Nexity se développe en Allemagne

Le groupe acquiert 65% du capital de Pantera AG, développeur immobilier résidentiel allemand, et projette avec lui de développer sa plateforme de services dans le pays.

Nexity, premier promoteur immobilier résidentiel en Europe, a décidé de d’engager un partenariat stratégique avec Pantera AG afin de lui permettre de disposer de ressources financières nécessaires à ses ambitions. Nexity a ainsi acquis 65% du capital de Pantera AG, tandis que Michael Ries, fondateur et directeur général de Pantera AG conserve 35%.

Par ce biais, l’opérateur intégré de services immobiliers français pourra ainsi « pénétrer le marché allemand avec un portefeuille de projets de qualité ».

Pantera AG est devenu, en seulement 10 ans, l’un des principaux promoteurs immobiliers de résidences gérées en Allemagne. « Cette offre s’adresse aux étudiants, aux voyageurs d’affaires et aux personnes de plus de 65 ans ciblés par l’offre de résidences gérées. Son portefeuille de projets totalise plus de 2.500 logements répartis sur 15 sites et représente un chiffre d’affaires potentiel d’environ 600 millions d’euros. Pantera intervient également sur des projets liés aux monuments historiques, de rénovation et de logement neuf premium», rappellent les deux groupes dans un communiqué.

Développement en Europe

Nexity est le premier acteur intégré de l’immobilier en France, en couvrant l’ensemble des métiers de la promotion et des services immobiliers. Nexity est le premier promoteur immobilier résidentiel en Europe avec 24.000 réservations signées en 2019. Le groupe a, il y a quelques jours, fait état de ses résultats 2019, avec des réservations de logements neufs en France en hausse de 11% à 21.837 lots, lesquelles représentent 4,36 milliards d’euros, avec une progression de la part de marché estimée à 14,2% (+1,8 point par rapport à 2018). Le groupe avait fait état de 21 ouvertures de résidences gérées, et de 521 millions d’euros de prises de commandes en immobilier d’entreprise. Le backlog promotion s’établissait lui, à 5,1 milliards d’euros (+14%).

Le but de ce rapprochement est de « proposer de nouveaux modèles d’habitat intergénérationnel avec les résidences gérées (de l’étudiant au senior), une gamme de logements à la fois à prix abordables pour les occupants et représentant une classe d’actifs attractive pour les investisseurs individuels ». Pantera AG « offre d’excellentes bases pour un tel partenariat, non seulement grâce à son historique solide mais également grâce à un savoir-faire très spécialisé assorti d’une vision stratégique », soulignent les groupes.

Le groupe Nexity se développe en Europe depuis plusieurs années, sur des marchés comme la Pologne, le Portugal, l’Italie ou la Belgique. L’an dernier, il a réalisé 640 réservations de logements neufs en Pologne et en Italie, et ambitionne de produire environ 2.000 unités à l’horizon 2022, avec une contribution des activités à l’International (y compris l’Allemagne) de l’ordre de 10% de l’EBITDA du Groupe.

Des spécificités attractives du marché allemand de l’immobilier résidentiel

Pour le directeur général de Nexity, Jean-Philippe Ruggieri, « la pertinence démontrée du modèle de plateforme de services immobiliers de Nexity en France nous amène à envisager son ouverture à l’international. Les spécificités du marché allemand de l’immobilier résidentiel sont attractives et correspondent à notre stratégie de développement. Tout en restant compatible avec notre modèle de prudence, et avec un cadre juridique comparable à celui de nos opérations en France, nous nous engageons, avec l'appui de notre Conseil d’administration, à faire de ce partenariat avec Pantera AG une nouvelle source de croissance pour notre Groupe. »

« Pantera AG, grâce à son équipe de direction expérimentée, son historique et sa spécialisation dans les résidences gérées, est un partenaire de choix. Au-delà de la promotion immobilière, nous visons aussi le déploiement de nos activités de services, et notamment des résidences seniors de notre filiale Ægide-Domitys », ajoute pour sa part Julien Carmona, directeur général délégué de Nexity

