Enquête publique pour le SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes

Celle-ci démarre ce lundi et durera jusqu’au 4 octobre.

Auvergne-Rhône-Alpes avait mis en chantier dès la fin de 2017 le SRADDET, schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires, dans le contexte de fusion des Régions. Celui-ci est soumis à une enquête publique du 2 septembre au 4 octobre avant son adoption définitive par la Région en décembre prochain. Ceci permet d’assurer l’information et la participation du public à ce schéma.

Grâce à ces observations recueillies la Région pourra améliorer le contenu de ce nouveau schéma d’aménagement institué par la loi NOTRe, qui couvre 11 thématiques obligatoires: gestion économe de l’espace, équilibre et égalité des territoires, habitat, intermodalité et développement des transports, pollution de l’air, protection et restauration de la biodiversité, habitat, énergie, déchets… On notera que ces dernières ont été complétées par deux thématiques à l’initiative de la Région : le foncier agricole et les infrastructures numériques.

A noter que Brice Hortefeux, vice-président de la Région délégué à l’Aménagement du territoire et à la solidarité avec les territoires auvergnats avait fixé comme ligne directrice de faire confiance aux territoires, partir de l’expression de leurs besoins (d’où un cycle de concertation très important), de ne pas ajouter de normes inutiles, et de produire un document utile, concis et concret.

Triple ambition

Le SRADDET a fixé une triple ambition à l’horizon 2030, à savoir l’amélioration du cadre de vie des habitants de la Région, la recherche de l’équilibre des territoires, en soutenant les territoires ruraux, en développant des sites à enjeux et en s’ouvrant sur l’Europe. Enfin, le schéma fixe comme ambition d’éclairer l’avenir et de prévoir les grandes mutations en matière d’infrastructures, de changement climatique.

Après un an et demi de travail et d’échanges avec les partenaires, la Région avait arrêté son projet de SRADDET lors de l’assemblée plénière du Conseil régional des 28 et 29 mars dernier. Entre la mi-mai et la mi-août, a ensuite eu lieu la phase de consultation des PPA (personnes publiques associées), avec des retours transmis à la Région qui permettront d’enrichir le projet.

Ce qui débute aujourd’hui constitue donc la dernière étape avant l’adoption du projet définitif prévue lors de l’Assemblée Plénière des 19 et 20 décembre, à savoir la tenue d’une enquête publique. Celle-ci se tiendra jusqu’au 4 octobre à 17 heures. L’enquête publique est l’occasion pour les habitants, les collectivités ou encore les représentants de la société civile de faire part de leurs remarques et observations sur le projet arrêté par la Région lors de l’Assemblée Plénière du mois de mars.

Cette enquête publique est exceptionnelle à plusieurs égards. C’est en effet la première fois qu’une enquête publique est réalisée à cette échelle géographique avec la mobilisation de 29 lieux de permanence couvrant l’ensemble du territoire. L’autre aspect exceptionnel est également la diversité des champs couverts par le SRADDET, mais aussi le fait qu’il s’agisse d’une enquête publique portant à la fois sur le schéma et sur le plan déchets (PRPGD) qui sera également adopté en Assemblée Plénière de décembre prochain pour être ensuite directement intégré au SRADDET.

Il est possible d’accéder au dossier d’enquête et de déposer une contribution sur https://www.registre-numerique.fr/sraddet-aura






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Main d’oeuvre et formation, défis récurrents des entreprises artisanales

Face à la hausse de l’activité intervenue ces derniers mois, les artisans font de plus en plus face à des besoins en main d’oeuvre qualifiée.


Dynamisme des ventes de logements neufs en Auvergne

La FPI a publié jeudi dernier ses statistiques de ventes de logements neufs au niveau national, mais aussi dans les différents secteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes.


Davantage de réservations de logements neufs dans les Alpes

Les ventes de logements neufs au détail comptabilisés par la FPI sont ressorties en hausse de 8% par rapport au 2ème trimestre 2018.


Immobilier neuf : nette hausse des prix dans la Métropole

Selon la fédération des promoteurs immobiliers, qui a fait état jeudi de ses statistiques, le prix moyen du m² au 2ème trimestre s’établissait à plus de 4.300€ sur l’aire urbaine de Lyon.
» Davantage de réservations de logements neufs dans les Alpes
» Dynamisme des ventes de logements neufs en Auvergne


Mort de Régis Neyret, grand nom du Vieux-Lyon

Celui qui avait œuvré pour la sauvegarde ce ce quartier historique avait 92 ans. Le maire de Lyon, Gérard Collomb, a réagi à cette disparition dans un communiqué.


A Vénissieux, le Parc du Moulin à Vent débute sa mue

Quelques mois après avoir annoncé l’acquisition auprès de Perial de 28 des 34 bâtiments du Parc du Moulin à Vent de Vénissieux (le long du périphérique) , le promoteur-constructeur Lyonnais Patriarca, Foncière Magellan et la société de gestion Omnes lancent une intense phase de réhabilitation.


Sorovim fête ses 50 ans

null
La société immobilière fête cette année ses 50 ans. Jean-François, Ludivine et Nicolas Prenot ont fait un point sur l’activité de la société, qui est désormais structurée autour de 4 métiers.


Limonest : Allianz Value Pierre acquiert un ensemble de 7.350 m²

null
L’ensemble immobilier est situé rue des Erables, au cœur de la Techlid et de la ZAC du Puy d’Or.


La pose de la 1ère pierre de To-Lyon a été effectuée ce lundi

null
Etaient notamment présents, pour le lancement de ce projet hôtelier et tertiaire de 80.000 m2, Gérard Collomb, maire de Lyon et David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon.


CoGV pose la « dernière pierre » du futur siège lyonnais de GRDF

L’emménagement n’aura lieu que début 2020 mais GRDF et le promoteur lyonnais CoGV ont d’ores et déjà posé la « dernière pierre » du 47 Galliéni. Ce bâtiment de 5.636 m², érigé à l’angle de l’avenue Berthelot et de la rue Saint-Jérôme, à la place de l’ancien garage Ford, sera le premier immeuble en pierre massive depuis plus de 50 ans à Lyon !


La halte ferroviaire d’Yvours en service ce lundi

L’équipement, très important pour la desserte en transports en commun de ce secteur situé au sud de Lyon, a été inauguré jeudi.


Cushman&Wakefield analyse 3 grands marchés régionaux

Le conseil a réalisé jeudi un point d’étape sur le marché des bureaux en Ile-de-France, et dans les Métropoles de Lyon et d’Aix-Marseille Provence.


Plusieurs nominations chez Cushman & Wakefield

Le conseil a annoncé l’arrivée d’un directeur en charge de l’investissement bureaux sur l’ensemble des marchés régionaux et la création de la ligne transactionnelle «Logistique et Industriel», avec deux arrivées.


Les prix toujours en nette hausse à Lyon, selon LPI-Seloger


Les valeurs ont continué de progresser durant l’été, et dépassent désormais les 4.000€ le m² dans la Métropole. Dans certains arrondissements de Lyon, le prix annuel moyen est nettement au-dessus des 6.000 m².


Crédit immobilier : les taux reculent encore en septembre


Les intermédiaires en opérations de banque ont fait état de grilles nettement en repli en septembre.