Perte de 15.800 emplois dans le secteur privé en juin, selon ADP

Le rapport national sur l’emploi en France d’ADP® montre que le commerce, les services aux entreprises et l'industrie sont les secteurs les plus touchés.

le secteur privé en France a enregistré la perte de 15.800 emplois en juin, selon les résultats du Rapport National sur l’Emploi en France d’ADP® publié mardi. Le nombre de perte d'emplois s’élève à 3.600 dans le commerce, 2.600 dans les services aux entreprises, 1.800 dans l’Industrie, 500 dans les services financiers, 400 dans les transports, et 6.800 dans les autres secteurs. L’immobilier n’enregistre, lui, aucune perte.

« Les chiffres de juin continuent d'illustrer l’impact de la COVID-19 sur l’emploi en France » indique dans un communiqué Ahu Yildirmaz, vice-présidente et co-directrice de l’Institut de Recherche d’ADP. « Le commerce, les services aux entreprises et l’industrie sont les secteurs les plus touchés mais les services financiers et les transports perdent également des emplois. »

Le commerce très affecté

Le commerce de détail et de gros est très affecté. Il perd 3.641 emplois en juin après avoir chuté de 4.240 emplois en mai. « Jusqu'à très récemment, le secteur se portait bien en France, les dépenses augmentaient et le nombre de points de vente se stabilisait, les employeurs devaient continuer d'embaucher, avec une augmentation attendue de 100 000 emplois jusqu'en 2021. Cependant au vu de la situation actuelle, le commerce de détail fait partie des secteurs les plus touchés, en raison de la fermeture des magasins lors du confinement », indique ADP.

« L’emploi dans les services professionnels, qui comprennent l'administration, les services aux entreprises et les secteurs technologiques, recule de 2.621 postes en juin après avoir connu une perte conséquente de 3.943 emplois le mois précédent. Les services aux entreprises ont été pourvoyeurs d’emplois pendant une longue période. Mais ce secteur devrait connaître un ralentissement en raison de la pandémie du Coronavirus et des licenciements sont attendus principalement pour les travailleurs ayant des contrats temporaires, très fréquents sur le marché du travail français », souligne le rapport.

Concernant l’emploi dans le secteur de l’industrie manufacturière, il recule de 1.840 emplois, après une baisse de 2.552 postes en mai. « Ces chiffres montrent un ralentissement en raison des craintes relatives au Coronavirus » souligne ADP.

Pour sa part, le secteur des transports et de la logistique perd 355 emplois en juin après un recul de 1 073 en mai. « Le ralentissement va se poursuivre en 2020 à cause des conséquences de la crise et des mesures prises », analyse ADP.

Ce dernier note que les services financiers, d’intermédiation financière et de l’assurance perdent 548 emplois en juin, après une importante baisse de 1.036 postes le mois précédent. « La France a le plus important secteur bancaire en Europe continentale et un ralentissement est attendu dans les mois prochains, en raison d'un recul des demandes de crédits, d'une augmentation des taux, des liquidations de petites et moyennes entreprises et d'un possible déclin des produits d’assurance à long-terme », conclut ADP.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.


Prolongement du T6 : lancement de l’enquête publique unique


Cet axe vise à relier les Hôpitaux-Est au campus Lyon Tech La Doua – INSA Lyon.


Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.


Un vaste projet d’apaisement pour la presqu’île de Lyon

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont présenté ce mercredi les grandes orientations de la transformation envisagée de ce secteur de Lyon.


Saint-Priest : vente d’un immeuble de New Forest par Nexity

Theoreim a investi dans le premier immeuble de bureaux bas carbone de l’opération située dans la ZAC Urban’East.


Tassin-la-Demi-Lune : un dispositif d’analyse de la qualité de l’air

Pascal Charmot a lancé ce dispositif d’analyse de la qualité de l’air et de l’environnement sonore, suite à un « développement de la congestion automobile ».


L’ANAH promeut sur les bons réflexes face aux risques de fraudes

L’Agence nationale de l’habitat a rappelé les bonnes pratiques lors de la réalisation de travaux de rénovation énergétique, face aux risques de fraude.


Concertation sur la « Voie Lyonnaise 2 »

nullCette autoroute à vélo se développera à terme sur 32 kilomètres entre Cailloux-sur Fontaines au nord à Mions au sud. La concertation qui débute le 6 juin concerne la section qui va du Rhône à l’avenue Berthelot.


La validation du ticket TCL en direct par carte bancaire désormais possible

SYTRAL Mobilités a lancé ce lundi le service « TCL carte bancaire », qui vise à favoriser une mobilité connectée pour des voyages simplifiés dans l’agglomération lyonnaise.


Mise à l’eau de la coque du théâtre Île Ô

La méga coque du futur théâtre, une structure béton de près de 500 tonnes, qui mesure 38,33 mètres de long, 11,4 mètres de large par 2,9 mètres de hauteur, est maintenant posée sur l’eau.