Enquête publique pour le SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes

Celle-ci démarre ce lundi et durera jusqu’au 4 octobre.

Auvergne-Rhône-Alpes avait mis en chantier dès la fin de 2017 le SRADDET, schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires, dans le contexte de fusion des Régions. Celui-ci est soumis à une enquête publique du 2 septembre au 4 octobre avant son adoption définitive par la Région en décembre prochain. Ceci permet d’assurer l’information et la participation du public à ce schéma.

Grâce à ces observations recueillies la Région pourra améliorer le contenu de ce nouveau schéma d’aménagement institué par la loi NOTRe, qui couvre 11 thématiques obligatoires: gestion économe de l’espace, équilibre et égalité des territoires, habitat, intermodalité et développement des transports, pollution de l’air, protection et restauration de la biodiversité, habitat, énergie, déchets… On notera que ces dernières ont été complétées par deux thématiques à l’initiative de la Région : le foncier agricole et les infrastructures numériques.

A noter que Brice Hortefeux, vice-président de la Région délégué à l’Aménagement du territoire et à la solidarité avec les territoires auvergnats avait fixé comme ligne directrice de faire confiance aux territoires, partir de l’expression de leurs besoins (d’où un cycle de concertation très important), de ne pas ajouter de normes inutiles, et de produire un document utile, concis et concret.

Triple ambition

Le SRADDET a fixé une triple ambition à l’horizon 2030, à savoir l’amélioration du cadre de vie des habitants de la Région, la recherche de l’équilibre des territoires, en soutenant les territoires ruraux, en développant des sites à enjeux et en s’ouvrant sur l’Europe. Enfin, le schéma fixe comme ambition d’éclairer l’avenir et de prévoir les grandes mutations en matière d’infrastructures, de changement climatique.

Après un an et demi de travail et d’échanges avec les partenaires, la Région avait arrêté son projet de SRADDET lors de l’assemblée plénière du Conseil régional des 28 et 29 mars dernier. Entre la mi-mai et la mi-août, a ensuite eu lieu la phase de consultation des PPA (personnes publiques associées), avec des retours transmis à la Région qui permettront d’enrichir le projet.

Ce qui débute aujourd’hui constitue donc la dernière étape avant l’adoption du projet définitif prévue lors de l’Assemblée Plénière des 19 et 20 décembre, à savoir la tenue d’une enquête publique. Celle-ci se tiendra jusqu’au 4 octobre à 17 heures. L’enquête publique est l’occasion pour les habitants, les collectivités ou encore les représentants de la société civile de faire part de leurs remarques et observations sur le projet arrêté par la Région lors de l’Assemblée Plénière du mois de mars.

Cette enquête publique est exceptionnelle à plusieurs égards. C’est en effet la première fois qu’une enquête publique est réalisée à cette échelle géographique avec la mobilisation de 29 lieux de permanence couvrant l’ensemble du territoire. L’autre aspect exceptionnel est également la diversité des champs couverts par le SRADDET, mais aussi le fait qu’il s’agisse d’une enquête publique portant à la fois sur le schéma et sur le plan déchets (PRPGD) qui sera également adopté en Assemblée Plénière de décembre prochain pour être ensuite directement intégré au SRADDET.

Il est possible d’accéder au dossier d’enquête et de déposer une contribution sur https://www.registre-numerique.fr/sraddet-aura






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Jean Perrillat devient président du Conseil régional de l’Ordre des géomètres-experts

nullL’assemblée générale de l’Ordre des géomètres-experts de Lyon s’est tenu de façon digitale ce 9 avril.


Un exécutif renouvelé pour la CAPEB

Un nouveau bureau a été élu le 6 mai autour du président de la confédération des petites entreprises du bâtiment. Six artisans d’Auvergne-Rhône-Alpes sont par ailleurs présents au conseil d’administration.


La production de crédit immobilier rebondit

nullLa Banque de France a fait état de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers portant sur le mois de mars. Crédit Logement a lui fait part de son observatoire portant sur le mois d’avril, qui confirme la tendance.


Xerfi trace des perspectives de rebond pour la promotion à horizon 2023

nullXerfi a fait état de la publication d’une étude intitulée : « Quelles stratégies de rebond pour les groupes de promotion immobilière ? ».


Grigny : MS Automobile preneur d’un local de stockage

C’est NAI Kyrios qui était, pour cette transaction, conseil de l’offreur et preneur.


Nouveaux «Quartiers Fertiles» à Lyon, Saint-Fons, Rillieux-la-Pape et Saint-Étienne

Les ministères de l’Agriculture et de la Ville ont annoncé à la mi-avril 48 nouveaux lauréats pour cet appel à projets visant à développer l’agriculture urbaine dans les quartiers.


La demande d’un débat public sur les projets du Sytral jugée irrecevable

null
La CNDP a déclare irrecevable la demande de saisine de 12 parlementaires du Rhône sur l’organisation d’une concertation sur un unique projet d’ensemble.


Le taux de logements vacants en Suisse continue d’augmenter

C’est ce qu’indique l’office fédéral de la statistique vendredi dans sa publication «Construction et logement».


Léger mieux pour la construction de logements au 1er trimestre

Les logements autorisés ont progressé de 1% par rapport au dernier trimestre 2020, alors que les mises en chantier de logement sont estimées en hausse de 3,2%.


Des hausses de prix de l’immobilier sensibles à Lyon et Valence

Selon le dernier baromètre mensuel des prix LPI-Seloger, les hausses de prix approchent de 10 % à Saint-Etienne, Lyon, Clermont-Ferrand, Villeurbanne et Chambéry. La hausse atteint 15% dans la préfecture de la Drôme.


«La hausse des prix va continuer, c’est mathématique»

nullINTERVIEW – Philippe Layec est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’évolution du marché du logement neuf dans la Métropole, la nouvelle offre en BRS, mais aussi la modification n°3 du PLU-H.


La crise sanitaire n’a pas enrayé la dynamique d’ «Action Coeur de Ville»

Action Logement a fait un point en fin de semaine dernière sur son implication dans le dispositif Action Coeur de Ville. Celui-ci monte clairement en puissance dans les villes moyennes.


Charly : inauguration de «Prélude»

nullGrandLyon Habitat et Alila ont inauguré ce mercredi cette résidence entièrement dédiée au logement social.


Après la fermeture du pont de Couzon, la sécurité du pont de Vernaison fait débat

Alors même que le passage non autorisé d’un poids lourd sur le pont de Couzon-au-Monts-d’Or a entraîné la fermeture de ce dernier, le débat sur la mise en sens unique du pont de Vernaison est ravivé.


À Lyon, baisse des ventes de logements neufs et nette hausse des prix

nullLa FPI en région lyonnaise a présenté les chiffres des ventes dans le collectif neuf pour le premier trimestre 2021. Les réservations reculent de 18%. Les prix dépassent les 6.000€ le m² à Lyon.