Appel à projet sur le programme d’actions PENAP 2019-2023

La Métropole de Lyon s’engage dans l’accompagnement des agriculteurs, acteurs et collectivités dans l’élaboration et le financement de nouveaux projets.

Les PENAP, périmètres de protection des espaces naturels et agricoles périurbains, visent à pérenniser les espaces agricoles et naturels du territoire. Afin de préserver et faire vivre ces espaces, la Métropole de Lyon s’engage à accompagner les agriculteurs, acteurs et collectivités locales dans l’élaboration et le financement de nouveaux projets.

La Métropole de Lyon a ainsi lancé le 15 juillet un appel à projets portant sur le nouveau programme d’actions PENAP 2019-2023, avec une enveloppe de l’ordre de 200.000 euros pour cette année. Près de 92 projets ont été accompagnés sur l’agglomération lyonnaise entre 2010 et 2016 via le programme d’actions PSADER-PENAP, pour un financement global de 3,2 millions d’euros.

« Développer une agriculture de proximité à la fois créatrice d’emplois et respectueuse de l’environnement est une de nos priorités. L’adaptation au changement climatique est, j’en suis convaincu, une formidable opportunité pour développer une agriculture durable, pour garantir à la fois la qualité des produits et la sécurité de notre approvisionnement. À travers cet appel à projet nous soutenons les initiatives qui vont dans ce sens, en valorisant les produits en circuits courts et l’agro-écologie, tout en favorisant l’installation et le renouvellement des exploitations » explique David Kimelfeld, le président de la Métropole de Lyon dans un communiqué.

Bruno Charles, vice-président délégué au Développement durable, à la Biodiversité, à la Trame et à la Politique agricole met également en avant l’aide à l’agriculture de proximité. « En coopération avec les communes, nous avons classé près de 10.000 hectares de terres agricoles et naturelles en PENAP, pour les protéger durablement. Il s'agit maintenant grâce à cet appel à projets d'aider une agriculture de proximité, avec des pratiques agro-environnementales améliorées. Cette action s'inscrit pleinement dans notre stratégie agricole et notre projet alimentaire territorial.»

Plusieurs objectifs

Cet appel à projets s’inscrit dans la continuité de la politique agricole votée en mars 2018 et de la stratégie alimentaire adoptée en juillet 2019 dont les objectifs sont d’augmenter la part des produits agricoles cultivés sur le territoire et ses environs proches, mais aussi de favoriser l’accès pour tous à des produits alimentaires sains, de qualité et durables. Il s’appliquera sur les six secteurs « PENAP » du territoire, à savoir les Plateaux du Sud-Ouest, les Vallons de l’Ouest, les Monts d’Or, le Franc Lyonnais, la Plaine de l’Est lyonnais et le Val d’Ozon et Balmes Viennoises.

Les appels à projets du programme d’actions auront pour objectifs de maintenir et renforcer l’activité agricole sur les terres préservées, de développer les circuits courts et de proximité, d’accompagner à l’installation de nouveaux agriculteurs et à la transmission des exploitations, d’encourager les pratiques en faveur de la biodiversité, mais aussi de renforcer les liens entre les citadins et les agriculteurs

Tout agriculteur (en collectif ou non), collectivité locale ou acteur local (association, organisme de développement agricole, organisation économique agricole, entreprise…) installé sur le territoire de la Métropole de Lyon peut candidater, avec un projet concernant un périmètre classé en PENAP.

Les candidats pourront déposer jusqu’au 21 octobre leurs dossiers de candidature via un guichet sur www.agri-yonnaise.top/appels-a-projets-penap.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 5 : lancement des travaux du futur parc Élise Rivet


À partir de lundi, la direction des espaces verts de la Ville de Lyon va lancer le chantier du futur parc promenade.


Nouvelle journée de piétonisation ce samedi


Pour la deuxième fois, la Métropole de Lyon expérimente la piétonisation de la Presqu’île ce samedi 12 octobre.


La Métropole de Lyon consacrée «capitale française de la Biodiversité»

Le titre a été décerné à la collectivité durant la 9e édition du concours organisé par l’Agence française pour la biodiversité.


La maitrise du foncier a fait débat au dernier Conseil de la Métropole

La séance du 30 septembre dernier a vu s’opposer François-Noël Buffet d’un côté et Michel Le Faou et David Kimelfeld de l’autre sur l’opportunité de créer un outil de maitrise foncière.


ZAC des Gratte-Ciel : Altarea Cogedim lauréat du macro-lot A

Le groupe a été désigné lauréat de la consultation portant sur ce macro-lot situé au sein de la zone d’aménagement.


« Ce livre blanc, c’est un appel à travailler ensemble »

null
Samuel Minot est le président de la fédération BTP Rhône et Métropole. Il évoque avec nous la présentation d’un livre blanc réalisé par la fédération et d’autres organisations professionnelles à l’attention des candidats aux élections municipales et métropolitaines.
»
Un livre blanc présenté aux candidats avant les élections de 2020


Un livre blanc présenté aux candidats avant les élections de 2020

En amont des élections métropolitaines et municipales, les fédérations professionnelles de l’immobilier, des TP, et de la construction ont présenté jeudi dernier leur livre blanc.


La Métropole de Lyon entérine la création d’un organisme foncier solidaire

Le Conseil de la Métropole de Lyon a voté ce lundi en faveur de la création de cet outil, qui vise à faire émerger une nouvelle offre de logements abordables, accessibles aux classes moyennes.


« La ZAC est bouclée »

Christiane Charnay est maire de Givors. Nous évoquons avec elle l’implantation du pôle entrepreneurial de la ville.


Le calme dans la presqu’île au 1er jour de la piétonisation


Ce samedi constituait la première journée d’expérimentation de la piétonisation de la presqu’île de Lyon.


« Si on veut augmenter le nombre de trains, il faudra construire une nouvelle voie ferrée »


Gaël Perdriau est le président du pôle métropolitain, président de Saint-Etienne Métropole, et maire de Saint-Etienne. Nous évoquons avec lui la place de l’industrie dans le pôle et la question centrale des transports.


Bonne nouvelle pour la Cité jardin de Gerland

Sa réhabilitation a été retenue dans le cadre d’un programme de recherche national.


Un nouveau programme « Petites villes de demain »

Celui-ci est un programme d’appui du Gouvernement afin d’accompagner les territoires ruraux.


De 100 à 150 logements construits par an à Saint-Cyr-au-Mont-d’Or

La population de la commune approche désormais les 6.000 habitants.


Une voie réservée au covoiturage à l’entrée de Grenoble

Le secrétaire d’Etat chargé des transports a confirmé la mise en place l’été prochain d’une voie réservée au covoiturage sur l’A48 entre la barrière de péage de Voreppe et la bifurcation entre l’A48 et l’A480.