Patrick Bouchain, Grand Prix de l’urbanisme 2019

Jacqueline Gourault et Julien Denormandie ont remis mardi ce prix à l’architecte et scénographe.

Le Grand Prix de l’urbanisme 2019 a été remis ce mardi à Patrick Bouchain, architecte et scénographe, par Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales et Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement.

Un pionnier de la valorisation de lieux urbains délaissés

Patrick Bouchain est une figure de proue de la transformation de friches industrielles en lieux culturels, et un pionnier de la valorisation des lieux urbains délaissés. Il a fait de la culture le fil rouge de son action, et s’est ainsi distingué par ses projets de transformation des anciennes usines LU en Lieu Unique (Nantes, 2000), de la Condition publique à Roubaix (2003) ou encore du Channel (Scène nationale de Calais, 2005).

Conseiller auprès du ministre de la Culture, il a dirigé l’Atelier public d’architecture et d’urbanisme de Blois, et a conduit un « atelier de production d’idées » sur les relations entre ville, friches et forêt, qui a abouti à la proposition dite La Forêt des délaissés (2000). Il a établi des collaborations avec des artistes comme Daniel Buren (Les Deux Plateaux au palais Royal, en 1986) ou Bartabas (Théâtre Zingaro à Aubervilliers). Il avait également été le chef d’orchestre du spectacle des Grandes Roues sur les Champs-Élysées à Paris pour la célébration du passage à l’an 2000.

« Passeur militant, Patrick Bouchain a su inspirer des générations de praticiens. En témoigne le dernier pavillon de la biennale d’architecture de Venise qui a mis en scène des pratiques de l’urbanisme qu’il a inspirées », précisent les deux ministères.

« Réinventer la ville avec ses habitants »

Jacqueline Gourault a commenté cette distinction. « Les urbanistes se dédient à nos territoires et nourrissent nos politiques publiques, nous alertent sur ce qui se passe sur le terrain et proposent des modes d’action qui se renouvellent et qui innovent. En cela, leur action et contribution est précieuse face aux défis que nous devons relever ensemble : la transition écologique et climatique, la revitalisation de nos territoires, le logement sobre en énergie et qualitatif pour le foyer qui l’occupe », a-t-elle précisé dans un communiqué.

« Patrick Bouchain s’est engagé à réinventer la ville avec ses habitants, en créant des programmes sur mesure avec les occupants. Cette approche doit se diffuser le plus largment possible car c’est une condition nécessaire à la création d’une ville durable, qui permet de faire société», a pour sa part déclaré Julien Denormandie.

Il accorde une importance particulière à la vulgarisation de sa pratique afin d’atteindre le grand public, et pratique avec l’agence Construire (Nicole Concordet et Loïc Julienne) une architecture collaborative et pédagogique, notamment par l’ouverture au public de ses chantiers qui deviennent ainsi de véritables moments d’action culturelle.

Patrick Bouchain a, pour rendre ce permis de faire concret, mis en place une démarche expérimentale d’urbanisme et d’architecture intitulée « la preuve par 7 », soutenue par l’Etat, en travaillant avec sept territoires d’échelles différentes (du bourg au département) afin de faire émerger des projets sur mesure avec les acteurs de ces sites.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Le centre d’échanges de Perrache, une sorte de scarification urbaine »


Eric Lafond est le candidat 100 % Citoyens à la Métropole de Lyon. Il s’est uni avec Denis Broliquier, qui sera candidat lui à la mairie de Lyon.


Kimelfeld et Képénékian veulent végétaliser la place du Bachut

Le président de la Métropole, candidat à sa succession, et le candidat à la mairie de Lyon veulent faire de cette place une place jardin. Ils proposent également, dans le 8ème, une rénovation de l’avenue des Frères Lumière et l’expérimentation de la piétonisation.


Le projet de Képénékian et Kimelfeld pour la tour du CIRC

Les candidats à la mairie de Lyon et à la Métropole veulent faire de la tour que le centre international de recherche contre le cancer quittera en 2022 un lieu autour de la santé pour tous.


«On est en train de faire une région parisienne bis. Ce n’est pas notre modèle»


Renaud Payre, est le candidat de la Gauche Unie à la présidence de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui son programme, qui intègre des métros légers de surface, l’abandon de l’Anneau des sciences, de nouvelles relations avec les territoires environnants, mais aussi une coopérative pour la rénovation énergétique et l’encadrement des loyers.


Saint-Julien-en-Genevois: Bouygues Immobilier aménagera le quartier de la gare

La filiale du groupe Bouygues va ainsi réaménager les 60.000 m² du quartier.


Givors : bientôt un hôtel d’entreprises à proximité de la gare


La SERL a récemment présenté la future réalisation d’un hôtel d’entreprises à proximité du pôle entrepreneurial LYVE et de la gare.


Les écologistes veulent apaiser la Part-Dieu

Les candidats EELV à la Métropole et à la mairie de Lyon avaient récemment précisé leurs vues sur le quartier à l’occasion d’une balade urbaine. La réouverture vendredi du tunnel Vivier-Merle leur a donné l’occasion de réaffirmer leur volonté d’apaiser le quartier.


Bruno Bernard veut davantage de coopération avec les territoires voisins


Le candidat EELV était l’invité à la mi-février de la fédération BTP Rhône pour réagir au livre blanc du secteur. Il a exposé sa vision de la Métropole, et des investissements prioritaires à réaliser.


Logement, foncier, transports : Kimelfeld a présenté ses projets devant le BTP


Le président de la Métropole de Lyon et candidat à sa succession, David Kimelfeld, était l’invité il y a une dizaine de jours de la fédération BTP Rhône pour réagir au livre blanc du secteur. Compte rendu.


Le pôle métropolitain un outil «très intéressant», mais «dévoyé de son objet»

Suite à des questions posées par des professionnels du BTP, François-Noël Buffet est revenu sur quelques points techniques.


La Saulaie, nouveau pôle urbain de la Métropole en gestation


La Métropole de Lyon a officialisé ce lundi la désignation du Groupe SERL comme attributaire de la concession de la ZAC de la Saulaie, à Oullins.


François-Noël Buffet veut un développement repensé de la Métropole

Le candidat LR à la présidence de la Métropole de Lyon intervenait mercredi dernier devant la fédération BTP Rhône.


Confluence : appel à consultation pour les îlots B1 et C1 Nord

La SPL Lyon Confluence a lancé un appel à consultation portant sur ces îlots de la ZAC 2 du quartier.


Anneau des sciences : la Métropole ne réalise plus aucune préemption

La Métropole de Lyon a indiqué vendredi ne préempter aucun terrain dans le sud-ouest lyonnais pour le projet de tronçon ouest du périphérique.


Inauguration de l’esplanade Moncey


Le président de la Métropole et le maire de Lyon ont inauguré ce jeudi ce nouvel espace du troisième arrondissement de la ville, qui a fait l’objet d’un réaménagement d’ampleur.