Le maire de Lyon acte le maintien d’une parcelle végétalisée dans le 1er arrondissement

Un projet immobilier, qui avait été contesté par l’ancienne maire d’arrondissement au 33 rue du Bon Pasteur, ne se fera finalement pas.

Le projet avait, durant le précédent mandat, opposé l’ancien maire de Lyon, Gérard Collomb, à la maire du 1er arrondissement, Nathalie Perrin-Gilbert. Celui-ci comprenait notamment, au 33 rue du Bon Pasteur, la construction d’un nouvel ensemble immobilier qui aurait ainsi fait disparaître un des rares ilots de végétation du quartier, l’un des plus denses d’Europe.

En 2018, si le conseil du 1e arrondissement s’était prononcé contre le projet du promoteur Neoxia, situé en haut des Pentes de la Croix-Rousse, le conseil municipal de l’ancienne majorité de la Ville de Lyon avait rendu un avis favorable à la vente du terrain. Aussi, la délibération avait fait l’objet d’une procédure contentieuse engagée par le 1e arrondissement.

Par communiqué, le nouveau maire EELV de Lyon a logiquement annoncé avoir arbitré en faveur du principe du maintien de l’espace vert. « Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a pris cette décision en lien avec son adjoint à l’urbanisme, Raphaël Michaud, conformément aux engagements pris auprès des Lyonnaises et des Lyonnais de ne pas accroître le niveau global d’artificialisation des sols, en commençant par préserver les espaces naturels existants. Attentive aux besoins exprimés par la population, la nouvelle équipe municipale acte qu’il est urgent de redonner de l’espace à la nature en ville, en recréant mais aussi en conservant des zones boisées, couvertes et respirables, accessibles à toutes et à tous.» La Ville ajoute qu’elle engagera avant la fin de l’année un appel à projet afin de co-construire avec les habitants un projet pérenne sur ce site qui reste à ce jour propriété de la Ville.

«Retravailler avec le secteur immobilier sur des projets plus cohérents »

« Le 1er arrondissement est l’un des arrondissements les plus denses et les plus minéraux de la ville. En ces périodes de chaleur caniculaire, le déficit d’espaces végétalisés, d’ombres et d’îlots de fraîcheur se fait cruellement sentir. Ici comme dans le reste de la ville, notre souhait est de retravailler avec le secteur immobilier sur des projets plus cohérents et respectueux des espaces naturels, plus proches des souhaits des habitantes et habitants qui veulent voir évoluer leur quartier sans l’étouffer », note Raphaël Michaud, adjoint à l’urbanisme, à l’habitat, au logement et à l’aménagement de la Ville de Lyon.

Pour sa part, la nouvelle maire du 1er arrondissement, Yasmine Bouagga, avait souhaité avec son équipe rouvrir ce dossier dès son élection. Elle s’est ainsi félicité de la décision de la Ville. « Alors que ce projet cristallisait des oppositions légitimes, ce jardin redevient un champ des possibles », conclut-elle.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Urbanisme : certaines programmations seront réorientées

Si les projets contractualisés seront honorés, le nouvel exécutif entend insuffler davantage de logements abordables et de végétalisation dans certaines opérations.


La Métropole de Lyon a voté sa PPI 2021-2026

null
La programmation pluriannuelle des investissements totalise 3,6 milliards d’euros, dont 944,6 millions dédiés à l’urbanisme.


Clermont-Ferrand : la bibliothèque de l’Hôtel-Dieu sera livrée en 2024

null
Cette bibliothèque métropolitaine sera logée dans un édifice du 18ème siècle de l’ancien Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand.


21,4 millions d’euros pour le recyclage des friches en AURA

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’enveloppe dédiée au fonds de recyclage foncier des friches s’élève à 21,4 millions d’euros sur deux ans.


Télécabines, lignes de tram : le plan de mandat du Sytral dévoilé

null
Le syndicat des transports de l’agglomération lyonnaise a présenté ce jeudi son plan de mandat 2021/2026. Si aucune ligne de métro ne sera initiée dans le mandat, une première ligne par câble sera mise en place entre Francheville et Gerland. 4 nouvelles lignes de tram vont voir le jour.


Alliade développe une ferme urbaine dans la ZAC des Girondins

null
Le bailleur social réalise une exploitation maraîchère avec ses serres au sein d’un projet de 120 logements en accession et locatif social.


Vallée de la chimie : la Métropole de Lyon satisfaite du rétablissement du PPRT

null

La cour administrative d’appel du tribunal administratif de Lyon a rétabli le plan de prévention des risques technologiques qui avait annulé en 2019.


La Métropole veut racheter le foncier du site de Gifrer à Décines

Ce rachat par la Métropole de Lyon vise à permettre le maintien des activités productives du site et tenter de sauver les 125 postes menacés de suppression.


Demandes d’autorisation d’urbanisme : nouvelle démarche en ligne

Celle-ci vise à accompagner et simplifier la procédure.


Concertation sur la piétonisation d’une partie du Cours Charlemagne


La Métropole et la Ville de Lyon vont expérimenter pendant 3 mois cette piétonisation entre la rue Montrochet et le quai Antoine Riboud à compter de la mise en service du T2. Et ce pour permettre de vérifier la pertinence du dispositif et de le faire évoluer si nécessaire.


La Ville de Lyon veut un éclairage urbain plus économe

Deux délibérations ont été présentées au conseil municipal de la ville de Lyon jeudi pour la rénovation de l’éclairage urbain.


La profession agricole se mobilise pour défendre le foncier


Les représentants des Chambres d’agriculture, de la FNSafer, de la FNSEA et de Jeunes Agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes font des propositions communes pour vraiment réguler le foncier agricole.


Fonds friches : premier appel à projet

Un premier appel à projets, doté de 40 millions d’euros sur deux ans sur les 300 millions du fonds, a été lancé.


La Métropole de Lyon et les villes organisent la continuité du service public


Les collectivités ont détaillé ce vendredi les mesures destinées à assurer la continuité du service public à destination des habitants et habitants du territoire.


Les démolitions se poursuivent à Saint-Étienne

La politique de rénovation urbaine basée sur des démolitions d’ampleur suit son cours dans la préfecture de la Loire, avec un nouvel écroulement de près de 4.000 m² de bâtiments dans le coeur de la ville.