Appel à projet sur le programme d’actions PENAP 2019-2023

La Métropole de Lyon s’engage dans l’accompagnement des agriculteurs, acteurs et collectivités dans l’élaboration et le financement de nouveaux projets.

Les PENAP, périmètres de protection des espaces naturels et agricoles périurbains, visent à pérenniser les espaces agricoles et naturels du territoire. Afin de préserver et faire vivre ces espaces, la Métropole de Lyon s’engage à accompagner les agriculteurs, acteurs et collectivités locales dans l’élaboration et le financement de nouveaux projets.

La Métropole de Lyon a ainsi lancé le 15 juillet un appel à projets portant sur le nouveau programme d’actions PENAP 2019-2023, avec une enveloppe de l’ordre de 200.000 euros pour cette année. Près de 92 projets ont été accompagnés sur l’agglomération lyonnaise entre 2010 et 2016 via le programme d’actions PSADER-PENAP, pour un financement global de 3,2 millions d’euros.

« Développer une agriculture de proximité à la fois créatrice d’emplois et respectueuse de l’environnement est une de nos priorités. L’adaptation au changement climatique est, j’en suis convaincu, une formidable opportunité pour développer une agriculture durable, pour garantir à la fois la qualité des produits et la sécurité de notre approvisionnement. À travers cet appel à projet nous soutenons les initiatives qui vont dans ce sens, en valorisant les produits en circuits courts et l’agro-écologie, tout en favorisant l’installation et le renouvellement des exploitations » explique David Kimelfeld, le président de la Métropole de Lyon dans un communiqué.

Bruno Charles, vice-président délégué au Développement durable, à la Biodiversité, à la Trame et à la Politique agricole met également en avant l’aide à l’agriculture de proximité. « En coopération avec les communes, nous avons classé près de 10.000 hectares de terres agricoles et naturelles en PENAP, pour les protéger durablement. Il s'agit maintenant grâce à cet appel à projets d'aider une agriculture de proximité, avec des pratiques agro-environnementales améliorées. Cette action s'inscrit pleinement dans notre stratégie agricole et notre projet alimentaire territorial.»

Plusieurs objectifs

Cet appel à projets s’inscrit dans la continuité de la politique agricole votée en mars 2018 et de la stratégie alimentaire adoptée en juillet 2019 dont les objectifs sont d’augmenter la part des produits agricoles cultivés sur le territoire et ses environs proches, mais aussi de favoriser l’accès pour tous à des produits alimentaires sains, de qualité et durables. Il s’appliquera sur les six secteurs « PENAP » du territoire, à savoir les Plateaux du Sud-Ouest, les Vallons de l’Ouest, les Monts d’Or, le Franc Lyonnais, la Plaine de l’Est lyonnais et le Val d’Ozon et Balmes Viennoises.

Les appels à projets du programme d’actions auront pour objectifs de maintenir et renforcer l’activité agricole sur les terres préservées, de développer les circuits courts et de proximité, d’accompagner à l’installation de nouveaux agriculteurs et à la transmission des exploitations, d’encourager les pratiques en faveur de la biodiversité, mais aussi de renforcer les liens entre les citadins et les agriculteurs

Tout agriculteur (en collectif ou non), collectivité locale ou acteur local (association, organisme de développement agricole, organisation économique agricole, entreprise…) installé sur le territoire de la Métropole de Lyon peut candidater, avec un projet concernant un périmètre classé en PENAP.

Les candidats pourront déposer jusqu’au 21 octobre leurs dossiers de candidature via un guichet sur www.agri-yonnaise.top/appels-a-projets-penap.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Appel à projet sur le programme d’actions PENAP 2019-2023

La Métropole de Lyon s’engage dans l’accompagnement des agriculteurs, acteurs et collectivités dans l’élaboration et le financement de nouveaux projets.


Perrache et les places Carnot et des Archives en mode « travaux »

La reconfiguration du pôle multimodal de Perrache est en cours, avec la création d’un pavillon voyageurs côté place des archives, et l’aménagement du passage ouest.


Confluence, lieu d’expérimentation pour la végétalisation et le bâti durable


David Kimelfeld a présenté jeudi dernier différentes expérimentations réalisées sur ce territoire par la collectivité et des promoteurs. Il a notamment signé, avec la SPL Lyon Confluence, la charte de l’arbre.


Un séminaire sur le foncier à la préfecture de région


Les services de l’Etat organisaient ce mardi un séminaire à la préfecture du Rhône sur le thème du foncier, «bien commun stratégique » pour l’avenir du territoire.


Perrache, lieu investi par le festival Lyon C!ty Demain

La quatrième édition du festival de design urbain prend place pendant 6 jours à proximité et à l’intérieur du pôle multimodal.


L’esplanade François-Régis Cottin inaugurée à la Duchère


Etaient présents samedi pour cet évènement le président de la Métropole, David Kimelfeld, et le maire de Lyon, Gérard Collomb.


« Sans mobilité, vous n’avez pas de métropole »

INTERVIEW – Etienne Blanc, premier vice-président d’Auvergne-Rhône-Alpes, est favorable à la sortie du fret de la Part-Dieu, pour éviter l’engorgement de la principal gare métropolitaine lyonnaise.


La piétonisation de la presqu’ile de Lyon planifiée à l’horizon 2021


David Kimelfeld a annoncé ce mercredi le lancement d’une concertation le mois prochain, qui précédera une expérimentation en septembre, limitée aux samedis. Si celle-ci s’avère concluante, la piétonisation sera pérennisée dans 2 ans.


Vers une presqu’ile de Lyon plus végétale

Gerard Collomb a, lors d’une conférence de presse ce mercredi,  annoncé le lancement d’une consultation citoyenne sur les expérimentations visant à végétaliser le cœur de ville.


La friche Lamartine sera redéployée sur 3 lieux

La nouvelle friche sera déployée sur 3 lieux situés dans les 3ème et 9ème arrondissements.


Révision du PPRNi de l’Azergues

Le plan de prévention des risques naturels d’inondation va être révisé.


«Ce nouveau PLU-H nous permet de construire 1,3 million de m²»

null
Michel Le Faou est vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme, du logement, du cadre de vie, et du renouvellement urbain, et adjoint au maire de Lyon. Nous dressons avec lui un bilan du PLU-H, et évoquons les projets que l’opposabilité prochaine du document va permettre de mettre en mouvement.


«On essaye de réguler au mieux ce marché qui reste un marché, avec ses désordres»

Michel Le Faou est vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme, du logement, du cadre de vie, et du renouvellement urbain, et adjoint au maire de Lyon. Nous évoquons avec lui les solutions qu’entend mettre en place la collectivité pour juguler la hausse des prix de l’immobilier.


La partie haute du parc Blandan est ouverte

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont communiqué mercredi de concert sur la livraison de la troisième tranche de travaux du parc Blandan. David Kimelfeld a fait une visite du site en présence de plusieurs élus.


L’entrée de ville de Givors en cours de requalification

La Métropole réaménage l’entrée de ville de l’ouest lyonnais.