Hébergement : l’alerte d’acteurs de la solidarité

La Fondation Abbé Pierre et la Fédération des Acteurs de la Solidarité Auvergne-Rhône-Alpes ont alerté contre la durcissement de la critérisation des ménages les plus vulnérables

La Fondation Abbé Pierre et la Fédération des Acteurs de la Solidarité Auvergne-Rhône-Alpes se sont indigné lundi dans un communiqué « du durcissement de la critérisation des ménages les plus vulnérables pour accéder à une place en hébergement d'urgence ou s'y maintenir dans le Rhône ».

« Aujourd'hui, selon les nouveaux critères restreints de vulnérabilité ; une famille à la rue avec un enfant d'un an et 1 jour ne pourra pas accéder à une place d'hébergement ni ne pourra s'y maintenir ; une femme enceinte de 3 mois ne pourra pas accéder à une proposition d'hébergement, une personne seule, jeune ou âgée, en pleine santé, ne se verra pas attribuer de place d'hébergement etc », s’indignent les deux structures.

« Une profonde remise en cause des principes de mise à l’abri »

Elles alertent sur une profonde remise en cause des principes de mise à l’abri « car dans cette configuration nouvelle le fait de dormir dehors n’aboutira plus, en soi à une prise en charge d’hébergement ».

« Nous pouvons entendre que la pénurie de places d’hébergement accessibles aux personnes invite les services de l’Etat à agir autrement. Pour autant revenir sur le droit qui protège les plus vul- nérables pour aménager un dispositif d’hébergement qui peine à répondre aujourd’hui à la diversité des besoins, en restreignant son accès et son accueil aux plus fragiles est profondément inacceptable. Le droit reste un fondement, c’est ce qui nous protège tous », indiquent la Fondation Abbé Pierre et la Fédération des Acteurs de la Solidarité Auvergne-Rhône-Alpes.

Cette nouvelle critérisation revient, selon elles, « à laisser des personnes en grande détresse sociale à la rue et remettre en cause le droit qui protège les plus vulnérables ». Elles soulignent par ailleurs que ce durcissement « va complètement à l'encontre du plan quinquennal de mise en oeuvre du logement d'abord et sape le travail local des associations, notamment celui réalisé par la Fondation Abbé Pierre et la Fédération des Acteurs de la Solidarité, qui luttent chaque jour contre le sans-abrisme ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Renaud Payre a présenté ses 15 propositions pour la Métropole

Le candidat qui représentera le Parti socialiste, le Parti communiste et Génération.s lors des élections métropolitaines présentait jeudi ses propositions pour « vivre une nouvelle Métropole ».


Saint-Etienne: l’Epora accompagne la réhabilitation de logements sociaux

L’Etablissement public foncier accompagne la réhabilitation de logements sociaux et contribue à la revalorisation du quartier de la Rivière.


Elistair prend à bail 742 m² de locaux mixtes

Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions en immobilier d’entreprise.


Réunion de restitution finale des 5 jours d’expériences piétonnes à Lyon

Cette réunion est organisée ce mardi au théâtre Nouvelle Génération.


Les communes les plus peuplées du département du Rhône

À la faveur de fusions, certaines communes nouvelles apparaissent désormais dans le top 20 des communes les plus peuplées.


Lyon compte 522.679 habitants


L’INSEE a publié ce jour les chiffres de la population au niveau national, mais aussi les populations légales de chaque commune. La ville de Lyon a gagné plus de 42.000 habitants en 10 ans.


Le comité inondation s’est réuni il y a quelques jours

Le 18 décembre, se tenait une réunion du comité inondation des bassins versants de l’aire lyonnaise.


OL Groupe va augmenter sa participation dans l’ASVEL


Le groupe de Jean-Michel Aulas a annoncé ce lundi une réaffectation de 275 657 actions auto- détenues qui seront échangées contre des actions de LDLC ASVEL.


Gérard Collomb choisit Yann Cucherat pour la mairie de Lyon


L’actuel maire de la ville a officialisé ce dimanche son choix dans les colonnes du quotidien régional « Le Progrès ». Avec ce nouvel entrant, les principales têtes de liste sont désormais connues à Lyon.


Le Léman Express, nouvelle infrastructure majeure du bassin Genevois

La ligne transfrontalière a été inaugurée jeudi dernier par les acteurs suisses et français.


L’agglomération transfrontalière de Genève, 2ème de Suisse

Elle demeure, en population, derrière celle de Zurich, mais devance l’agglomération transfrontalière de Bâle.


Vallée de la Chimie : le transport à la demande dynamique déployé

Le SYTRAL a mis en place cette expérimentation afin de fluidifier les déplacements et réduire la part modale de la voiture en faveur des transports en commun dans le secteur.


Universités de Lyon et Saint-Etienne: Perdriau demande du temps pour la fusion

Le maire de Saint-Etienne et président de la Métropole veut prendre « un peu de temps », afin de dissiper certaines inquiétudes. Selon lui, il est indispensable de surseoir à l’adoption de la fusion.


Rhônexpress : la Métropole voit dans la résiliation un investissement porteur


Le président de la Métropole, David Kimelfeld, et son vice-président, Gérard Claisse, ont expliqué la demande par la Métropole d’un vote de la résiliation du contrat de concession de Rhonexpress.


La Métropole de Lyon demande une résiliation du contrat du Rhônexpress


Son président, David Kimelfeld, et le vice-président de la Métropole en charge des marchés publics, ont demandé jeudi la convocation d’un conseil syndical extraordinaire du Sytral au mois de janvier