avant toute expulsion.


Baisse des loyers à la relocation dans la Région, sauf dans le Rhône

On note des baisses de loyers à la relocation dans quasiment tous les départements d’Auvergne-Rhône-Alpes.


La progression des loyers inférieure à l’inflation en 2018

Selon l’observatoire Clameur, les loyers ont progressé de 1.4 % en 2018 en France.


Les loyers ont progressé de 1,7% à Lyon en 2018

Lors de la réunion des propriétaires bailleurs, Olivier Dumas, trésorier et responsable des statistiques de l’UNIS Lyon Rhône, a fait un point sur le marché locatif lyonnais.
»
Baisse des loyers à la relocation dans la Région, sauf dans le Rhône
» La progression des loyers inférieure à l’inflation en 2018
» Nette affluence pour la réunion des propriétaires bailleurs


Nette affluence pour la réunion des propriétaires bailleurs

null
La réunion organisée par l’UNIS Lyon-Rhône dans le troisième arrondissement de Lyon a réuni près de 300 personnes. Elle a notamment permis d’aborder le marché locatif, la loi ELAN, et la loi de finances 2019.


Saint-Rambert : inauguration de la crèche rénovée


Les élus et la présidente du Conseil d’administration de la caisse d’allocations familiales du Rhône ont inauguré cette crèche située dans le 9ème arrondissement de Lyon. La ville essaye accompagner le dynamisme démographique de Lyon.


L’UNPI a fait ses propositions pour le grand débat

La Chambre de Lyon Métropole et du Rhône a présenté ce samedi ses contributions au grand débat, consécutives à une rencontre sur le thème des doléances des propriétaires immobiliers.


Ycone : des logements vendus de 4.500€ à 10.000€ le m²

L’immeuble comprend notamment un luxueux appartement de 215 m², avec une vue imprenable sur la ville de Lyon, mais aussi des logements sociaux.