Un marché immobilier actif dans les départements rhônalpins

Les notaires de de Rhône-Alpes ont fait part cette semaine de leur note de conjoncture sur les marchés immobiliers du secteur.

Les notaires de Rhône-Alpes ont fait part mercredi de leur note de conjoncture sur les marchés immobiliers du secteur. Selon cette dernière, les volumes de ventes restent dynamiques dans toute la région. Par type de bien, elle révèle en outre que le marché des appartements anciens à l’exception de l’Isère fait quant à lui preuve de plus de dynamisme que celui des maisons.

Le niveau bas des taux d’intérêt, avec des allongements de durée (18,5 ans en moyenne) et des augmentations de montant financé, est un élément explicatif de cette tendance. Les notaires font par ailleurs part d’interrogation quant à l’incidence qu’aura le passage en prélèvement à la source - avec l’impression de gagner moins - qui pourrait jeter un coup de froid sur le désir à devenir propriétaire.

Baisse des prix des maisons dans l’Ain, hausse en Haute-Savoie

Par département, on note que dans l’Ain, les prix de vente sur le marché de la maison sont en baisse, alors même qu’il s’agit là du principal marché de la zone. Les prix des appartements anciens sont en revanche en légère hausse, « qui pourrait résulter d’un repositionnement des acquéreurs sur une autre typologie de biens », note Maître Grosjean, notaire à Gex.

Pour leur part, les prix sont en légère hausse en Haute-Savoie avec une hausse d’environ 2% sur un an pour les appartements et d’environ 1 % pour les maisons. « Dans le neuf, le marché reste soutenu par la demande des particuliers mais cette demande a fortement chuté suivant les secteurs avec - 26 % en moyenne dans le Genevois et l’arc Lémanique alors que Annemasse et le Grand Annecy drainent une forte demande », note Maître Garnier, notaire à Thonon-les-Bains.Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier : des volumes de vente toujours élevés selon les notaires

À fin juillet 2018, le volume annuel de transactions reste à un niveau élevé, avec 950.000 ventes réalisées au cours des douze derniers mois. Dans la région, les dynamiques de prix sont très contrastées.


Un marché immobilier actif dans les départements rhônalpins

Les notaires de de Rhône-Alpes ont fait part cette semaine de leur note de conjoncture sur les marchés immobiliers du secteur.


Immobilier: les ventes et les prix au plus haut à Lyon

null
La Chambre du Rhône de la FNAIM a présenté lundi ses chiffres sur le marché locatif et celui de la transaction à Lyon et dans l’agglomération lyonnaise.


Les prix devraient monter de 5% à Lyon sur 12 mois, selon Meilleursagents

null
Le site publiait ce mardi son baromètre mensuel d’analyse du marché immobilier résidentiel à Paris, en Île-de-France et dans les grandes villes de France.


Les prix toujours en forte hausse à Lyon selon LPI-Seloger

null
LPI-Seloger a fait état, dans son baromètre mensuel sur les prix de l’immobilier, d’une baisse de prix dans de nombreuses villes. L’orientation reste haussière à Lyon.


Les prix de l’immobilier flambent à Lyon, et chutent à Grenoble

null
Les notaires ont fait état de leur note de conjoncture portant sur les prix au m² des logements au premier trimestre, et notamment de ceux des appartements. Le prix du m² continue également de baisser à Saint-Étienne.


Les prix de l’immobilier toujours en hausse affirmée à Lyon

Les dernières publications nationales et régionales, dont celles de Century21, Orpi, et la FNAIM, confirment une augmentation généralisée des prix au niveau national, et notamment dans les grandes métropoles, dont Lyon.


«Des valeurs foncières moins élevées pourraient réguler les prix»

Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo évoque avec lui la tension observée sur les prix de l’immobilier au sein de la Métropole de Lyon.


Des prix plutôt en baisse pour les appartements de Rhône-Alpes

Les notaires de France ont fait état de leur dernière note de conjoncture immobilière dans l’ex-région.


Un infime tassement des ventes de logements

Les notaires de France ont présenté leur note de conjoncture au titre du 1er trimestre 2018, avec les volumes à fin février, et les évolutions de prix définitives en 2017 dans les grandes villes, dont Lyon.


Une capacité d’acquisition immobilière des ménages élevée

BNP Paribas Real Estate a publié pour la première fois son indicateur de capacité d’acquisition immobilière.


Immobilier haut de gamme : marché sous tension à Lyon

Barnes, l’un des acteurs majeurs du secteur opérant dans la ville, a indiqué prévoir pour 2018 une croissance soutenue du marché.


Petite baisse des prix de l’immobilier sur trois mois à Lyon

null
Le dernier baromètre LPI – Seloger publié en cours de semaine dernière montre toujours une hausse des prix sur un an, mais un affaiblissement des prix sur trois mois.


Lyon: les quartiers où les prix ont le plus monté en 2017

Certains arrondissements et quartiers ont connu, en 2017, des hausses à deux chiffres, selon les statistiques délivrées en début de semaine par la Chambre des notaires du Rhône.


Les prix de l’immobilier en forte hausse à Lyon, selon Seloger

Seloger a commenté les prix immobiliers lyonnais, qui sont en hausse de plus de 9% sur un an.