Les panneaux publicitaires numériques à la Guillotière font débat

Le collectif « Plein La Vue » s’est indigné suite à l’installation de panneaux publicitaires temporaires sur les berges du Rhône au niveau de la Guillotière, dont un panneau numérique.

Le collectif « Plein La Vue » a fait part hier de son indignation, suite à l’installation de plusieurs panneaux publicitaires temporaires sur les berges du Rhône au niveau du pont de la Guillotière, dont un panneau numérique publicitaire. « Alors que le règlement local de publicité intercommunal est toujours en discussion à la Métropole et que l’autorisation de ces écrans n’a pas encore été actée, le Collectif Plein La Vue dénonce l’installation de ce panneau et demande son retrait immédiat », a indiqué le collectif dans un communiqué.

Benjamin Badouard, le président du collectif, s’indigne de cette installation alors même que ceci n’a pas encore été autorisé au sein du règlement local de publicité intercommunal . “Soit la collectivité a donné son autorisation pour ce type de dispositif et c’est proprement scandaleux, soit JC Decaux se permet d’installer son écran en toute illégalité. Alors que les élus de la Métropole n’ont toujours pas tranché sur l’autorisation de ce type de dispositifs dans nos rues et que les citoyens ont manifesté à plusieurs reprises leur opposition, cet annonceur bafoue le débat public en cours et impose cet écran.»

Le président du collectif demande ainsi le retrait du dispositif et des explications de la part de la collectivité ainsi que de JC Decaux. « Les publicitaires nous ont habitué à ce genre de pratiques : d’abord des expérimentations illégales ou ‘provisoires’ afin de nous habituer à leurs dispositifs puis une normalisation afin d’obtenir leur autorisation. Ces pratiques doivent cesser, la décision politique doit primer et nous espérons que ça permettra d’ouvrir les yeux aux élus sur la voracité des groupes comme JC Decaux » ajoute le représentant.

La Métropole renvoie vers la Ville

Les candidats des écologistes à la ville de Lyon et à la Métropole de Lyon ont aussi critiqué ces nombreux panneaux publicitaires, en faisant aussi remarquer que l’utilisation de ces écrans de publicité était toujours en discussion à la Métropole. « Soit la Métropole a donné l’autorisation à JCDecaux de les installer en faisant fi du débat et du règlement de publicité intercommunal et c’est très grave, soit JCDecaux a délibérément installé cet écran sans autorisation des pouvoirs publics et c’est tout aussi grave ». Selon eux, cet écran c’est « le cheval de Troie de la publicité numérique ». Grégory Doucet et Bruno Bernard, candidats des écologistes à la ville de Lyon et à la Métropole de Lyon on rappelé dans un communiqué vouloir s’engager à limiter clairement les espaces publicitaires dans nos villes. “On ne peut pas continuer à utiliser les outils du vieux monde, ceux de la consommation de masse irresponsable. Limiter la publicité dans l’espace public c’est une de nos mesures pour amorcer la transition écologique et la réussir, pour in fine faire de Lyon une ville verte et apaisée », ont-ils indiqué.

La Métropole de Lyon a toutefois rapidement répondu à l’interpellation du collectif, en rejetant la responsabilité sur la Ville de Lyon. « Cette installation de panneau temporaire n’a pas fait l’objet d’autorisation de l’espace public de la part de la Métropole de Lyon mais d’une autorisation d’occupation temporaire, instruite par la Ville de Lyon. Le Président de la Métropole de Lyon s’étonne de cette décision au regard de la concertation sur le Règlement local de publicité qui est actuellement en cours», a indiqué la Métropole dans un communiqué.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Rhônexpress : la Métropole voit dans la résiliation un investissement porteur


Le président de la Métropole, David Kimelfeld, et son vice-président, Gérard Claisse, ont expliqué la demande par la Métropole d’un vote de la résiliation du contrat de concession de Rhonexpress.


La Métropole de Lyon demande une résiliation du contrat du Rhônexpress


Son président, David Kimelfeld, et le vice-président de la Métropole en charge des marchés publics, ont demandé jeudi la convocation d’un conseil syndical extraordinaire du Sytral au mois de janvier


Le franco-valdo-genevois, un territoire toujours en croissance

L’observatoire statistique transfrontalier a publié une nouvelle étude, qui fait état d’une poursuite de sa croissance démographique et économique.


Vers une réouverture complète de la ligne Grenoble-Gap

Un accord a été signé avec l’Etat, la SNCF et les collectivités pour réaliser des travaux sur la ligne et assurer une réouverture dès 2022.


L’IDEX prolongé jusqu’en 2021 pour l’Université Lyon Saint-Etienne

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a prolongé la période probatoire de l’IDEX de Lyon jusqu’en 2021. Cette labellisation probatoire renouvèle l’enveloppe financière dédiée.


Lyon – Saint-Étienne : des axes de travail pour améliorer la liaison

Une réunion de concertation et de suivi se tenait lundi en préfecture de région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle visait à l’amélioration des déplacements entre les deux métropoles.


La Métropole et l’ouest lyonnais actent le principe d’un programme de travail

Les territoires ont scellé un accord sur un programme de travail commun, qui vise à plus de solidarité territoriale. Il porte sur plusieurs axes, comme les transports, la qualité de l’air ou l’alimentation.


David Kimelfeld prône l’abandon de l’«Anneau des sciences»

null
Le président de la Métropole a officialisé vendredi son changement de position sur l’Anneau des sciences.


Villeurbanne : PS, Génération•s et PC vont faire liste commune

Les forces de gauche villeurbannaises ont annoncé un rassemblement de la gauche permettant de présenter une liste commune aux élections municipales de mars prochain.


«Il faut beaucoup plus de moyens pour protéger la population»

Marc Atallah est le candidat LR à la mairie de Villeurbanne. Nous évoquons avec lui plusieurs thématiques, dont celle de la sécurité.


Icade : acquisition en Allemagne

Icade Healthcare Europe a acquis un portefeuille de 19 actifs de maisons médicalisées.


Grenoble-Alpes Métropole : des locations de vélos dans les parkings

La Métropole a profité du renouvellement de la gestion des parkings publics à « Park Grenoble Alpes Métropole » pour introduire de nouveaux services de mobilités douces.


Le tramway T6 de Lyon est en circulation

null
La ligne de tramway T6, qui relie Debourg aux Hôpitaux Est a été inaugurée ce vendredi matin, avant une mise en service en début d’après-midi.


Une «Victoire de l’investissement local» pour Vichy Communauté

La Fédération nationale des Travaux Publics (FNTP) organisait mercredi la deuxième édition de ces prix.


Transbordeur: L’offre « Transmission » va être proposée

Gérard Collomb souhaite proposer l’offre de la société « Transmission », actuel délégataire de service public, pour diriger « Le Transbordeur » de 2020 à 2025.