Immobilier : la FNAIM satisfaite de l’appel au maintien d’activité

Dans le contexte de crise du Covid-19, le gouvernement a appelé à maintenir une activité économique dans l’immobilier, suite à une réunion avec l'ensemble des organisations professionnelles et le notariat.

Des tensions étaient apparues il y a quelques jours entre les notaires et les agents immobiliers sur la poursuite d’activité. Le président de la FNAIM avait en effet déploré que peu de notaires assument, suite à la crise du Coronavirus, le monopole d’authentification des actes de vente. « Je remercie les notaires qui continuent d’assumer le monopole d’authentification des actes de vente. Ils sont à la hauteur de leur mission de service public en étant réellement solidaires & mobilisés. Dommage qu’ils soient minoritaires », avait-il indiqué dans un tweet, suggérant que les officiers ministériels ralentissaient encore davantage l’activité des agences, en cette période de fermeture au public des agences. Il avait été ensuite suivi par l'AFIL

Or le Conseil supérieur du notariat (CSN) avait demandé aux études de fermer leur accueil au public, sans toutefois que ceci signifie l'arrêt total des activités des offices notariaux. Celui-ci avait ensuite précisé que les notaires ne renoncaient pas à leur mission de service public, la profession étant dotée depuis plusieurs années d’outils permettant dans la plupart des cas un travail à distance, et notamment pour les cas de force majeure. « Elle est cependant tributaire, dans l’exercice de sa mission, de la disponibilité de partenaires et de services publics également impactés par la crise », soulignait alors le CSN dans un communiqué.

Une réunion organisée mardi

Pour aplanir ces différends, Julien Denormandie a organisé ce mardi une réunion rassemblant l'ensemble des organisations professionnelles de l'immobilier, dont la FNAIM, l’UNIS, Plurience, le SNPI, la FPI et l’AFIL, ainsi que le CSN, en présence de la Chancellerie.

« Lors de cet échange constructif, le ministre a répété que le pays ne pouvait se retrouver à l’arrêt total, malgré la situation de crise sanitaire. Il a ainsi incité chaque acteur de la chaîne à tout mettre en œuvre pour maintenir l’activité économique, sans mise en danger, mais en responsabilité. Tous les acteurs autour de la table ont pris l’engagement de poursuivre leurs activités, en respectant les consignes de sécurité sanitaire et les gestes barrières », a indique la FNAIM.

Une engagement de tous les acteurs

« S’agissant spécifiquement des actes, le président du CSN, Jean-François Humbert a rassuré les professionnels de l’immobilier sur la capacité des études à utiliser les nouvelles technologies dans un cadre règlementaire approprié. L’État devra également maintenir les services nécessaires à l’établissement de ces actes », ajoute-t-elle.

La fédération de l’immobilier a ainsi informé ses 59 chambres syndicales de l’engagement pris par tous les acteurs présents à cette réunion. Elle s'engage de facto « à tout mettre en œuvre afin de maintenir l'activité économique du marché immobilier ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Accès au logement : une charte de lutte contre les discriminations

Cette charte a été signée par le gouvernement et les professionnels de l’immobilier.


La justice donne raison au CSN face à la FNAIM concernant « Vesta »

Le juge des référés a ordonné la cessation de l’utilisation du caducée de la FNAIM. La fédération a immédiatement fait appel.


La FNAIM anticipe une baisse des ventes et une stabilisation des prix


La fédération nationale de l’immobilier tenait mardi matin sa conférence de presse visant à tirer un bilan du premier semestre 2020.


Une nouvelle agence ERA Immobilier à Oullins

Le réseau renforce sa présence dans la Métropole de Lyon avec l’ouverture d’une agence dans le quartier de La Saulaie en plein redéveloppement.


AC Environnement adhère à la CDI FNAIM

Le groupe adhère à la fédération pour sa capacité à fédérer et à peser sur l’avenir de la profession.


La FNAIM dévoile ses pistes pour un « plan de relance du logement »

La fédération de l’immobilier a listé ce mercredi ses 8 propositions visant à soutenir le secteur du logement.


Les notaires assignent la FNAIM en justice

Dans un communiqué, le Conseil supérieur du notariat annonce avoir initié en début d’année une action en justice à l’encontre de la fédération nationale de l’immobilier.


Les déménagements et visites de logement désormais autorisés à plus de 100 km

C’est ce qu’a confirmé ce vendredi le ministère du logement et de la Ville.


Le confinement a eu un impact sur les projets immobiliers


Orpi a fait ce lundi un point sur l’impact du confinement sur les projets immobiliers, quand IAD a note que le déconfinement a un impact direct sur le secteur de l’immobilier.


Agences immobilières et régies se préparent à la reprise

Le secteur immobilier se prépare au déconfinement. L’accueil du public et les visites vont redémarrer, sous conditions sanitaires. Un guide a été établi par les agents et les cabinets d’administrateurs de biens.


Déconfinement : Edouard Philippe a fixé le cap

null
Le Premier ministre, dans un discours à l’Assemblée Nationale, a précisé la stratégie du gouvernement en matière de déconfinement. Les commerces non alimentaires, dont les agences immobilières, pourront ouvrir le 11 mai prochain.


Un nouvelle ordonnance pour le BTP et de l’immobilier

L’ordonnance du 22 avril vient en continuité de l’ordonnance du 15 avril. Elle concerne les copropriétés et l’élargissement des dispositions concernant les délais d’instruction.


Des signaux positifs en matière de projets immobiliers

Le groupe Seloger a fait part d’une étude réalisée sur plus de 2.500 futurs acquéreurs début avril. 1 futur acquéreur sur 2 reprendra son projet dès le 11 mai.


Vers une réouverture des agences immobilières à partir du 11 mai

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé que de nombreux commerces pourraient rouvrir, s’il est possible de respecter en leur sein les gestes barrière et les mesures de distanciation sociale.


Une reprise sous conditions pour les diagnostiqueurs

Les diagnostiqueurs immobiliers, regroupés au sein de la CDI-FNAIM, ont décidé de reprendre « sous protocole et sous conditions » leur activité.