Engagement conjoint de l’État et de l’OMS pour une «académie de santé» à Lyon

La Métropole de Lyon s’est félicitée de la déclaration d’intention du président de la République française et du directeur général de l’organisation.

Une déclaration d’intention en vue de la création de l’Académie de santé de l’OMS à Lyon a été signée à Genève ce mardi par le président de la République, Emmanuel Macron, et le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus. Georges Képénékian, vice-président de la Métropole de Lyon, représentait la collectivité.

Cette « Académie » a pour ambition de dispenser des formations continues d’excellence à l’ensemble des cadres de santé à l’échelle mondiale, afin de répondre aux grands enjeux de santé globale (prévention et gestion des crises sanitaires) et d’accompagner les transformations des systèmes de santé.

Ces formations, à la pointe des innovations technologiques, s’adresseront à plusieurs millions d’acteurs susceptibles d’avoir une influence dans le domaine de la santé, à savoir les personnels de l’OMS, dirigeants, enseignants, chercheurs, agents de santé. Les formations seront dispensées via son site principal à Lyon mais aussi par le biais d’antennes implantées dans les six Régions de l’OMS. Cette académie réunira des compétences dans les domaines des sciences de l’éducation pour adultes et des sciences comportementales, et sera dotée, pour ce faire, de technologies pédagogiques de pointe comme l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle. Elle dispensera un enseignement multilingue.

Conforter la capacité de la métropole à devenir un grand pôle mondial en santé

« Aux côtés du bureau OMS de Lyon et du Centre International de Recherche contre le Cancer, ce projet d’Académie de l’OMS conforte la capacité de la métropole lyonnaise à devenir un grand pôle mondial en santé. Il repose sur les compétences solides de nos écosystèmes en santé, en numérique et en éducation. Ce choix de la France, et de Lyon, nous positionne sur la scène internationale et porte nos valeurs communes de tradition humaniste. Je tiens à féliciter le travail de coordination mené sur ce projet par Georges Képénékian et l’ensemble de nos équipes mobilisées sur le projet », a indiqué David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon dans un communiqué.

Le but de l’académie est de répondre ainsi aux besoins d’apprentissage et de perfectionnement du personnel de l’OMS et des acteurs intéressés, afin de progresser vers l’objectif du « triple milliard » défini par les Nations-Unies pour 2023. Ce triple milliard recouvre un milliard de personnes supplémentaires bénéficiant de la couverture sanitaire universelle, un milliard de personnes supplémentaires mieux protégées dans les situations d’urgence sanitaire, et un milliard de personnes supplémentaires bénéficiant d’un meilleur état de santé et d’un plus grand bien-être.

La Métropole de Lyon a indiqué être « pleinement mobilisée dans la définition du cahier des charges de cette académie qui sera dévoilé en octobre prochain ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« La carence de l’offre se fait encore plus sentir »

CIEL 2019 – Thierry Malartre est gérant fondateur d’Aires d’Entreprises. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier tertiaire métropolitain.


Engagement conjoint de l’État et de l’OMS pour une «académie de santé» à Lyon

La Métropole de Lyon s’est félicitée de la déclaration d’intention du président de la République française et du directeur général de l’organisation.


23.651 entreprises créées dans la Métropole de Lyon en 2018

La Métropole de Lyon a fait part ce mardi, en amont du salon des entrepreneurs, des résultats en termes de création d’entreprises.


Solaris va succèder à Linux


DCB International a obtenu le permis de construire pour cet immeuble qui sera amené à succèder à l’opération de construction du siège mondial de Blédina.


L’Intercontinental de l’Hôtel-Dieu ouvert ses portes

Les dirigeants et partenaires avaient présenté en cours de semaine dernière cette nouvelle offre hôtelière présente au sein de ce bâtiment emblématique.


Corelog a cédé son portefeuille d’actifs logistiques en France

TwentyTwo Real Estate a annoncé que la structure avait cédé son portefeuille d’actifs logistiques français au fonds européen logistique de GreenOak Real Estate.


Lyon 2 : Osome Studio prend à bail 353 m²

Brice Robert Arthur Loyd a fait état de ses dernières transactions en immobilier d’entreprise.


La rue de la Ré dans le top 10 des rues commerçantes les plus chères d’Europe


Cette bonne place de la rue de la République à Lyon résulte d’une étude d’un spécialiste du big data entourant et interagissant avec les établissements commerciaux.


Framatome s’implante sur 27.000 m² à Lyon Techsud

Avec cette transaction, la Métropole de Lyon enregistre sa plus grande transaction tertiaire privée jamais réalisée sur l’agglomération.


Le promoteur lyonnais GR Groupe livre le Silk 2.0


Au nord du Carré de soie, sur la commune de Vaulx-en-Velin, dans un quartier encore largement en devenir, le Silk fait figure de bâtiment original : des logements surmontent des surfaces tertiaires locatives divisibles à la demande.


Stabilisation des taux en Auvergne-Rhône-Alpes


Selon les courtiers, les taux de crédit immobilier ont encore enregistré quelques baisses en mai dans la région, mais tendent globalement à se stabiliser.


Serpollet choisi pour reprendre CTB

Le tribunal de commerce de Lyon a choisi la filiale de Serfim pour la reprise de cette société, qui intègre la branche « Energie » du groupe en tant qu’établissement de la société Bentin.


Pose de la première pierre de Lumen


Cardinal et le Cluster Lumière ont posé jeudi la première pierre de la cité de la Lumière, dans le quartier de Lyon Confluence.


Un nouveau site isérois pour la Caisse d’Épargne Rhône Alpes

Le banque a posé la première pierre de ce nouvel immeuble en présence du maire de Grenoble, Eric Piolle et de Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes Métropole.


Saint-Quentin-Fallavier : SPI Logistic ouvre son 1er entrepôt Retail

Ce nouvel outil immobilier s’inscrit dans la stratégie du groupe, qui souhaite devenir le partenaire logistique de choix des industriels et distributeurs à la recherche de solutions différenciantes.