« Nous avons aujourd’hui 600 conventions en cours »

L'inauguration de la reconversion du site de Novaciéries à Saint-Chamond a eu lieu ce lundi en présence de l'ensemble des partenaires, à savoir l’Etat, l’Europe, Région, le département, Cap Métropole, et le groupe Duval. Ce site totalise 45.000 m2 de surface, 7,5 hectares de terrains à construire pour des activités économiques et du logement, 5,5 hectares de parc urbain, 10.000 m2 de surfaces commerciales et de loisirs, 6.300 m2 de bureaux et 38.000 m2 de locaux d'activités réhabilités. EPORA, créé il y a 20 ans, a été un des acteurs majeurs de ce projet. Nous interrogeons son président, Hervé Reynaud, par ailleurs maire de Saint-Chamond, sur l’action de l’établissement public.

Vous avez récemment fêté les 20 ans de l’EPORA. Que signifie l’acronyme ?

C’est un établissement public foncier d’État créé par un décret en 1998. La déclinaison de l’acronyme signifie Etablissement public ouest Rhône-Alpes.

Y avait-il initialement un découpage avec d’autres établissements publics fonciers régionaux ?

Il y a un autre établissement public sur Saint-Etienne, l’EPASE. Sinon, ce sont des établissements publics locaux, et non pas des établissements publics d’État. Il a été créé initialement pour résorber les friches industrielles dans la Loire. Ensuite, EPORA s’est étendu sur 5 départements : nous agissons sur le nord Isère, la Drôme, l’Ardèche, le Rhône hors Métropole de Lyon et la Loire. Avec cette extension, il porte désormais un peu moins bien son nom qu’inialement…

Quelle a été l’évolution sur le front des métiers en 20 ans, en dehors de ce changement géographique ?

L’évolution géographique traduit une chose, c’est que l’on s’intéresse aux centres urbains avec la mutation de friches particulièrement industrielles, mais aussi centre-bourgs, dans des zones périurbaines ou rurales. Cet agrandissement géographique traduit cela aussi. Sinon, nous sommes de plus en plus sur des thématiques de revitalisation de centre-bourgs ou de centre-villes et de rééquilibrage de territoires. Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


PLU-H, foncier, commande publique: les craintes de BTP Rhône pour 2019

Pour la traditionnelle cérémonie des vœux de la fédération, son président, Samuel Minot, a tiré le bilan de 2018 et fait part de ses inquiétudes pour 2019.


Fourvière va bénéficier d’un million d’euros de la Ville de Lyon

Lundi dernier, le conseil municipal de Lyon a voté une subvention marquant la participation de la Ville au projet d’aménagement mené par la Fondation Fourvière.


Excellents chiffres de commercialisation pour la SERL

La SERL organisait jeudi sa traditionnelle cérémonie des vœux, l’occasion de dresser un bilan de l’année 2018. Avec 156.000 m² commercialisés, la SERL a connu son meilleur résultat depuis 2007.


David Kimelfeld dévoile les grandes perspectives de la Métropole pour 2019

null
Le président de la Métropole de Lyon, a présenté ce mardi ses vœux à la presse. L’occasion de balayer pour lui dans son discours un grand nombre de thématiques et de projets pour la collectivité.
» Vers des actions pour limiter la gentrification sur la Métropole de Lyon


Vers des actions pour limiter la gentrification sur la Métropole de Lyon

Le président de la Métropole a, lors de ses voeux à la presse, indiqué vouloir entamer des actions sur la gentrification des villes-centre, afin d’éviter l’exode des familles.


La commission d’enquête donne un avis favorable pour le PLU-H

Le président de la Métropole a présenté ce lundi les conclusions du rapport de la commission d’enquête du projet de révision du plan local d’urbanisme tenant lieu de programme local de l’habitat.
»
Le PLU-H passera en conseil de la Métropole le 13 mai


Le PPRT de la vallée de la chimie annulé

Le plan de prévention des risques technologiques a été annulé par une décision du tribunal administratif de Lyon en date de ce jeudi 10 janvier, avec un effet différé de 2 ans.


Des balades urbaines à venir à la Part-Dieu, de février à juin

Des promenades urbaines sont proposées par la SPL Lyon Part-Dieu. 5 balades sont programmés sur le premier semestre.


Nouvelle gouvernance pour le syndicat métropolitain des transports

Thierry Kovacs devient le nouveau président du syndicat mixte des transports pour l’aire métropolitaine lyonnaise, le SMTAML. David Kimelfeld en est désormais le 1er vice-président.


Saint-Fons : 42,68 M€ de l’ANRU pour le projet Arsenal / Carnot / Parmentier

null

La somme a été confirmée par Nathalie Frier en conseil municipal jeudi 13 décembre.


Cœur de Ville : une consultation des 222 territoires du programme

Le ministère de la Cohésion des territoires a lancé un appel à projets intitulé « Réinventons nos cœurs de ville ».


La Duchère passe la 4ème étape du label «EcoQuartier»

Parmi les 35 labels EcoQuartiers décernés jeudi dernier, La Duchère est le seul territoire à obtenir cette 4e étape.


Caserne Raby : le grignotage des barres a débuté

null

La démolition des barres bordant le périphérique Laurent Bonnevay, localisées à Bron, a débuté ce lundi.


La dynamique immobilière, facteur positif pour la Métropole

La Métropole de Lyon débattait lundi des orientations budgétaires 2019. La bonne dynamique des ventes immobilières profite à la collectivité.


La densité et la mixité, au centre d’une table ronde de la FPI

La FPI région lyonnaise organisait jeudi 29 novembre une table ronde sur ces thèmes en présence de Michel Le Faou, adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole de Lyon.