Action Logement lance Enéal, une foncière dédiée aux EHPAD

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan d’investissement volontaire conçu au printemps 2019.

Action Logement annoncé lancer une foncière immobilière, Enéal, « dont la vocation est d’acquérir et de rénover des EHPAD et des résidences autonomie et ainsi renouveler une offre d’hébergement de qualité pour les personnes âgées à revenus modestes ». Le groupe veut ainsi répondre à une urgence sociale que la récente crise sanitaire a accentuée. « Cette initiative s’inscrit dans le cadre du Plan d’Investissement Volontaire, conçu par les Partenaires sociaux au printemps 2019 », indique Action Logement.

Enéal, filiale immobilière d’Action Logement, est une société foncière qui a pour objectif de racheter des établissements médico-sociaux à but non lucratif et d’en assurer le portage afin de mener à bien des opérations de restructuration et de rénovation du bâti. « L’ambition d’Enéal est de proposer une nouvelle offre d’hébergement de qualité aux retraités à revenus modestes », indique Action Logement.

Soutenir les établissements médico-sociaux

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan d’investissement volontaire, proposé par les partenaires sociaux signé avec l’Etat le 25 avril 2019. Elle a pour objectif de soutenir les établissements médico-sociaux publics et privés non-lucratifs et de proposer des solutions innovantes d’habitat, en particulier pour les salariés retraités et les parents de salariés .

Un autre objectif est d’accompagner l’Etat et l’ensemble des collectivités territoriales dans l’accompagnement du vieillissement de la population, de l’allongement de la durée de la vie, du développement de la dépendance et des solutions de maintien à domicile ;

Il s’agit également d’apporter les moyens financiers, l’ingénierie et les savoir-faire nécessaire à un plan de patrimoine ambitieux, pour améliorer les conditions d’accueil des séniors tout en proposant des loyers maîtrisés, mais également de s’inscrire dans le champ de l’économie sociale et solidaire en élargissant les domaines d’intervention d’Action Logement.

350 millions d’euros de fonds propres

Enéal est dotée de 350 millions d’euros de fonds propres, et s’appuie sur l’expertise et le transfert de compétences de Logévie, filiale d’Action Logement Immobilier, implantée en Nouvelle- Aquitaine, spécialisée dans le secteur médico-social et qui possède actuellement près de 5.000 logements dans des résidences intergénérationnelles, des résidences autonomie et des EHPAD.

« Le développement d’Enéal est un accélérateur de la stratégie du Groupe Action Logement sur le secteur médico-social. A travers 42 de ses filiales, le Groupe est déjà très fortement présent avec 533 établissements hébergeant des séniors, répartis sur l’ensemble des territoires, ce qui représente près de 20 000 logements », rappelle Action Logement.

Acquisition de 150 établissements médico-sociaux dans les 3 ans

Enéal veut se porter acquéreur dans les 3 années à venir de 150 établissements médico-sociaux pour y mener rapidement les interventions de remise à niveau nécessaires, en lien étroit avec les élus, les agences régionales de santé ainsi que les gestionnaires de ces structures. Elle sera également « partie prenante au développement de nouveaux établissements », précise Action Logement.

Pour Bruno Arcadipane, président d’Action Logement Groupe, « prendre en compte les évolutions liées à l’allongement de la durée de la vie et proposer des solutions d’hébergement dignes à nos aînés, s’inscrit pleinement dans nos missions d’utilité sociale et est désormais un défi urgent. Avec le Plan d’Investissement Volontaire, nous avons voulu marquer cet engagement. C’est pourquoi nous finançons la rénovation des EHPAD et résidences autonomie, pour renouveler une offre de logements à prix abordables ».

Pour Jean-Jacques Perot, vice-président d’Action Logement Groupe, « Accompagner le salarié à toutes les étapes de la vie, c’est notre vision de la solidarité. La Foncière Enéal, par les moyens qu’elle mobilise, va pouvoir rénover et réhabiliter des établissements médico- sociaux à but non-lucratif et ainsi apporter des réponses concrètes aux retraités à revenus modestes ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Les ehpads qui suivent le Plan Bleu sont désormais disponibles pour recevoir de nouveaux patients.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


9.460 logements sociaux mis en service dans la région l’an dernier

nullLe SDES a fait part, comme chaque année, de son répertoire des logements locatifs sociaux, tant en France qu’en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un projet de réhabilitation des grandes cités TASE à Vaulx-en-Velin

nullCe projet de requalification au cœur du Carré de Soie, concerne près 299 logements locatifs sociaux Le montant de celui-ci s’élève à 26.1 millions d’euros.


La Métropole de Lyon soutient le projet des « Grandes voisines »

Ce projet alliant hébergement et insertion est situé sur les communes de Francheville et Craponne, sur le site de l’ancien hôpital gériatrique Antoine Charial.


Fermeture des 2 foyers Aralis de travailleurs migrants à Vaise et Vénissieux

C’est ce qu’a indiqué la fondation, qui réinvente son offre de logement accompagné.


1e pierre d’un Intermarché au sein de la résidence «Le Liberty»

Le commerce s’implantera en rez-de-chaussée de la future résidence en cours de réalisation à Pierre-Bénite.


Oullins : inauguration de la résidence « Les Saulées »

Lyon Métropole Habitat a inauguré la réhabilitation de cette résidence vendredi, au 38 avenue Jean-Jaurès.


Partenariat entre Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et CRESERFI

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et CRESERFI nouent un partenariat pour faciliter l’accession à la propriété des foyers à revenus modestes.


Jean Castex était en visite vendredi dans la Métropole de Lyon

Le Premier ministre était en déplacement ce vendredi dans la Métropole de Lyon sur le thème de la politique de la Ville. Le chef du gouvernement s’est successivement rendu à La Duchère, Vénissieux, Vaulx-en-Velin et Villeurbanne.


« Tout outil qui me permet de réguler, je le prends »

null
Renaud Payre est le vice-président de la Métropole de Lyon en charge du logement. Nous évoquons avec lui la politique de la collectivité en la matière, et échangeons sur les grandes évolutions de l’habitat dans la ville.


Seyssuel : pose de la première pierre d’ «Esprit Village»

Au sein de ce programme développé par le promoteur viennois Biens Surs, Advivo a acheté en VEFA 25 logements collectifs


Vers la création d’une SAC entre les OPH de la Métropole de Lyon

nullLes trois offices publics de l’habitat pourraient s’associer au sein d’une société de coopération, pour s’unir notamment en matière d’aménagement. L’idée a été évoquée par Renaud Payre lors des rencontres « En aparté » organisées par l’AURA HLM.


Lyon 3 : fin des travaux de réhabilitation de la résidence Dauphiné

GrandLyon Habitat a achevé les travaux de cet ensemble datant des années 30, composé de 218 logements et 2 locaux commerciaux.


Charbonnières-les-Bains : pose de la première pierre de « L’Éloge »

nullLe groupe Alila a posé mardi la première pierre d’une future résidence en présence d’élus et partenaires.


Projet de loi de finances 2022 : hausse du budget dédié au logement

Le ministère chargé du Logement voit son budget rehaussé de 1 milliard d’euros, pour atteindre 17,15 milliards d’euros.


Jean Castex valide les propositions de la commission Rebsamen

nullEn ouverture du congrès de l’USH, le Premier ministre a annoncé la compensation de l’exonération de TFPB, mais aussi une réforme du dispositif Cosse, un recensement des ressources foncières publiques, et la mise en place de contrats de relance du logement.