Collonges-au-Mont d’Or : ouverture d’une nouvelle voie

Celle-ci, qui s’inscrit dans le prolongement du chemin des écoliers, permet notamment d’améliorer la desserte du centre bourg.

La Métropole de Lyon a indiqué qu’une voie nouvelle avait ouvert ce vendredi à Collonges-au-Mont d’Or, dans le prolongement du chemin des Écoliers. Des travaux, qui avait été commencés le 4 février 2019 ont été achevés dans les temps : un délai d’un an avait été annoncé par les services de la Métropole.

La création de cette voie nouvelle avait pour objectif d’améliorer la desserte du centre bourg de Collonges et de permettre une desserte par les transports en communs (prolongation envisagée de la ligne de bus 71). Cette nouvelle voie permet également une continuité et une sécurité des cheminements piétons, et permet la desserte de zones urbanisables. Cette voie nouvelle permet parallèlement d’envisager à terme la requalification des voies historiques du centre bourg, lesquelles sont étroites et souvent dépourvues de trottoir.

1,4 millions d’euros de travaux

Le montant total des travaux s’est élevé à 1,4 millions d’euros. Ceux-ci ont notamment permis la création d’une voie nouvelle entre le chemin de l’Écully et la rue Peytel (VN5) sur une longueur de 330 mètres, la requalification de la rue Peytel dans son tronçon compris entre la voie nouvelle et la rue de Chavannes sur 85 mètres, et la création du carrefour entre la voie nouvelle et la rue de Peytel

Elle a également permis la reprise et la sécurisation des carrefours chemin de l’Écully /Chemin des Ecoliers et rue de Peytel / rue de Chavannes.

La Métropole souligne en outre que, ces dernières années, le centre-ville avait connu un développement urbain auquel ne répondent plus les caractéristiques des voiries anciennes. « La plupart du réseau viaire préexistant est assez contraignant pour la circulation routière (passages étroits, mauvaise visibilité). Il n’est pas configuré pour le passage des véhicules de gabarit important et notamment les véhicules de transport en commun », note-t-elle.

Divers aménagements

Cette nouvelle voie dispose désormais d’une largeur suffisante pour permettre le passage des transports en communs mais aussi de larges et confortables trottoirs. Elle s’est accompagnée de la création d’une zone 30 et d’aménagements permettant la limitation des vitesses, comme la réalisation de carrefours surélevés et de plateaux traversants.

« Par ailleurs, la création de la voie nouvelle et l’élargissement de la rue de Peytel ont imposé la création de nombreux ouvrages de soutènement ainsi que la reprise et la restitution de murs de clôture. Toujours dans le cadre de ces travaux, 4 ouvrages de gestion des eaux pluviales ont été créés. Il s’agit d’ouvrages de rétention enterrés sous la voie afin de compenser l’imperméabilisation et limiter les rejets par temps de pluie. Les réseaux d’alimentation en eau potable et de collecte des eaux usées ont été posés, le réseau de gaz a été étendu et un réseau mutualisé de télécommunications a été créé », ajoute la collectivité.

Une amélioration de l’éclairage public a été permise par le projet, et entraîné l’enfouissement des réseaux aériens de la rue de Peytel ainsi que sur les carrefours situés de part et d’autre de la voie nouvelle. Ceci a été financé par la ville de Collonges.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Reprise des travaux sur les grands chantiers des parcs LPA

Les chantiers Saint-Antoine, Antonin Poncet et Béraudier ont redémarré ou sont en phase de reprise.


Déconfinement à Lyon : les écologistes affirment leurs positions

Grégory Doucet et Bruno Bernard organisaient ce mercredi une conférence de presse pour exprimer leurs positions en matière de déconfinement et de reprise de l’activité à Lyon et dans la Métropole.


Villeurbanne : réaménagement de la rue du 8 mai 1945

La requalification de l’axe et les travaux réalisés sur les rues principales du quartier se poursuivent.


La Métropole de Lyon organise son déconfinement et la relance

David Kimelfeld, a présenté ce mardi la stratégie de déconfinement du territoire, et organisé mercredi une première réunion du comité métropolitain de relance.


La Métropole de Lyon détaille son plan d’urbanisme tactique


Dans l’optique du déconfinement, 77 kilomètres de nouvelles pistes cyclables vont être déployés d’ici septembre. Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, a détaillé lundi le plan de la collectivité en la matière.


Plan vélos : la Ville de Lyon fait ses propositions

La Ville de Lyon a fait ses propositions pour la mise en place d’un plan vélos, répondant à la stratégie d’urbanisme tactique de la Métropole.


Le confinement réinterroge les schémas urbains

La période de confinement est bien vécue pour une part importante des français. Mais elle a toutefois fait évoluer les critères du logement idéal, selon une étude de BNP Paribas Real Estate.


Métropole de Lyon : l’instruction des demandes d’autorisations maintenues

C’est ce qu’a indiqué la collectivité ce samedi. Celle-ci veut éviter toute rupture d’activité.


Esplanade devant l’Hôtel-Dieu, Guillotière, piscine sur le Rhône : les projets de Kimelfeld


David Kimelfeld et Georges Képénékian, candidats à la présence de la Métropole et à la mairie de Lyon, souhaitent développer un certain nombre de projets urbains sur divsers points de la Métropole, et notamment à Lyon.


« Le centre d’échanges de Perrache, une sorte de scarification urbaine »


Eric Lafond est le candidat 100 % Citoyens à la Métropole de Lyon. Il s’est uni avec Denis Broliquier, qui sera candidat lui à la mairie de Lyon.


Kimelfeld et Képénékian veulent végétaliser la place du Bachut

Le président de la Métropole, candidat à sa succession, et le candidat à la mairie de Lyon veulent faire de cette place une place jardin. Ils proposent également, dans le 8ème, une rénovation de l’avenue des Frères Lumière et l’expérimentation de la piétonisation.


Le projet de Képénékian et Kimelfeld pour la tour du CIRC

Les candidats à la mairie de Lyon et à la Métropole veulent faire de la tour que le centre international de recherche contre le cancer quittera en 2022 un lieu autour de la santé pour tous.


«On est en train de faire une région parisienne bis. Ce n’est pas notre modèle»


Renaud Payre, est le candidat de la Gauche Unie à la présidence de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui son programme, qui intègre des métros légers de surface, l’abandon de l’Anneau des sciences, de nouvelles relations avec les territoires environnants, mais aussi une coopérative pour la rénovation énergétique et l’encadrement des loyers.


Saint-Julien-en-Genevois: Bouygues Immobilier aménagera le quartier de la gare

La filiale du groupe Bouygues va ainsi réaménager les 60.000 m² du quartier.


Givors : bientôt un hôtel d’entreprises à proximité de la gare


La SERL a récemment présenté la future réalisation d’un hôtel d’entreprises à proximité du pôle entrepreneurial LYVE et de la gare.