Michael Ries, directeur général de Pantera AG, a également commenté cette acquisition. Selon lui, « ce partenariat conclu avec Nexity est une étape logique dans le développement de Pantera AG. À partir de nos fortes positions concurrentielles sur le marché des résidences services pour étudiants et voyageurs d’affaires, nous allons désormais cibler le marché des seniors en Allemagne. Avec l’évolution démographique, la génération des seniors souhaite disposer de nouvelles formes d’habitat partagé et Pantera AG leur propose les réponses adéquates. Avec le soutien financier et opérationnel de Nexity, nous pourrons doubler la taille de notre portefeuille pour atteindre un chiffre d’affaires potentiel de plus de 1 milliard d’euros en 2022.»






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Capelli : chiffre d’affaires annuel de 201,7 millions d’euros

Le groupe Capelli publiait mercredi soir ses résultats annuels.


Appel à projet de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse

L’Agence de l’Eau lance un appel à projet « Plan de rebond Eau, Climat, Biodiversité » de 180 millions d’euros. Le projet a été salué par la FFB Auvergne-Rhône-Alpes.


La FFB présente son plan de relance


La fédération organisait ce mardi sa traditionnelle conférence de presse semestrielle. Le nouveau président, Olivier Salleron, a présenté les propositions de la fédération pour une relance du secteur.


Vicat relocalise son siège social à l’Isle d’Abeau

Le cimentier a communiqué sur le Covid-19 et sur l’adaptation de ses structures de coûts. L’annonce sur la localisation du siège a été faite à l’occasion de la visite du président de Région, Laurent Wauquiez.


Importante acquisition par 6ème Sens Immobilier à Grenoble

Le groupe a fait état de l’acquisition d’un site de 62.000 m² dans la préfecture de l’Isère, baptisé 6nergy Valley.


Le Groupe Gambetta ouvre une agence à Lyon

Le promoteur s’implante par ce biais en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Les artisans du bâtiment craignent un retour du travail détaché ou illégal

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, le Covid-19 risque de favoriser le retour du travail détaché ou illégal


Recommandations du HCSF : LCA-FFB déplore leur maintien

Le Haut Conseil de stabilité financière a maintenu ses recommandations de décembre. Les constructeurs aménageurs ont déploré cette position.


Bruno Bernard veut rassurer artisans et commerçants


Le candidat des écologistes à la présidence de la Métropole de Lyon a visité ce jeudi plusieurs commerces à Francheville. Il a également pu échanger sur plusieurs sujets avec les artisans.


Alila a réalisé 611 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019

Le groupe a fait part de ses résultats financiers annuels. 7.519 logements ont réservés l’an dernier.


La CAPEB déçue par le plan d’accompagnement du BTP

La confédération a fait plusieurs propositions pour amplifier le soutien au secteur, malmené par la crise.
» La FFB insatisfaite du plan de soutien au BTP
» Le gouvernement présente son plan de soutien au BTP


Capelli lance Capelli Patrimoine

Cette nouvelle offre s’adresse à tous les particuliers désireux d’investir dans la pierre.


Crédit Logement garantit désormais le bail réel solidaire


Le spécialiste de la garantie du prêt immobilier soutient l’accession à la propriété en étendant désormais la garantie du BRS, outil de l’accession abordable via la dissociation du foncier et du bâti.


Jacques Chanut laisse la présidence de la FFB à Olivier Salleron


Ce dernier avait été élu président de la fédération française du bâtiment en mars. Il vient de succéder au berjallien lors du conseil d’administration de l’organisation, et va lancer des États généraux de la construction.


Immobilier neuf : prix en nette hausse, mais net repli des ventes à Lyon

null
La FPI a fait part ce jeudi de son observatoire de l’immobilier. Les réservations ont baissé de près de 20 % au premier trimestre dans l’aire urbaine de Lyon.