Hébergement : l’alerte d’acteurs de la solidarité

La Fondation Abbé Pierre et la Fédération des Acteurs de la Solidarité Auvergne-Rhône-Alpes ont alerté contre la durcissement de la critérisation des ménages les plus vulnérables

La Fondation Abbé Pierre et la Fédération des Acteurs de la Solidarité Auvergne-Rhône-Alpes se sont indigné lundi dans un communiqué « du durcissement de la critérisation des ménages les plus vulnérables pour accéder à une place en hébergement d'urgence ou s'y maintenir dans le Rhône ».

« Aujourd'hui, selon les nouveaux critères restreints de vulnérabilité ; une famille à la rue avec un enfant d'un an et 1 jour ne pourra pas accéder à une place d'hébergement ni ne pourra s'y maintenir ; une femme enceinte de 3 mois ne pourra pas accéder à une proposition d'hébergement, une personne seule, jeune ou âgée, en pleine santé, ne se verra pas attribuer de place d'hébergement etc », s’indignent les deux structures.

« Une profonde remise en cause des principes de mise à l’abri »

Elles alertent sur une profonde remise en cause des principes de mise à l’abri « car dans cette configuration nouvelle le fait de dormir dehors n’aboutira plus, en soi à une prise en charge d’hébergement ».

« Nous pouvons entendre que la pénurie de places d’hébergement accessibles aux personnes invite les services de l’Etat à agir autrement. Pour autant revenir sur le droit qui protège les plus vul- nérables pour aménager un dispositif d’hébergement qui peine à répondre aujourd’hui à la diversité des besoins, en restreignant son accès et son accueil aux plus fragiles est profondément inacceptable. Le droit reste un fondement, c’est ce qui nous protège tous », indiquent la Fondation Abbé Pierre et la Fédération des Acteurs de la Solidarité Auvergne-Rhône-Alpes.

Cette nouvelle critérisation revient, selon elles, « à laisser des personnes en grande détresse sociale à la rue et remettre en cause le droit qui protège les plus vulnérables ». Elles soulignent par ailleurs que ce durcissement « va complètement à l'encontre du plan quinquennal de mise en oeuvre du logement d'abord et sape le travail local des associations, notamment celui réalisé par la Fondation Abbé Pierre et la Fédération des Acteurs de la Solidarité, qui luttent chaque jour contre le sans-abrisme ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Saint-Étienne : Gaël Perdriau se met en retrait à la mairie et la Métropole

Suite à l’affaire de chantage à la vidéo intime dévoilée il y a quelques jours par Mediapart, le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, se met en retrait, sans démissionner.


Saint-Etienne Métropole a inauguré son Arena à Saint-Chamond

Cette nouvelle salle omnisports est le plus grand projet sportif indoor porté par Saint-Etienne Métropole, pour un budget de 31.5 millions d’euros.


Patriarca Développement et Opus DB se rapprochent

Ce partenariat vise à renforcer l’expertise du groupe lyonnais sur le marché de l’immobilier d’entreprise.


Travaux quai Sarrail / pont Lafayette : réouverture ce lundi à la circulation

La circulation des voitures et des bus pourra reprendre ce lundi suite aux travaux à l’angle du quai Sarrail et du pont Lafayette.


Le SYTRAL a élu une nouvelle commission d’indemnisation amiable

Le conseil d’administration de SYTRAL Mobilités a approuvé l’objet de cette CIA, mais aussi sa composition et ses modalités de fonctionnement. L’établissement public local a également fait un point sur les projets structurants.


La CCI réaffirme son soutien au Lyon-Turin

La Chambre de commerce et d’industrie Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne voit en la liaison transalpine « une infrastructure indispensable pour le territoire et les échanges commerciaux européens ».


Retrait de la Métropole de Lyon du Comité pour la Transalpine

La collectivité a annoncé ce jour signifier son retrait de l’association, du fait « de divergences de vue radicales sur la manière d’améliorer les liaisons transalpines ».


Le nouveau bâtiment de CQFD et Louis Moulin inauguré à Saint-Laurent-d’Agny


Cette inauguration a été réalisée en présence du maire de la commune et du vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


La Ville de Lyon vise une baisse de 10% de sa consommation d’énergie

La collectivité veut atteindre cet objectif en deux ans.


Des rencontres organisées sur le T10 à Saint-Fons et Vénissieux

Le projet, en concertation, sera présenté lors d’un forum ouvert du mardi 20 septembre, mais aussi lors de la réunion publique du mardi 18 octobre.


14e salon du logement pour les jeunes

nullCet évènement, qui se tient ce mercredi de 10 heures à 19 heures dans l’atrium de l’Hôtel de Ville de Lyon, est organisé par le CLLAJ de Lyon.


« Il faut trouver les moyens de réguler sans paralyser »

null
Guillaume Hamelin est le directeur général d’In’li AURA. Nous évoquons avec lui le développement de cette filiale d’Action Logement spécialisée dans le logement intermédiaire, et, plus globalement, la situation de ce segment dans la Métropole de Lyon et en région Auvergne-Rhône-Alpes.
» Un partenariat renouvelé entre Action Logement et la Métropole


Une production de crédit immobilier toujours soutenue

La Banque de France a publié ce mercredi son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers.


Métro B : les travaux liés au prolongement de la ligne se poursuivent

nullFin juin, la ligne a franchi une étape majeure avec de nouvelles rames sans conducteur qui permettent d’augmenter sa capacité. Les travaux d’automatisation sur l’ensemble de la ligne vont se poursuivre.


Léger affaiblissement de l’inflation

L’INSEE a fait part ce matin d’une augmentation de 5,8% des prix à la consommation en France.