Bel-Air Camp : le relogement des entreprises s’organise

Suite à l’incendie de Bel-Air Camp intervenu mardi matin, une réunion de crise s’est tenue en présence des entrepreneurs de la pépinière d’entreprises, à la maison du projet Carré de Soie.

Suite au terrible incendie intervenu à Villeurbanne au sein du site de Bel-Air Camp – un ancien immeuble d’Alstom Transports reconverti en pépinière de startups - Pauline Siché-Dalibard, la directrice générale et co-fondatrice de la structure, et Didier Caudard-Breille, son président, ont participé mardi soir à une réunion avec les entreprises impactées par le sinistre. Cette entrevue faisait suite à une première réunion intervenue dans l’après-midi avec les services de la Ville de Villeurbanne, et ceux de la Métropole.

Etaient également présents le président de la Métropole, David Kimelfeld, le maire de Villeurbanne, Jean-Paul Bret, le député de la 6ème circonscription du Rhône, Bruno Bonnel, le président du GIE Est Habitat, Cédric Van Styvendaël, un représentant de la DIRECCTE Auvergne Rhône-Alpes ainsi que la cinquantaine d’entreprises impactées par le feu.

Un feu qui aurait couvé toute la nuit

Selon les propos rapportés par les dirigeants de la pépinière, qui ont rapporté les informations recueillies à 14 heures auprès du PC des pompiers, le feu aurait couvé toute la nuit. Ce n’est que mardi matin peu après 7 heures que les pompiers ont été alertés par un voisin de l’immeuble de la présence d’un important incendie, qui a peu à peu ravagé le bâtiment, lequel s’est effondré dans sa partie centrale. « Il y a eu jusqu’à 95 pompiers avec 9 engins », a souligné Pauline Siché-Dalibard. Le feu a pu être maitrisé vers 10h30.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Année record pour l’investissement immobilier à Lyon

2,2 milliard d’euros ont été investis en bureaux, commerces, locaux, et logistique en région lyonnaise.


Le PIPA mis en avant lors du sommet Choose France

Le parc industriel a été retenu par Business France au sein d’un appel d’offres s’adressant aux sites industriels pour lesquels un certain nombre de procédures ont été anticipées.


Vénissieux : Amaxteo prend à bail 903 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


Spirit Entreprises développe un parc d’activités à Chassieu

Le groupe a réalisé un parc d’activités situé en région lyonnaise, dont la commercialisation a débuté fin novembre. 4.600 m² de bureaux seront proposés.


Le site d’Orange Dauphiné vit ses dernières heures

La restructuration immobilière d’Orange en région lyonnaise avance. Tandis que de nombreuses équipes ont déjà rejoint l’immeuble Sky 56, le nouveau quartier général Lacassagne, avec ses 25.000 m², sera mis en service en 2020, entraînant la restructuration des anciens sites comme celui de la rue du Dauphiné par exemple.


Locaux non résidentiels : les autorisations toujours en hausse sur un an

Le SDES a fait état en fin de semaine dernière de ses statistiques sur les locaux non résidentiels, qui comprennent notamment les bureaux, l’artisanat et le commerce.


Dardilly : acquisition de 481 m² de bureaux

Brice Robert Arthur Loyd a annoncé ce jour des transactions réalisées au cours des dernières semaines.


Le producteur de piles à hydrogène Symbio s’implantera dans la Métropole

La collectivité a officialisé ce jour l’arrivée sur le territoire d’un site de production de cette coentreprise détenue par Michelin et Faurecia.


Gerland : importante opération tertiaire

6ème Sens Immobilier et Adamaia ont acquis 5 immeubles de bureaux.


L’immeuble A4 d’Aerotech sera occupé à 100% par Bolloré Logistics

C’est ce qu’a annoncé lundi le groupe Duval, qui développe ce projet à l’entrée de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry.


Auvergne-Rhône-Alpes: vers un recul de la demande placée de locaux

En 2019, la demande en locaux d’activités devrait marquer le pas, du fait d’une moindre demande placée en région lyonnaise. Toutes les autres agglomérations de la région enregistrent néanmoins une hausse d’activité.


Le SIMI 2019 ouvre ses portes ce mercredi

Le salon de l’immobilier d’entreprise ouvre ses portes pour trois jours, de mercredi à vendredi. Le pôle métropolitain de Lyon Saint-Etienne y est présent.
» Le PIPA est présent au SIMI


Bel-Air Camp prend à bail 3.000 m² dans le Fakto

Cette signature de bail intervient quelques semaines après l’incendie ayant ravagé le principal bâtiment de Bel Air Camp.


Le PIPA est présent au SIMI

Le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (PIPA) participe durant trois jours, et ce pour la 8ème année consécutive, au salon de l’immobilier d’entreprise, qui se tient à Paris jusqu’à vendredi.


Socotec prend à bail des locaux à Genas

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué une transaction.