Davantage de bornes pour voitures électriques dans la Métropole

La Métropole de Lyon soutient le développement de l’électromobilité sur le territoire en facilitant l’accès des opérateurs privés au domaine public.

C’est l’un des moyens pour réduire les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire de la Métropole de Lyon : le développement de l’électromobilité. Pour ce faire, la Métropole de Lyon facilite l’accès des opérateurs privés au domaine public. Elle accompagne ainsi une filiale du groupe EDF, Sodetrel, et le Fonds de Modernisation Ecologique des Transports (FMET) géré par Demeter, dans le déploiement de 631 points de charge pour véhicules électriques sur l’ensemble de son territoire. « Ce partenariat inédit constitue un des projets les plus ambitieux de déploiement de bornes de recharge à l’échelle d’un territoire en France », indique la Métropole de Lyon.

Pour atteindre les objectifs du plan Oxygène, qui entre dans la stratégie nationale fixée en matière de transition énergétique et d’amélioration de la qualité de l’air, la Métropole du Grand Lyon a mis en œuvre une démarche de développement des mobilités bas carbone. « Le groupe EDF, en tant que partenaire de la Métropole, contribue à ces ambitions en favorisant les démarches collaboratives et l’innovation pour faire de Lyon un territoire pionnier de la ville intelligente et durable », indique la Métropole dans un communiqué.

631 points de charge sur le territoire du Grand Lyon

« Je me félicite que cette alternative aux mobilités traditionnelles soit offerte de façon massive aux habitants de la Métropole. Ce projet exceptionnel par sa taille s’inscrit pleinement dans les politiques menées par la Métropole, notamment pour l’amélioration de la qualité de notre air. En ce sens, nous venons de signer un pacte avec l’État pour la mise en place d’une zone de faibles émissions qui sera mise en place de façon pédagogique à partir du 1er janvier 2019», indique David Kimelfeld, le président de la collectivité.

Dans l’optique du développement du réseau de recharge, le groupement Sodetrel-Demeter a pour ambition de déployer 631 points de charge sur le territoire du Grand Lyon, en seulement 2 ans. Le réseau de bornes sera réparti sur la totalité des communes du Grand Lyon et offrira différentes puissances de recharge pour s’adapter à tous les usages de la mobilité électrique, de la recharge normale à la recharge rapide jusqu’à 150kW.

631 points de charge, seront installés, dont 600 points de charge normale (≤22kW) et 31 points de charge rapide à ultra-rapide (50-150 kW). Les bornes seront alimentées à 100 % par de l’électricité garantie d’origine renouvelable. « L’implantation géographique définitive de ces points de charge sera décidée en concertation avec les communes », précise la Métropole. Des déploiements de points complémentaires pourront être envisagés, en fonction des besoins. Ceux-ci viendront ainsi compléter le réseau déjà existant sur le territoire, via notamment les bornes présentes dans les parkings LPA ou encore les bornes Corri-Door.

Un investissement financé par le FMET

Ces bornes seront compatibles avec l’ensemble des 3000 véhicules électriques et hybrides rechargeables actuellement en circulation au sein de la Métropole, pour garantir l’universalité du service de recharge. « Avec ou sans abonnement, le Pass du service de recharge donnera accès non seulement aux 631 points de charge du réseau Grand Lyon mais aussi aux 60.000 du réseau Sodetrel », comme le réseau d’autoroute Corri-Door (200 bornes), les parkings Indigo et Lyon Parc Auto de la Métropole, et le réseau Sodetrel en France et en Europe.

Une application mobile permettra, en complément du Pass, de se recharger sur les bornes du réseau. « Sodetrel est très fière de pouvoir, avec Demeter, déployer ce nouveau réseau sur le territoire de la Métropole. Notre objectif est de proposer un service simple, innovant et accessible à tous », a indiqué Juliette Antoine-Simon, Directrice Générale de Sodetrel.

L’investissement nécessaire à la réalisation du projet sera financé par le Fonds de Modernisation Ecologique des Transports (FMET), géré par la société Demeter. Une société sera créée par Sodetrel et Demeter afin d’assurer le déploiement du projet, à proximité des utilisateurs.

« Demeter s’implique depuis longtemps dans le développement de la mobilité électrique et a investi par le passé dans des PME du secteur. Notre participation, via le FMET, au déploiement de réseaux de bornes de recharge électrique tel que celui de la Métropole de Lyon est une très belle illustration de l’accélération du marché de la mobilité électrique», a indiqué Philippe Detours, General Partner Demeter.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Des perspectives favorables pour les travaux publics

La fédération régionale des travaux publics a participé fin novembre à Pollutec.


Vélo’v : succès pour les nouveaux vélos en libre-service

null
Les vélos en libre service avaient été changés en juillet dernier sur la totalité du territoire de la Métropole. Les locations sont en hausse par rapport à l’année dernière.


La Métropole de Lyon veut un «approfondissement du dialogue avec les autres territoires»

Le président de la Métropole, David Kimelfeld, souhaite développer la solidarité territoriale au sein de l’aire urbaine lyonnaise.


Pollutec : la navette Mia officiellement présentée

La navette a été présentée mardi avant sa mise en service sur le site de la ZAC des Gaulnes à Meyzieu-Jonage en janvier prochain.


Gecina vend un portefeuille d’immeuble pour 266 millions d’euros

L’immeuble comprend notamment les immeubles Terralta et Panoramic.


Les prix de l’immobilier en baisse à Lyon sur 3 mois, selon LPI Seloger

LPI Seloger a fait état lundi de son baromètre mensuel des prix de l’immobilier, sur trois mois et un an.


Lyon, métropole la plus recommandée par ses actifs

null
RégionsJob et Hays ont publié une étude basée sur plusieurs critères, comme le marché du travail, la qualité des infrastructures, ou encore la culture et l’environnement.


HOP et Ouibus lancent une offre intermodale bus/avion

La compagnie aérienne a lancé mercredi une nouvelle offre de transport intermodale en partenariat avec Ouibus à Lyon-Saint Exupéry.


Le plan hivernal 2018-2019 a été présenté mardi

Sur la circonscription du Rhône, l’État va mobiliser 1.200 places, dont 880 places mobilisables dans le courant de l’hiver et 320 places mobilisables en période de grand froid.


Bientôt une navette autonome au sein de la ZAC des Gaulnes

La Métropole de Lyon va permettre le projet de navette autonome « MIA » sur ce site situé à Meyzieu-Jonage, en consacrant un budget de 180.000 euros pour l’aaménagement des voiries du secteur.


Vers une péréquation horizontale des recettes de droits de mutation

C’est ce que Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, a annonce vendredi devant le congrès de l’Assemblée des départements de France.


Lyon a reçu le prix de « Capitale européenne du tourisme durable »

Lyon a été distinguée lors de la « Journée Européenne du Tourisme », organisée hier à Bruxelles par la Commission européenne.


Lyon 5 : Le local du Bastion Social, quai Pierre Scize, fermé

La Ville de Lyon a pris un arrêté, motivant celui-ci par l’état des locaux, qui « compromet gravement la sécurité du public ».


Sully Promotion rachète Copra Rhône-Alpes

La fusion de ces deux acteurs de la promotion immobilière va permettre de constituer une entité générant plus de cent millions d’euros de chiffre d’affaires.


Gérard Collomb réélu maire de Lyon

Le conseil municipal de Lyon procédait ce matin à l’élection du maire de Lyon. L’ex-ministre de l’Intérieur a, sans surprise, retrouvé son fauteuil.