La suppression de 463 postes chez Renault Trucks « inacceptable » pour Michèle Picard

L’édile de Vénissieux a interpellé le président de la République sur cette annonce faite par le groupe Volvo, qui va toucher de plein fouet le site de Lyon/Saint-Priest/Vénissieux.

Le groupe Volvo a annoncé mardi la suppression de 463 postes en France chez Renault Trucks SAS, à l’automne prochain. 360 emplois vont être supprimés sur le site de Lyon / Saint-Priest / Vénissieux, dont 285 au secteur « Recherche et Développement », tandis qu’un projet de nouveau centre « R & D » était annoncé pour 2021.

Le groupe a, pour justifier cette décision, argué de la crise économique mondiale due au Covid 19 qui aurait eu un impact négatif sur le spécialiste du poids lourd. Par ces suppressions de postes, le groupe entend réajuster ses effectifs afin de restaurer sa compétitivité.

Une décision incompréhensible et inacceptable !

Michèle Picard, maire de Vénissieux, a réagi à cette annonce, rappelant que le groupe avait, ces derniers mois, pleinement bénéficié de la solidarité nationale, via le chômage partiel« Les emplois comme variable d’ajustement… alors que, depuis des années, Volvo a accumulé des milliards d’euros de bénéfices, multipliant par 3 les dividendes versés aux actionnaires. Sans compter que Renault Trucks a eu recours, depuis mi-mars, à l’activité partielle, financée à hauteur de 70 % des salaires bruts par l’État. Une aide substantielle qui a dû réduire l’impact financier de cette période », note l’édile.

« La grave crise sanitaire que nous venons de traverser a, sans aucun doute, touché de nombreux secteurs d’activités, notamment les PME et les commerces. Dans les semaines, les mois à venir, la situation de millions de salariés risque de devenir catastrophique. Les grandes entreprises doivent-elles en rajouter et profiter de la crise pour installer plus de flexibilité, plus de licenciements, alors qu’elles sont rentables, font des bénéfices et profitent, en plus, d’aides gouvernementales », interroge-t-elle tout en rappelant qu’en 2014 et 2015, Renault Trucks « avait mené des plans sociaux pour améliorer la rentabilité du groupe Volvo ».

L’élue de Vénissieux candidate à sa réélection en appelle au président de la République. « Face à cette situation, l’État doit prendre ses responsabilités et refuser de laisser un grand groupe, comme Volvo, licencier, qui plus est dans le contexte actuel. Le Covid-19 ne saurait-être ‘le Patient Zéro’ d’une épidémie économique. Au lieu de détruire nos emplois, nos entreprises et les droits des salariés, prenons, au contraire, un autre chemin vers ce fameux monde d’après tant annoncé. Monsieur le Président, je vous demande de confiner toute nouvelle attaque sur les emplois, de refuser cette nouvelle saignée et défendre dans les actes l’industrie française », conclut-elle.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le chantier du « Campus Région du Numérique » avance à grand pas


Le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, était ce lundi à Charbonnières pour visiter le chantier de ce futur pôle dédié au digital.


Laurent Wauquiez veut inciter à la relocalisation de sièges sociaux dans la Région


Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes était mercredi dans les locaux de Vicat à L’Isle-d’Abeau, à l’occasion de l’annonce de la relocalisation du siège social du groupe de Paris à L’Isle-d’Abeau.


Importante acquisition par 6ème Sens Immobilier à Grenoble

Le groupe a fait état de l’acquisition d’un site de 62.000 m² dans la préfecture de l’Isère, baptisé 6nergy Valley.


Lyon 6 : The Other’s Perfumers prend à bail des bureaux de 200 m²

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


CIEL 2020 : la CMA s’associe à la CCI


La 2ème édition du « carrefour de l’immobilier d’entreprise à Lyon » associera cette année la Chambre de métiers et d’artisanat du Rhône, qui avait organisé l’an dernier la première édition de « l’Artisan et le Territoire ».


BNP Paribas Real Estate va davantage intégrer la biodiversité


Le conseil a indiqué s’engager à l’intégrer dans toutes ses activités en Europe.


La suppression de 463 postes chez Renault Trucks « inacceptable » pour Michèle Picard

L’édile de Vénissieux a interpellé le président de la République sur cette annonce faite par le groupe Volvo, qui va toucher de plein fouet le site de Lyon/Saint-Priest/Vénissieux.


Sanofi va créer un nouveau site de production à Neuville-sur-Saône


A l’occasion de la visite d’Emmanuel Macron à Marcy-l’Etoile, Sanofi a annoncé qu’il allait investir près d’un demi-milliard d’euros pour créer ce site de production flexible et digitalisé. 120 millions d’euros seront par ailleurs investis pour créer un nouveau centre de R&D sur le site de Marcy-l’Etoile.


12 millions d’euros de la Métropole pour les labos de l’ANSES et de l’ANSM

null
La collectivité investit cette sommme pour le futur site de leurs laboratoires lyonnais à Gerland, au cœur du biodistrict.


Les anciennes usines Fagor Brandt accueillent Boldoduc

L’usine de production de masques de l’entreprise a été installée sur le site.


Une certification pour de nombreux bâtiments du groupe La Poste

Le groupe obtenu la certification ISO 50001 pour 26 bâtiments situés en région Auvergne Rhône-Alpes.


Brice Robert Arthur Loyd avec « l’entreprise des possibles » contre le Covid-19

La société lyonnaise se mobilise contre le Covid-19 avec le collectif d’entreprises agissant pour la cause des sans-abris. Un local de 500 m2 a été mis à disposition à Vaulx-en-Velin.


La question des loyers évoquée lors du conseil de la Métropole


David Kimelfeld a évoqué la question des loyers des entreprises, mais aussi celle des loyers d’habitation.


« Hors Covid, nous savions que nous ne reproduirions pas le score de 2019 »

Benoit de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises à Lyon. Nous évoquons avec lui les chiffres de l’immobilier d’entreprise dans la Métropole au premier trimestre. Le segment de l’immobilier de bureaux marque le pas après une année 2019 d’exception.


Un appel aux bailleurs pour annuler 3 mois de loyers pour les TPE

Sous pression de Bruno Le Maire, les principales fédérations de bailleurs et la Caisse des dépôts ont appelé leurs adhérents à annuler trois mois de loyers pour les très petites entreprises.