Le PIPA est présent au SIMI

Le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (PIPA) participe durant trois jours, et ce pour la 8ème année consécutive, au salon de l’immobilier d’entreprise, qui se tient à Paris jusqu’à vendredi.

Le le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (PIPA) sera présent à Paris pour le salon de l’immobilier d’entreprise (SIMI) du 11 au 13 décembre, et ce pour la 8ème année consécutive. Le plus grand parc industriel d’Auvergne Rhône Alpes y exposera ses atouts et opportunités d’implantation, sur le stand du Pôle Métropolitain Lyon – St-Etienne (D17). Cet évènement offre la possibilité de rencontrer des partenaires pour présenter son identité singulière et ses atouts, comme la disponibilité foncière, son coût attractif, la diversité des activités accueillies, la qualité des infrastructures existantes, ou encore l’accompagnement à l’installation par une équipe dédiée, et un cadre de vie exceptionnel…

Le PIPA dispose d’une implantation stratégique entre Lyon et Genève, et d’une proximité des infrastructures autoroutières, de l’aéroport de St-Exupéry et du raccordement ferroviaire présent sur site. Il offre de réelles opportunités de développement industriel. Il est en outre certifié ISO 14001, enregistré EMAS (Eco Management and Audit Scheme) et labellisé LUCIE (ISO 26000). Il s’inscrit par ailleurs dans une gestion durable visant à concilier développement économique, responsabilité sociétale et environnementale.

Une première entreprise chinoise depuis septembre

Le PIPA a en outre accueilli en septembre dernier une sa première entreprise chinoise, à savoir Dowell&Yidai, au sud- ouest du PIPA, sur la commune de Blyes. L’unité de 3.390 m² fabrique et conditionne des produits de beauté biologiques « made in France » pour le marché chinois.

« Il s’agit de la première usine française des deux fabricants chinois de cosmétiques, qui rejoignent les nombreuses entreprises et institutions de la région lyonnaise, spécialiste de la dermocosmétologie. À cela s’ajoute l’implantation récente d’une entreprise pharmaceutique indienne, qui confirme l’attractivité du PIPA en termes d’accueil d’entreprises internationales », note le PIPA dans un communiqué.

Le parc note par ailleurs qu’un projet de construction de bureaux et d’ateliers, nommé Patagonia, verra le jour courant mars 2020. « Des bureaux à partir de 20 m² seront proposés à la location ainsi que 5 ateliers de 144 m² chacun. Ce projet émane d’une demande importante sur ce type d’offre immobilière, pour le moment insuffisamment portée par les investisseurs privés. Il permettra, entre autres, d’accueillir certaines entreprises de la pépinière PAMPA», conclut le PIPA. 21 nouvelles entreprises qui se sont implantées sur le parc cette année. En outre, 3 entreprises se sont étendues sur le parc.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Bonne performance du marché de l’immobilier logistique au 1er semestre 2021

La demande placée atteignait à la fin du mois de juin 1,4 million de m², selon les chiffres dévoilés par Arthur Loyd Logistique.


CB group a réalisé un exercice «excellent» en 2020, malgré la crise

nullLa holding est constituée par le groupe DCB International et par Real Blue Group, activité de services en immobilier.


Loïc de Villard devient président de la FNAIM Entreprises


Le directeur du bureau de Lyon de CBRE succède à Benoit de Fougeroux, qui était aux commandes de la commission FNAIM Entreprises du Rhône depuis 2011.


L’«exceptionnelle vitalité» des entrepôts en blanc

Arthur Loyd Logistique a fait part des résultats d’une nouvelle étude.


Em2c livre à Metro un centre logistique d’un nouveau genre

nullDébut juillet, le promoteur lyonnais em2c va livrer au grossiste alimentaire Metro Cash & Carry, l’intérieur du bâtiment qu’il lui construit à Lyon 7e. Cet ensemble associant logistique du dernier kilomètre et point de vente, se démarquera par un fonctionnement pensé pour minimiser les nuisances visuelles et sonores.


Saint-Quentin-Fallavier : un bâtiment de 28.000 m² pour le compte de LDLC

Ce premier bâtiment mixte d’une surface totale de 27.852 m², dont 977 m2 de bureaux, est construit par Segro.


2020, année record pour les externalisations de patrimoine immobilier

JLL a dévoilé ce mercredi une étude sur les externalisations de patrimoine immobilier par les entreprises en Europe.


Re-Fund offre une solution de refinancement d’actifs immobiliers

Une conférence de presse a récemment été organisée sur la création de cette société qui vise à offrir une solution « flexible et adaptée ».


Beaune : DCB International vend au groupe Brilhac un terrain de 3.600 m²

Ce terrain est aménagé et viabilisé à usage logistique, et destiné à Veolia Eau.


Alliance stratégique pour OpenBox avec le spécialiste du parking aérien Astron

null
Depuis quelques semaines, le contactant général lyonnais OpenBox est partenaire du fabricant de parkings aériens Astron. Il peut désormais intégrer un nouveau lot à ses offres et proposer des solutions d’optimisation de l’espace qu’il estime stratégiques.


Le CIEL 2021 programmé les 6 et 7 octobre

nullLa CCI Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne a programmé à l’automne 2021 deux évènements : le CIEL et le Forum Franchise.


Corbas : DCB Logistics développe une messagerie sur deux étages

nullValoris Real Estate est en charge de la commercialisation de ce nouveau projet.


Un département logistique urbaine créé chez Arthur Loyd Logistique

Erick Schiller va prendre la direction de cette nouvelle équipe.


« Une certaine résilience de l’immobilier tertiaire à Lyon »

Benoît de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises de Lyon. Nous évoquons avec lui les grandes tendances du premier trimestre en matière d’immobilier d’entreprise. Si le marché des bureaux est stable par rapport au premier trimestre 2020, l’industriel affiche pour sa part une certaine dynamique.


200.000 m² disponibles à 6 mois dans la région, selon EOL

Le spécialiste a fait un point sur l’immobilier logistique en région Auvergne-Rhône-Alpes.